S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Assistant de vol

    Partagez

    AMARY
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 21/05/2012
    Messages : 19

    Assistant de vol

    Message  AMARY le Sam 5 Nov 2016 - 17:36

    Rappel du premier message :

    Bonsoir à tous, pour info vu sur AFASH Officiel Facebook:

    Je site:"  Depuis le premier janvier 2016, les MET ont pris la place de l'ambulancier afin de satisfaire la demande de l'aviation civile conformément à l’instruction (n°DGOS/R2/2015/333 du 10 novembre 2015.
    A Besançon comme dans d’autres hôpitaux, l’activité ambulancière est réduite (outre les sorties SMUR terrestres) à récupérer le patient sur l’héliport afin de l’emmener sur les services adaptés. A l’heure actuelle, plusieurs centres hospitaliers s’interrogent et travaillent sur la notion de rentabilité du MET. En exemple, le CHU de Besançon, afin de couvrir une période de 24 heures toute l’année, vient à utiliser 4,5 ETP, soit 8760 heures par an. Le temps de vol de l’hélicoptère étant au plus de 850 heures/an, les assistants de vol se retrouvent en situation d’inactivité de 7910 heures /an, alors que du personnel ambulancier, expérimenté est bloqué au sol en train d’attendre le retour de son équipe. De plus en plus d’hôpitaux ont décidé de former leur personnel ambulancier (agents déjà prévus dans le budget SMUR) afin de minimiser les coûts de leur CH, ces derniers étant déjà pour la plupart très endettés.
    Nous pouvons citer le CHU de Grenoble et le CH d’Aurillac qui ont informé l'ARS du surcoût que représentait l'emploi des MET alors que les ambulanciers SMUR pourraient remplir les missions dans le cadre de leur fonction, comme auparavant moyennant une formation relativement simple et accessible. D’autres CH sont également en réflexion sur ce sujet.
    Nous souhaitons continuer à être impliqués dans nos missions qu'elles soient aériennes ou terrestres. Ceci pourrait en outre permettre des économies non négligeables pour les hôpitaux.
    Il faudrait cela dit que tous les hôpitaux se mobilisent afin de dénoncer cette gabegie de moyens qui n’offrent en aucun cas une plus-value pour le patient. Nous pouvons vous envoyer nos modèles de lettre ainsi que tous les renseignements que nous avons en notre possession.

    Fin de sitation

    GDN21
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 04/11/2015
    Messages : 156

    Re: Assistant de vol

    Message  GDN21 le Jeu 24 Nov 2016 - 14:21

    Dans ce beau rapport j'aime la consigne 13
    "Recourir aux ambulanciers du SMUR comme assistants de vol. / Ministre de la santé/ARS/établissements de santé-->à l’échéance des marchés.
    Sympa pour les bases de Dijon entre autres et Orléans dont l'avenant fini fin de l'année...

    Et comme d'habitudes dans les personnes entre autres concertées nous retrouvons ce cher Dr Le T....R et nos amis du S.F

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Assistant de vol

    Message  overlord le Jeu 24 Nov 2016 - 15:36

    GDN21 a écrit:Dans ce beau rapport j'aime la consigne 13
    "Recourir aux ambulanciers du SMUR comme assistants de vol. / Ministre de la santé/ARS/établissements de santé-->à l’échéance des marchés.
    Sympa pour les bases de Dijon entre autres et Orléans dont l'avenant fini fin de l'année...

    Et comme d'habitudes dans les personnes entre autres concertées nous retrouvons ce cher Dr Le T....R et nos amis du S.F
    Mais Orléans travaillait de cette manière avant le premier janvier de cette année et ce depuis longtemps un ambulancier à bord en fonction d'autres Samu comme Mulhouse c'était un SSIS, ect, ect...
    La bêtise est de tordre la règle pour en obtenir ce qu'une minorité exige et non, d'appliquer son concept tel quel c'est à dire, de laisser le choix comme elle le précise.
    Si cette aventure est remise à plat, un jour, il ne faudra pas venir se plaindre vu comment et par qui cela à été ficelé...
    Mettre un quatrième homme qui ne peut être utilisé dans le cadre de la santé à l’intérieur d'un dispositif de secours à la personne c'est quand même pas banale !
    Il y a déjà des ex ambulanciers qui démissionnent car il perde trop vis à vis de l'ancien métier.
    Lorsque le quatrième homme est au sol il ne peut être utilisé dans la partie médicale il attend !
    Un ambulancier lui, peut faire les deux dans l'espace de sa garde qui est d’ailleurs plus courte, il poursuit son boulot indifféremment en hélico ou en VRM..
    Quoi de plus logique qu'au bout du compte les chef de Samu déplore cela ? on voit bien que qui se passe sur site..
    l'hiver avec les QGO, c'est pathétique...
    Pour finir, que l'on retrouve les acteurs médicaux concernés par le secours chez nous est loin d'être indécent, en fin moins, que l’aréopage présent au groupe de travail Aubas, en termes de connaissance de l'héliSmur et de son fonctionnement ?
    Que chacun balaie devant sa porte.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Assistant de vol

    Message  overlord le Jeu 24 Nov 2016 - 16:11

    çà claque quand même pour une demande de rationalisation des dépenses publiques je rappelle, c'est à dire nos impots....

    La mission souhaiterait évoquer une dernière hypothèse, celle de la participation de
    l’ambulancier du SMUR aux fonctions d’assistant de vol.
     Avantages :
     l’ambulancier est par définition disponible puisqu’il est attaché à l’équipe médicale. Il
    aurait conduit l’ambulance si le transport avait été terrestre, il peut donc monter dans
    l’hélicoptère ;
     sa présence et ses fonctions d’assistant de vol ne retirent rien à la disponibilité de
    l’équipe médicale ;
     en revanche, étant habitué aux situations d’urgence, il peut aider le médecin ou
    l’infirmier pour des tâches matérielles relevant de sa compétence ;
     son salaire étant déjà financé, cette participation est sans autres surcoûts que ceux de sa
    formation.
     Inconvénients :
     comme dans toutes les hypothèses sauf celle de la participation de l’infirmier, la
    présence d’une personne supplémentaire diminue le rayon d’action de l’hélicoptère ;
     nécessité de ménager une transition pour le personnel nouvellement recruté par les
    exploitants.
     Impact financier de la solution proposée :
     pas de surcoûts salariaux ;
     coûts de la formation estimé à 1 million d’euros la première année et à 0,3 million
    d’euros les années suivantes ;
     soit une économie annuelle à terme d’environ 8 millions d’euros par rapport à la
    situation actuelle79
    .

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Assistant de vol

    Message  overlord le Jeu 24 Nov 2016 - 16:14

    GDN21 a écrit:Et comme d'habitudes dans les personnes entre autres concertées nous retrouvons ce cher Dr Le T....R et nos amis du S.F
    Ah ! je ne vois pas !
    c'est qui c'est quoi ?

    GDN21
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : DIJON-LONGVIC
    Date d'inscription : 04/11/2015
    Messages : 156

    Re: Assistant de vol

    Message  GDN21 le Jeu 24 Nov 2016 - 16:32

    Je suis sur que tu trouveras tout seul, ne te fait pas plus bête que tu n'es...
    D'ailleurs il me semble que tu bien le conseiller sachant que vous êtes voisins...

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Assistant de vol

    Message  overlord le Jeu 24 Nov 2016 - 17:33

    GDN21 a écrit:Je suis sur que tu trouveras tout seul, ne te fait pas plus bête que tu n'es...
    D'ailleurs il me semble que tu bien le conseiller sachant que vous êtes voisins...
    Chacun son combat, il y a les administratifs, les syndicalistes et les hommes de terrains, moi j'ai toujours été dans l'opérationnelle (déformation professionnelle) alors les combines, les calculs de ceci ou de cela, les intérêts des minorités au détriment de l'efficacité ce n'est pas pour moi.
    j'ai toujours indiqué que cette solution était la plus mauvaise, c'est simple, un pilote avec les commandes si ce n'est pas possible, alors on utilise la ressource disponible, aguerrie à ce mode de transport et utilisable au sol.
    Toutes ces options ont été proposées et non retenues, non pas perce qu’elles n'étaient pas faisables, mais parce que çà ne plaisait pas à une portion par ailleurs pas toujours représentative
    Dont acte, maintenant que l'on ne vienne pas se plaindre que l'on commence à comprendre que cela se voir et tu n'y est pas du tout ce "request" remonte des chef de samu eux même, des courriers appuyés ont été adressé à l’autorité.
    Donc il n'y a rien de nouveau sous le soleil, il suffit d’assister régulièrement à l'AG de l'AFHSH pour s'en rendre compte la solution ne convient à ceux qui en ont décidés mais par forcément à ceux qui l'utilise !
    Tu désigne gratuitement une corporation qui défend son un métier plutôt prestigieux, c'est assez osé je trouve, pour ma part je ne m'y aventurerais pas !
    Pour le coups, ils sont eux légitiment au cœur de ce métier pas nous !
    Le cœur du sujet reste tout de même l'efficacité du transport dont le rapport souligne d'ailleurs une certaine forme de marasme, on voit bien que pour le moins il n'est pas très efficient !
    lorsque l'on parle d'économie on peut aussi voir de ce côté là.
    Si tous le monde s'en fou et que chacun ne pense qu'a son intérêt personnel,alors advienne que pourra, mais ce n'est comme çà que l'administration fiscale fonctionne...

    GDN21
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : DIJON-LONGVIC
    Date d'inscription : 04/11/2015
    Messages : 156

    Re: Assistant de vol

    Message  GDN21 le Jeu 24 Nov 2016 - 17:49

    Je pense que si tu avais ton boulot sur un siège éjectable comme nous, tu ne tiendrais pas le même discours...

    franki06
    Premiers pas
    Premiers pas

    Date d'inscription : 06/11/2015
    Messages : 9

    Re: Assistant de vol

    Message  franki06 le Dim 27 Nov 2016 - 20:22

    Le plus simples , des bases privees , pilotes ,mecanos ou crews , medecins, secouristes prives; decollage , intervenetion, depose a l'hopital et retour base; comme le systeme securite civile ou comme dans d'autres pays d'europe .On peut pas melanger fonction publique hospitaliere et entreprise privée.
    Un ambulancier, j'aurais tout vu.............

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Assistant de vol

    Message  overlord le Dim 27 Nov 2016 - 22:03

    franki06 a écrit:On peut pas melanger fonction publique hospitaliere et entreprise privée.
    Un ambulancier, j'aurais tout vu.............  
    Ben non tu n'a pas tout vu puisque cela se faisait déjà dans certains samu ou des SSIS ailleurs etc..
    Qui a dit que le TCM doit être impérativement hors fonction public ?

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Assistant de vol

    Message  copter le Lun 28 Nov 2016 - 7:53

    overlord a écrit:
    franki06 a écrit:On peut pas melanger fonction publique hospitaliere et entreprise privée.
    Un ambulancier, j'aurais tout vu.............  
    Ben non tu n'a pas tout vu puisque cela se faisait déjà dans certains samu ou des SSIS ailleurs etc..
    Qui a dit que le TCM doit être impérativement hors fonction public ?
    Sauf que le statut d'assistant de vol n'existait pas. L'ambulancier pouvait être devant, mais il passait plus de temps à regarder le paysage, prendre des photos que d'assister le pilote. Avait il suivi une formation ? Avait il fait des maintiens de compétence ? Avait il une visite médicale Classe 2 ? Cela fait beaucoup de NON, je trouve !

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Assistant de vol

    Message  overlord le Lun 28 Nov 2016 - 9:45

    copter a écrit:Sauf que le statut d'assistant de vol n'existait pas. L'ambulancier pouvait être devant, mais il passait plus de temps à regarder le paysage, prendre des photos que d'assister le pilote. Avait il suivi une formation ? Avait il fait des maintiens de compétence ? Avait il une visite médicale Classe 2 ? Cela fait beaucoup de NON, je trouve !
    Si, le statut existait depuis longtemps, mais nous étions sous dérogation, donc on savait très bien, depuis longtemps, de quoi retourne cette fonction vis à vis de l'Air-Ops.
    Rappelons que le membre de l'équipe médicale était invité à prendre place à l'avant gauche et ceci non seulement était réglementaire mais en plus bien connu de l'autorité dont je n'ai jamais entendu dire que cela posé un quelconque problème ?
    Ensuite, si le pilote n'arrive pas à expliquer au bonhomme en place avant gauche ce dont il a besoins à un moment X ou Y c'est son problème.
    Les TCM actuels doivent aussi prendre des photos et vidéos à en croire le nombre de vues croissant sur les réseaux sociaux !!!! avec commentaire moi je suis ceci cela...
    la aussi si le pilote laisse faire c'est son problème.
    Pour le reste, et depuis 10 ans, je n'ai jamais eu le moindre problème avec les équipes médicales sur demande de quoi que ce soit en vol du pilote à l'infirmier ou le médecin à côté, ni d'ailleurs mes collègues !
    A ce sujet ! il ne faut ni exagérer ni caricaturer il y a des Samu ou cela se passé très bien en équipe et d'une manière très professionnel, on a voulu séparer les acteurs, soit mais dire que cela ne fonctionnait pas avant reste évidement caricatural !
    Rappelons aussi que l'Air-Ops ne détermine pas la consonance du TCM il faut qu'il soit à bord en SMUH mais sa place avant n'est conditionnée que par la branche à destination d'un site d’atterrissage non connu, c'est la cas du poser en campagne.
    Pour le reste du vol il peut être à l'arrière avec le patent.
    Fort de ce constat l'infirmier peut tout a fait assurer cette fonction par ailleurs très simple pour la partie vol...
    Ensuite c'est une question de choix technique, si on veut on rend les choses possibles et on le fait, si on ne veut pas on dit que c'est impossible, mais ce qui est sur c'est que ce n'est pas à cause de Bruxelles.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Assistant de vol

    Message  overlord le Lun 28 Nov 2016 - 9:47

    copter a écrit:Avait il suivi une formation ? Avait il fait des maintiens de compétence ?
    là j'évite je sort mon jocolor

    karl40
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Localisation : le Sud
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Messages : 48

    Re: Assistant de vol

    Message  karl40 le Lun 28 Nov 2016 - 11:13

    Il y a visite médicale et visite médicale Shocked

    la classe 2 c'est déjà pas mal : aptitude physique et mentale, oto rhino laryngo, ophtalmo (acuité visuelle d'au moins 7/10).
    mais l’hospitalière (personnel soignant) n'est pas mal non plus, car elle y rajoute (sauf oublie de ma part) scratch
    un joli lot de vaccinations : BCG, Tubertest, DTP, Hepatite B, sérologie AC anti HBS et AC anti HBC, ROR (rougeole-oreillons-rubéole), varicelle, bien sur la radio pulmonaire, auquel se rajoute pour les Ade smur : la pathologie cardiovasculaire, ORL, pneumo, pratiques addictives (drogues, alcool), neurologie, psychiatrie, pathologie métabolique-transplantation (insuf rénale, diabète) et enfin l’altération visuelle (incompatibilité professionnelle si l’acuité visuelle est inférieure à 8/10 pour l’œil le meilleur et 1/10 pour l’œil le moins bon)
    tient tout cela est bien proche de la classe 2 Very Happy comme quoi Smile


    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Assistant de vol

    Message  overlord le Lun 28 Nov 2016 - 11:18

    karl40 a écrit:Il y a visite médicale et visite médicale Shocked

    la classe 2 c'est déjà pas mal : aptitude physique et mentale, oto rhino laryngo, ophtalmo (acuité visuelle d'au moins 7/10).
    mais l’hospitalière (personnel soignant) n'est pas mal non plus, car elle y rajoute (sauf oublie de ma part)  scratch
    un joli lot de vaccinations : BCG, Tubertest, DTP, Hepatite B, sérologie AC anti HBS et AC anti HBC, ROR (rougeole-oreillons-rubéole), varicelle, bien sur la radio pulmonaire, auquel se rajoute pour les Ade smur : la pathologie cardiovasculaire, ORL, pneumo, pratiques addictives (drogues, alcool), neurologie, psychiatrie, pathologie métabolique-transplantation (insuf rénale, diabète) et enfin l’altération visuelle (incompatibilité professionnelle si l’acuité visuelle est inférieure à 8/10 pour l’œil le meilleur et 1/10 pour l’œil le moins bon)
    tient tout cela est bien proche de la classe 2 Very Happy comme quoi  Smile
    Bien sûr c'est équivalent et le bonhomme n'a pas les commandes donc çà suffit largement..
    il y a Fillon qui arrive çà va rationaliser grave !
    Faisons avec ce que l'on a et arrêtons d'en ajouter toujours plus par principe sans se soucier de l'efficience et de la logique de terrain...

    SHARK
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Date d'inscription : 02/12/2009
    Messages : 41

    Re: Assistant de vol

    Message  SHARK le Mar 29 Nov 2016 - 8:53

    [quote="overlord"]
    karl40 a écrit:Il y a visite médicale et visite médicale Shocked


    il y a Fillon qui arrive çà va rationaliser grave !

    Et toi qui part, çà va nous faire des vacances lol!


    Contenu sponsorisé

    Re: Assistant de vol

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:27


      La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 2:27