S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Partagez

    BSR 51
    Découverte
    Découverte

    Localisation : 51430 Tinqueux
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Messages : 12

    Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  BSR 51 le Ven 12 Fév 2010 - 22:05

    Rappel du premier message :

    Bonsoir à Toutes et à Tous,

    Lors de la séance du 11 de ce mois au siège de la DGAC de la commission sur l'expérimentation de couloir IFR et procédures PinS pour des opérations SMUH, voici les conclusions sur le statut du HEMS crew member.

    2012 est proche et la JAR OPS 3 sera applicable en France. Le membre d'équipage sera obligatoire en SMUH. Il n'y aura plus de dérogation et la fin de service des AS 355.

    Conformément à l'EASA, le HEMS crew membe est un PNT.

    Toute personne (jeune ou vieux pilote, mécanicien, infirmier, boucher, boulanger, blonde ou brune, etc) peut être HEMS crew member à condition d'avoir reçu la formation de l'EASA NPA 2009. Cela à la charge des employeurs avec un contrôle annuel.

    Trois possibilités possibles pour l'équipage :

    1 Pilote CdB + 1 HEMS :
    Pour un HEMS jeune pilote, les heures de vol seront comptabilisées en heure membre d'équipage et non en heure pilote.
    1 CdB + 1 copilote :
    Même si l'appareil possède moins de 9 places, le CdB doit être ATPL complet et le copilote ATPL théorique.
    1 CdB + 1 superviseur CdB :
    Pas d'ATPL.

    Le SNEH est favorable au copilote. Le CdB étant payé au salaire minimum de la CCN n° 3288, le copilote sera forcément en dessous du salaire minimum (impensable pour moi).

    Lors de cette même séance, il a été demandé à la DGAC l'homologation d'un système téléphonique GSM afin de permettre au médecin de rester en liaison avec sa régulation.

    L'avenir du SMUH se fera avec l'IFR basse altitude (2.000, 3.000 ft), avec ou sans couloirs réservés mais avec approche à vue (limite 500 ft). Les appareils devront être équipé d'un PA 3 ou 4 axes. Le SAF est demandeur pour une procédure IFR en sauvetage en montagne pour descendre la vallée d'Albertville. Déjà la Sécurité Civile opère en SMUH IFR sur des hélistations et NHV sur des aérodromes.

    Aéronautiquement

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1302

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  copter le Sam 20 Fév 2010 - 15:42

    Capitaine flamme a écrit:A savoir que la demande SAMU de la bretagne,est encore renouvellee avec des AS555 ......... Shocked mais cela ne m etonne pas car c est un tres bon helico et surtout tres sure.....

    Soit, mais ce sont les lois du marché qui font que des appels d'offres sont encore renouvelés en 355. Les coûts sont moins élevés et si l'opérateur veut garder son SAMU il est obligé de mettre son offre la plus favorable en comparaison à ses concurrents. De plus, rien n'oblige pour l'instant un opérateur de changer de machine.

    Ce que je peut regretter est le fait, de ce que rapporte BSR 51, le SNEH ait un discours devant la DGAC et devant nous un autre. Je suis vraiment d'un innocence ou d'un lucidité implacable en préconisant que NHV d'ici 2 ans seront les mieux placés et supplanteront les opérateurs Français en 2012.

    En finalité, "Bienvenue chez les cht'is Belges".

    Hélismur
    Membre actif
    Membre actif

    Localisation : Dans l'ouest
    Date d'inscription : 04/12/2009
    Messages : 52

    A propos du terme PNT

    Message  Hélismur le Sam 20 Fév 2010 - 17:34

    Il semble que beaucoup d'entres nous comprenne, derrière le sigle PNT, un CPL(H) ou un ATPL(H). Cependant, les mécaniciens navigants n'avaient-ils pas ce statut ? Pourquoi ne serait-il pas envisageable d'avoir comme membre d'équipage HEMS, un personnel non pilote qui soit défini sous cette appelation ? Une formation à créer et un statut à définir pour l'activité Samu en France en somme, avant 2012.

    Patrick
    Découverte
    Découverte

    Localisation : 22° 14' 8'' Sud 166° 28' 12'' Est
    Date d'inscription : 20/01/2010
    Messages : 22

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  Patrick le Dim 21 Fév 2010 - 3:27

    Capitaine flamme a écrit:A savoir que la demande SAMU de la bretagne,est encore renouvellee avec des AS555 ......... Shocked

    Oui et alors? Je crois qu'ils font du tres bon boulot avec, la difference c'est qu'avec le même budget la région a deux hélico, bientot elle n'aura plus qu'un seul EC145 ou autre, avec trois fois plus de pilotes, H24 IFR et tout ce que vous voudrez mais il n'y aura pas plus de mission héliportée pour autant, bien au contraire. Mais je vais surement me faire traiter de vieux c;n confused

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  Capitaine flamme le Dim 21 Fév 2010 - 7:26

    Ne te fache pas ,je ne suis pas contre....J adore cette helicoptere et je suis d accord avec toi mais je constate simplement que cela ne va pas dans le sens des changements pour 2012 et que comme je le disais dans mes posts precedents ,les choses ne sont pas pres de changer en France Europe ,Esa ou pas......... Rolling Eyes
    Mais a savoir si c est un bien ou un mal je ne m avancerai pas ......... scratch

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  Capitaine flamme le Dim 21 Fév 2010 - 7:27

    Desole pour "cette helicoptere" mais pour l instant il ne remplace pas encore ma femme Laughing

    Patrick
    Découverte
    Découverte

    Localisation : 22° 14' 8'' Sud 166° 28' 12'' Est
    Date d'inscription : 20/01/2010
    Messages : 22

    Pas de soucis Capitaine !

    Message  Patrick le Dim 21 Fév 2010 - 12:07

    Very Happy Je suis pas faché, pkoi j'en ai l'air (ou plutot le ton)? Et plutot ok avec ton analyse
    Laughing

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1302

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  copter le Dim 21 Fév 2010 - 14:03

    Capitaine flamme a écrit:les choses ne sont pas pres de changer en France Europe ,Esa ou pas......... Rolling Eyes

    J'en doute fortement. Cela va être la même histoire que quand nous sommes passés des monoturbines aux biturbines.

    dipper
    Membre actif
    Membre actif

    Localisation : dans le 180
    Date d'inscription : 05/11/2009
    Messages : 79

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  dipper le Mer 3 Mar 2010 - 10:30

    Bonjour a tous , concernant l'annonce de BSR , nous n'avons eu qu'un seul son de cloche , le sien ...
    Soit BSR nous balade et nous vend des salades pour affoler les troupes, soit il va falloir ouvrir les bouquins et vite , passer un atpl ça prend un peu de temps.

    seagull
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 05/02/2010
    Messages : 17

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  seagull le Mer 3 Mar 2010 - 12:10

    Salut...
    Effectivement, ça avait l'air interessant cette reunion...et meme si j'avoue que le terme "superviseur" pour le 3eme cas ne me cause pas du tout (FI, FE, TRI,TRE, IRI, IRE, FHI, FHE-ME ???), le deuxième alinéa me pousserait à rejoidre l'avis de Dipper...:
    1 CdB + 1 copilote :
    Même si l'appareil possède moins de 9 places, le CdB doit être ATPL complet et le copilote ATPL théorique.

    Comment, et surtout en se basant sur quoi, peut on exiger pour un captain volant sur un helo de 3-4 tonnes max, avec moins de neuf pax, d'avoir un ATPL complet ??? Et pour son copil l'ATPL théorique ? Un CPL-IR me parait largement suffisant, et suffit meme pour les petroliers.....(cas du dauphin equipe 8 sieges seulement, exploite par un cpt CPL-IR et un co-pil sorti d'ecole)..
    Alors certes, la Dgac n'en serait pas à sa première "bizarerie", mais là, ça parait assez énorme....à moins qu'ils aient racheté Mermoz ach'nord... Wink
    Donc, si eclairages possibles...je suis preneur...
    Fly safe..

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  T4 le Jeu 4 Mar 2010 - 18:28

    Et vos employeurs, quelles réponses vous apportent-ils?

    Comment préparent-ils l'arrivée de 2012?

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1302

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  copter le Jeu 4 Mar 2010 - 19:22

    T4 a écrit:Et vos employeurs, quelles réponses vous apportent-ils?

    Comment préparent-ils l'arrivée de 2012?

    Pas besoin de répondre à cette question car nous connaissons tous les réponses, ou plus exactement nous n'avons aucune réponses.

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  T4 le Jeu 4 Mar 2010 - 19:32

    Peut-être.

    Mais avant de tourner en rond et faire des plans je crois qu'il faut en priorité poser la question aux intéréssés.(Boss, directeur d'exploitation, responsable opération......)

    Après on pourra divaguer!

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1302

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  copter le Jeu 4 Mar 2010 - 20:45

    T4 a écrit:Peut-être.

    Mais avant de tourner en rond et faire des plans je crois qu'il faut en priorité poser la question aux intéréssés.(Boss, directeur d'exploitation, responsable opération......)

    Après on pourra divaguer!

    Si j'ai répondu à ton interrogation c'est que j'ai posé la question à nos dirigeants et la réponse s'est avérée une non réponse.

    clj
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Localisation : Cannes
    Date d'inscription : 06/02/2010
    Messages : 36

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  clj le Ven 5 Mar 2010 - 6:55

    c'est quoi une non réponse ?

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1302

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  copter le Ven 5 Mar 2010 - 13:22

    clj a écrit:c'est quoi une non réponse ?

    Ce n'est pas d'actualité et pas encore fait; Et si c'est le cas c'est le chômage qui t'attends car nous ne financerons pas.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  vanhoute le Ven 5 Mar 2010 - 13:45

    De toutes façons, ce sont les hopitaux qui paieront.
    Si ils veulent une machine avec la capacité "vol de nuit" (pas forcément H24...), ils seront obligés de se conformer à la nouvelle réglementation. Sinon, ils se retrouverons à restreindre les interventions dans le créneau "vol de jour" (avec des horaires qui varieront suivant les saisons et une machine qui doit rentrer avant la nuit tombée si elle veut ramener l'équipe).
    Ce sont les hôpitaux qui ont payé le passage du mono au bi-turbine, pas les sociétés !


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  T4 le Sam 6 Mar 2010 - 9:51

    Bonjour,

    Le côté financement ne m'inquiéte pas. Je sais qui payera la note comme tu l'as très justement dit.

    Le plus inquietant et c'est je crois l'inquiétude de beaucoup, c'est le côté formation.

    Nous ne sommes pas tous IR et le début c'est l'obtention d'une qualif théorique via un FTO. Il n'y aura pas de dérog ou une quelconque loi de grand-père.
    Les boites investiront, ce n'est pas bien cher, mais il y aura necessité pour les pilotes de résultats.

    Quid de celui qui échouera?

    dipper
    Membre actif
    Membre actif

    Localisation : dans le 180
    Date d'inscription : 05/11/2009
    Messages : 79

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  dipper le Sam 6 Mar 2010 - 18:07

    Bonsoir, d'aprés les dernieres info il se pourrait bien que monsieur BSR51 nous ait vendu des ......salades !
    L'easa n'aurait pas demandé d'atpl en samu (bien que certains pays ou societés aient anticipé) la DGAC et le SNEH ne seraient pas favorable non plus a cette solution.
    Pour ce qui est du vol de nuit il est probable que l'on s'oriente vers du jvn .
    Par contre a l'heure actuelle la qualif du crew menber n'est pas défini par l'autorité .
    Affaire a suivre , mais il se peut qu'il y ait des infos qui circulent bientôt dans les societés ( des infos plus officielles.)

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  T4 le Dim 7 Mar 2010 - 9:04

    Attention.

    Les informations transmises par BSR sont biens exactes et il n'est marqué nulle part que l'EASA ne souhaite pas d'ATPL en SMUH.
    Il ne faut pas confondre avec ce que souhaiterait le SNEH ou la DGAC.
    Maintenant il faut attendre pour savoir si leurs influences seront suffisamment fortes pour faire valoir leurs volontés.
    Quand à obtenir des infos fiables rapidement je crois qu'il nous faudra patienter jusqu'au mois de mai.
    Pour ce qui est du JVN permets-moi d'être plus que sceptique.
    A ce jour la seule info vrai c'est que rien n'est signé.

    dipper
    Membre actif
    Membre actif

    Localisation : dans le 180
    Date d'inscription : 05/11/2009
    Messages : 79

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  dipper le Dim 7 Mar 2010 - 10:13

    T4 a écrit:Attention.

    Les informations transmises par BSR sont biens exactes et il n'est marqué nulle part que l'EASA ne souhaite pas d'ATPL en SMUH.
    Il ne faut pas confondre avec ce que souhaiterait le SNEH ou la DGAC.
    Maintenant il faut attendre pour savoir si leurs influences seront suffisamment fortes pour faire valoir leurs volontés.
    Quand à obtenir des infos fiables rapidement je crois qu'il nous faudra patienter jusqu'au mois de mai.
    Pour ce qui est du JVN permets-moi d'être plus que sceptique.
    A ce jour la seule info vrai c'est que rien n'est signé.
    Permet moi de te contredire T4 ,mais BSR nous annoncait que le SNEH avait pris l'option la plus haute soit cdb atpl + copi , hors ce ne serait pas du tout le choix ni du SNEH , ni de la DGAC.
    Quand a l'easa , elle n'a jamais dit effectivement qu'elle ne souhaitait pas d'atpl en SMUH , mais elle n'a pas dit non plus que c'etait une obligation, tout va dependre de ce que l'on va avoir en place gauche.
    Pour le jvn j'ai été un peu surpris , mais cela peut se conçevoir, avec l'arrivée de l'europe fini le vfr de nuit franco-français.
    Deux solutions
    1- équipage ifr , oui pas mal mais il va falloir former nos équipages (ou prendre de nouveaux pilotes) changer les machines (pa , ifr) et puis maintenir tout le monde en carte.Moi ça me plait mais ça va peut être couter cher.
    2- Tu formes les pilotes au jvn (formation moins couteuse et plus rapide) tu ne changes pas de machine et tu peu presque ouvrir une bréche vers le primaire de nuit( dans certaines conditions bien sur).
    Cette hypothése, je pense , peu "tenir la route" dans une époque ou le coté financier est la clé de voute du systéme.
    Par contre je suis d'accord avec toi , aujourd'hui on fait des plans sur la cométe , mais rien n'est signé et rien n'est décidé.
    Attendons de voir ce que l'easa va nous pondre.
    Comme disait l'autre "il est urgent d'attendre."
    Bon dimanche

    seagull
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 05/02/2010
    Messages : 17

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  seagull le Lun 8 Mar 2010 - 0:39

    Au risque de me repeter, je ne vois pas bien sur quel texte l'autorite s'appuierait pour exiger d'un capt qu'il soit ATPL pour voler en Samu...
    A moins qu'on lui donne un 225 ou un S92, ou que ce soit une exigence operateur...(ce qui serait plutot etonnant..)...
    Quant aux JVN, oui, moins cher, mais il faut aussi que toutes les machines soient "kittees" JVN...est ce le cas pour l'instant ???
    Pour le vol de nuit, il existe ailleurs en Europe la possibilite de voler en VFR de nuit, mais a condition que l'equipage soit qualifie IFR, la machine egalement, et que les minimas meteo soient ceux du VFR de nuit...et on appelle ensuite cela du VFR special....et hop....
    Fly safe..

    BSR 51
    Découverte
    Découverte

    Localisation : 51430 Tinqueux
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Messages : 12

    Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  BSR 51 le Jeu 18 Mar 2010 - 16:21

    Bonjour à Toutes et à Tous,

    Quelques petites précisions concernant les trois possibilités d'équipage SMUH lors de la réunion de la commission sur l'expérimentation de couloir IFR et procédure PinS du 2 février 2010 au siège de la DGAC.
    1 Pilote CdB + 1 HEMS crew member :
    La formation de ce membre d'équipage est dans l'EASA NPA 2009.
    1 CdB + 1 copilote :
    Exigences FCL 2 sur multi pilotes
    CdB ATPL (h) complet
    Copilote ATPL(h) théorique + AMCC (multicrew coordination)
    Difficile de déroger à cette règle FCL.
    1 CdB + 1 Superviseur CdB :
    CPL IR - CPL IR + TRI

    Cette commission est au stade des discutions.

    La solution 1 Pilote CdB + 1 HEMS crew member reste la moins onéreuse et évite un appareil avec PA.
    Une formation HEMS crew member et les salaires de 2 à 5 HEMS par base SMUH est peu onéreuse par rapport au passage du mono moteur au bi moteurs. Les hôpitaux et nos employeurs seront obligés de respecter la réglementation. A nos opérateurs de rectifier la tarification lors de l'application de la JAR OPS 3 et de ne plus casser les prix.

    Nous attendons toujours la création d'une commission au sein du Conseil du PN pour statuer la fonction du HEMS crew member.

    Aéronautiquement







    seagull
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 05/02/2010
    Messages : 17

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  seagull le Ven 19 Mar 2010 - 1:37

    Desole d'insister, BSR, je ne vois toujours pas ou, dans les FCL2, il est ecrit qu'il faut etre ATPL complet pour voler sur un helico de moins de 9 places, en IFR ou de nuit ou meme a deux pilotes....a moins d'utiliser cet argument aux exigences financieres lourdes pour inciter les compagnies et les samus a choisir l'option 1...et donc de limiter au max l'avancee en matiere de secu des vols rendue possible par ces textes....
    Quant a la troisieme proposition, j'avoue la comprendre encore moins....merci de bien vouloir preciser...
    Fly safe..

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1302

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  copter le Dim 21 Mar 2010 - 10:19

    Je suis du même avis que "seagull". Je n'ai rien vu dans le FCL 2 ou l'OPS 3 concernant cet histoire d'ATPL (H).

    Il serait intéressant "BSR 51" que tu nous mettes les liens (même en Anglais) afin que tu nous confirmes cela. Sans animosité, mais il est facile d'affirmer des choses, mais sans preuves nous ne pouvons croire.

    Merci d'avance.

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1302

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  copter le Lun 29 Mar 2010 - 8:17

    Résumé du colloque du 27/28 mars 2009 de l'afhsh sur l'HEMS crew member:

    Les opérateurs, plus exactement INAER (Proteus) car les autres opérateurs ne sont pas venus et INAER aurait parlé au nom des autres, sont pour l'utilisation d'un copilote, plus exactement un jeune pilote en mûrissement. Il n'est pas question que le CDB soit ATPL (H) car coût élevé et 97% des pilotes actuels sont non qualifiés.
    QUID ! Combien vont être payés ses copilotes ? A la convention collective ou doit on créer une nouvelle grille de salaire ? Mon avis un copilote doit être payé à la convention collective et le CDB avoir une prime supplémentaire.

    Butée 2012: aucune dérogation n'est envisageable. Seul le problème des statuts des pilotes et copilotes est négocié par les opérateurs.

    clj
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Localisation : Cannes
    Date d'inscription : 06/02/2010
    Messages : 36

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  clj le Lun 29 Mar 2010 - 9:20

    Bonjour,

    pour mon info, moi qui ne suit pas à la convention collective, ca représente quoi ?

    Contenu sponsorisé

    Re: Volons heureux, volons à deux : conclusion ?

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:05


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 16:05