S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Belgique. L'hélicoptère de Bra-sur-Lienne ne recevra pas un euro de moins

    Partagez
    avatar
    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1567

    Belgique. L'hélicoptère de Bra-sur-Lienne ne recevra pas un euro de moins

    Message  copter le Mar 12 Juin 2018 - 16:49

    L’hélicoptère de Bra appelle ses supporters à l’aide, De Block répond

    Le Centre médicalisé héliporté de Bra-sur-Lienne mobilise ses supporters sur Facebook contre le projet de De Block.

    Dimanche, le Centre médicalisé héliporté (CMH) de Bra-sur-Lienne a lancé un appel à ses membres et supporters pour faire front face au projet de Maggie de Block.

    La ministre fédérale de la Santé, dans une réforme de l’aide médicale urgente, souhaite augmenter les tarifs du CMH et le restreindre aux seuls transferts entre hôpitaux. Autant dire qu’elle tuerait ainsi le CMH sont la priorité est l’intervention en urgence.

    Voici l’appel du CMH sur Facebook.

    Cette semaine, notre conseil d’administration a écrit un courrier en recommandé et en urgence à la ministre de la Santé Publique pour s’inquiéter vivement du projet de réforme de l’aide médicale urgente que son cabinet défend actuellement. Cette réforme, si elle devait être confirmée, pourrait aboutir à la disparition à plus ou moins brève échéance, de l’hélicoptère du CMH de Bra-sur-Lienne.

    Pour l’heure, nous ne connaissons pas encore la position de la ministre et toute l’équipe espère qu’elle prendra une orientation qui reconnaît le Centre Médical Héliporté à sa juste valeur et qui tienne compte de sa longue expérience.

    Évidemment, toutes nos pensées vont vers vous, affiliés et donateurs, communes, provinces et associations diverses qui, par votre générosité, permettez au CMH d’exister et de sauver des vies…

    Que pouvez-vous faire pour nous aider?

    D’abord restez digne et rester respectueux de la ministre même si nous pouvons comprendre votre colère

    Ensuite, toute l’équipe en appelle à vos soutiens et à partager cette info autour de vous

    N’hésitez pas à partager un témoignage, une histoire vécue ou un message public super-positif…

    Car… comme on le dit souvent #LurgenceCestVous et aussi Vous êtes le CMH #VousleCMH.

    Source: https://www.lavenir.net/cnt/dmf20180610_01182044


    L'hélicoptère de Bra-sur-Lienne ne recevra pas un euro de moins

    Le Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne, en province de Liège, ne recevra pas un euro de moins qu'aujourd'hui, a assuré dimanche la ministre de la Santé, Maggie De Block, à la suite du cri d'alarme lancé par les membres de ce centre sur Facebook.

    Le président du conseil d'administration du CMH a écrit à la ministre pour lui exprimer son inquiétude devant la réforme de l'aide médicale urgente qu'elle prépare, rapportent ce week-end "L'Avenir" et le journaux de SudPresse. Il serait à la fois question d'augmenter le tarif des interventions et de limiter celles-ci au transfert entre hôpitaux, à l'exclusion de toute autre intervention urgente.

    "C'est une fake news. La seule décision que j'ai prise, c'est de continuer à financer ce projet. Il n'y aura pas un euro de moins", a déclaré la ministre sur le plateau de "C'est pas tous les jours dimanche" (RTL-TVi).

    Le gouvernement fédéral finance les projets-pilotes de Bra-sur-Lienne et de Bruges à concurrence de 62.500 euros sur base annuelle et rien ne change, a précisé le cabinet de la ministre.

    La ministre prépare un "service level agreement" afin qu'une ambulance arrive chez le patient dans le quart d'heure dans 90% des cas. Elle a également demandé un avis au Conseil national de l'aide médicale urgente pour voir quelle est la place des hélicoptères dans l'aide médicale urgente. Par ailleurs, dans le cadre de la réforme du paysage hospitalier et de la mise en place de réseaux hospitaliers, des centres de référence spécialisés seront mis en place. Une réflexion est en cours pour voir comment organiser au mieux le transport des patients.

    Entre-temps, le CMH a lancé un appel à la solidarité en partageant la publication sur les réseaux sociaux. Une pétition a été mise en ligne. Dimanche après-midi, elle recueillait déjà 4.200 signatures.

    Dans les rangs politiques, le président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Philippe Courard (PS), a exprimé son soutien à la mobilisation lancée par l'équipe du CMH.

    "J'ai pris connaissance avec colère de la mise en péril du Centre médical héliporté de Bra-sur-Lienne par le gouvernement fédéral. Les citoyens méritent un service public abordable et de qualité. Il est aujourd'hui en danger", a-t-il déclaré.

    Source: http://www.levif.be/actualite/belgique/l-helicoptere-de-bra-sur-lienne-ne-recevra-pas-un-euro-de-moins/article-normal-851261.html

      La date/heure actuelle est Mer 20 Juin 2018 - 17:09