S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    AIRBUS Hélicoptères va réduire ses effectifs.

    Partagez

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    AIRBUS Hélicoptères va réduire ses effectifs.

    Message  copter le Sam 29 Oct 2016 - 14:16

    AEROBUZZ: Airbus Helicopters va réduire ses effectifs en France

    Comme annoncé dans notre reportage du 12 octobre, la division hélicoptère du groupe Airbus vient d’annoncer un plan de départs volontaires. 582 postes sont concernés sur Paris et principalement sur le site de Marignane. Ces suppressions de postes ne concernent pas la production mais toutes les fonctions support : logistique, achats, support client, qualité, communication.

    Cette décision est motivée par le ralentissement de l’activité. En un an, le marché des hélicoptères civils et parapublics dans le monde a chuté de 40%.

    La mise en œuvre du plan se déroulera en deux étapes. La première sera une période de concertation et d'information qui commencera début novembre. Les départs s’échelonneront eux d’avril 2017 à fin 2018 dès que l’Etat aura homologué le plan. Ces suppressions de postes représentent plus de 6% de l’effectif France d’Airbus Helicopters qui compte 9 200 salariés. Le groupe totalise 22 000 salariés dans le monde.

    Vidéo à consulter: http://www.aeronewstv.com/fr/industrie/helicopteres/3589-airbus-helicopters-va-reduire-ses-effectifs-en-france.html

    GDN21
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : DIJON-LONGVIC
    Date d'inscription : 04/11/2015
    Messages : 156

    Re: AIRBUS Hélicoptères va réduire ses effectifs.

    Message  GDN21 le Dim 30 Oct 2016 - 9:46

    Et c'est pas les rotors qui se décrochent qui vont aider...

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: AIRBUS Hélicoptères va réduire ses effectifs.

    Message  copter le Dim 30 Oct 2016 - 18:36

    Ni cela:

    Hélicoptères : la Pologne ouvre une enquête contre Airbus
    Nouvelle contre-attaque de la Pologne dans la controverse qui l'oppose à Airbus depuis l'annulation d'un méga-contrat pour des hélicoptères.
    Les relations entre Airbus et le gouvernement polonais ne font que se tendre un peu plus depuis début octobre et l'annulation par la Pologne du contrat à 3 milliards pour des hélicoptères militaires. La controverse vient de franchir une nouvelle étape : le parquet polonais a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête sur cet appel d'offres.

    "Le parquet a ouvert l'enquête sur l'appel d'offres pour les hélicoptères destinés à l'armée polonaise" que le constructeur européen avait gagné il y a un an en proposant 50 appareils multirôles Caracal, a indiqué le procureur Michal Dziekanski cité par l'agence PAP.

    Enquête sur les négociations

    Le procureur cherche à déterminer si les responsables ont outrepassé leur pouvoir ou manqué à leurs devoirs dans les négociations en vue de cet accord, ainsi que lors de son annulation par la suite. Ils enquêteront également sur d'éventuels actes de corruption.

    Quelques jours avant l'ouverture de l'enquête, le procureur national Bogdan Swieczkowski avait déjà signalé que l'examen porterait "sur l'ensemble des procédures d'achat des hélicoptères Caracal, sur les négociations, la signature du contrat et ensuite l'abandon par la partie française de ses engagements" dans le cadre du volet de compensations industrielles (offset).

    Les députés suggèrent des irrégularités

    Le gouvernement conservateur polonais rejette sur Airbus la responsabilité de l'abandon des négociations sur ces hélicoptères. Les députés conservateurs ont à maintes reprises suggéré des irrégularités possibles accompagnant l'appel d'offres et la signature du contrat militaire par leurs prédécesseurs centristes.

    De son côté, le patron d'Airbus Group, Tom Enders, Hélicoptères : furieux contre la Pologne, Airbus contre-attaque . "Nous n'avons jamais été traités comme ça par un gouvernement client", avait-il lancé, en accusant Varsovie d'avoir changé les règles du jeu de l'appel d'offres pour mieux rejeter le choix qui avait été fait en faveur d'Airbus par l'ancien gouvernement, remplacé depuis l'an dernier par le parti Droit et Justice (PiS), eurosceptique. Il avait annoncé que son groupe allait "demander réparation" à la Pologne, sans plus de précision.

    Incident diplomatique entre Paris et Varsovie

    L'annonce de la décision de Varsovie le 4 octobre a jeté un froid dans les relations franco-polonaises , le président François Hollande ayant reporté une visite prévue à Varsovie à la mi-octobre.

    Depuis, la Pologne a annoncé l'achat direct, sans passer par un appel d'offres, de 21 appareils américains Black Hawk , avant d'inviter les fabricants d'hélicoptères Airbus, Lockheed Martin et Leonardo-Finmeccanica à des entretiens sur l'acquisition de nouveaux appareils pour environ 230 millions d'euros. ■

    Droit de reproduction et de diffusion réservé © Les Echos 2014

    Retrouvez cet article sur le site des Echos : http://www.lesechos.fr/0211443308406.htm#xtor=EPR-5

    Contenu sponsorisé

    Re: AIRBUS Hélicoptères va réduire ses effectifs.

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:17


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 16:17