S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Primaire VS secondaire ?

    Partagez

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Primaire VS secondaire ?

    Message  overlord le Sam 23 Jan 2016 - 10:21

    Référence du Règlement  (UE)  n° 965/2012  de  la  Commission  du  5  octobre  2012
    Chapitre définitions :

    58)  un  «vol  de  service  médical  d’urgence  par  hélicoptère  (SMUH)»  est  un  vol  effectué  par  un  hélicoptère  exploité  sous agrément  SMUH,  dont  le  but  est  de  faciliter l’assistance médicale  d’urgence,  lorsqu’un  transport  immédiat  et  rapide est  essentiel,  en  transportant: 
    a)  du  personnel  médical; 
    b)  des  fournitures  médicales  (équipement,  sang,  organes,  médicaments);  ou 
    c)  des  personnes  malades  ou  blessées  et  d’autres  personnes  directement  concernées;
     
    Le terme SMUH ne conditionne que le délais du transport, celui-ci étant justement déterminé par le médecin régulateur est totalement indépendant de la caractéristique de l'aire de poser !
    Reste à définir ce que en réalité représente une interventions « immédiat  et  rapide est  essentiel » ?
    En effet, on sait qu'il n'est pas obligatoire d'avoir un TCM sur les aires de poser répertoriées et référencées dénommés par le terme générique de « sites d'exploitation ».
    Ce terme regroupe les aires de poser telles que, les hélistations les Sites d’intérêt public et les Hélisurfaces répertoriées. La seule aire de poser qui nécessite la présence d'un TCM relève de la terminologie dite du « site d'exploitation SMUH » tous les autres prennent la dénomination de « sites d'exploitation ».

    60)  un  «site  d’exploitation  SMUH»  est  un  site  sélectionné  par  le  commandant  de  bord  lors  d’un  vol  SMUH  pour  les opérations  d’hélitreuillage,  l’atterrissage  et  le  décollage;

    Les expressions « primaire » et « secondaire » ne veulent rien dire vis à vis de la règle AIR-OPS elles ne relèvent que du langage courant auxquelles ont attribue, arbitrairement, un lien avec telle ou telle partie du texte.
    Dans le même registre, la connotation de délais d'alerte du pilote qui a d'ailleurs changé plusieurs fois 2h, 1h, puis 30 minutes, ne conditionne que la notion de Timing baptisé « immédiat  et  rapide est  essentiel ».
    On perçoit alors un mélange des genres dans la plus part des textes Français diverses et variés qui ont été produits pour la mise en œuvre de la fonction TCM.

    En effet un vol peut être très urgent d'une hélistation, d'un site d’intérêt public ou d'une hélisurface parfaitement répertoriée à l'autre pour la cardiologie notamment sans pour autant avoir la nécessité d'un TCM mais bien dans le « immédiat  et  rapide est  essentiel » donc bien aussi dans le régime SMUH.

    Ce terme « immédiat  et  rapide est  essentiel » désigne en réalité la notion d'intervention en première intention, c'est à dire un concept plus près de la « rescue » ou le l'hélicoptère est engagé d'emblée arrivant avec le premier médecin sur le lieu d'intervention.

    Nous sommes ici loin du principe de fonctionnement du transport sanitaire en France, qui à de rare exception près pour la fonction publique, l'HéliSmur n'agit qu'en deuxième couteau la SSIS étant engagée en premier voir en troisième couteau, un SMUR terrestre étant aussi déjà sur site.
    C'est pour ma part la majeure partie du scenarii que j'observe le plus souvent.

    En Bref :

    . Seule la consonance du point de poser détermine la présence du TCM
    . Seul le délais retenu de l'intervention détermine le régime de transport.

    On est donc loin de la formule proposée par la DGOS dans son instruction DGOS/R2 no 2014-274 du 26 septembre 2014 relative à l’activité HéliSmur ?
    Mélange des genres par omissions, par méconnaissance du sujet, par je ne sais quelle autre raison ?


    Dernière édition par overlord le Sam 23 Jan 2016 - 11:46, édité 1 fois

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Primaire VS secondaire ?

    Message  T4 le Sam 23 Jan 2016 - 11:39

    Je serais tenté de dire par méconnaissance.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Primaire VS secondaire ?

    Message  overlord le Sam 23 Jan 2016 - 11:56

    Pour ma part il me semble que la DGOS n'a pas de compétence particulière dans ce fatras de règles ex OPS-3 et encore moins Européenne.
    De la à dire que le document à été proposé il n'y a qu'une feuille de papier à cigarette entre les deux !
    Lorsque l'on lit çà, je me demande si l'autorité à véritablement pigée l'essence même du texte ? j'en doute...

    je cite:
    La DGAC veillera à ce que les opérateurs non titulaires d’un agrément SMUH respectent les limitations du transport public.
    Cependant concernant les opérations sur site d’intervention, la DGAC considère que l’absence d’agrément SMUH est compatible avec des atterrissages/décollages en dehors des aérodromes(3) sans l’accord préalable du propriétaire. L’article R. 132-1 précise en effet que cet accord « n’est pas nécessaire lorsqu’il s’agit d’opérations d’assistance ou de sauvetage » : cette dispense ne concerne pas les seuls vols sous agrément SMUH.
    (3) Une hélistation hospitalière constitue un aérodrome.

    Je prends un exemple simple, les nombreux stades de football que nos avons répertoriés sur les bases, avec fiches, surface de 60m x 100m codifiée, référencée et gérée par la commune.
    ces stades de football sont-ils des aires de poser connues ou inconnues ?
    aux termes de la règle Air-Ops ce sont des zones connues traitée dans le registre des "sites d'exploitation" dans la mesure ou il garanti la CP1 et que le 2x2D n'est pas mise en cause, il n'est pas imposé d'avoir un TCM pour venir se poser de jour !

    La plus part des circulaires, instructions sont alambiquées et très peu claire vis à vis de la règle Air-Ops.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Primaire VS secondaire ?

    Message  vanhoute le Dim 24 Jan 2016 - 10:55

    Tu cherches quoi là ?
    A refaire le monde du SMUH à ta sauce ?



    Bon courage à toi. Pour les autres, ils avancent dans le SMUH 2e génération.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Primaire VS secondaire ?

    Message  overlord le Dim 24 Jan 2016 - 11:24

    vanhoute a écrit:Tu cherches quoi là ?
    A refaire le monde du SMUH à ta sauce ?
    Non, pas du tout, seulement expliquer pragmatiquement ce que la règle Européenne Air-Ops impose tout simplement !
    Ceci, au regard de l'adoption de formules d’impedimenta diverses, dictés par des intérêts très éloignés du transport sanitaire français...
    Il y a bien une nette différence entre ce qui est imposé d'une manière dogmatique et ce que la règle impose, le seul fait de le dire, plutôt de l'écrire, car beaucoup le pense mais ne disent mots, relègue l'incitateur aux profondeurs du classement, c'est dire de l'instrumentalisation qui règne celle que nous subissons à tous les niveaux.
    Cela dit, les options contraires, la fameuse "option B" reste toujours possibles et on peut imaginer qu'un jour, une solution bien meilleure soit adoptée pour le transport sanitaire Gaulois.
    Un deuxième pilote sinon rien avec une machine adaptée aux enjeux !
    Une solution mal ficelée, mal comprise et inadaptée n'a pas forcément un avenir radieux !

    Contenu sponsorisé

    Re: Primaire VS secondaire ?

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:43


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 13:43