S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Un hélicoptère de la sécurité civile consacré à l'aide médicale d'urgence

    Partagez
    avatar
    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1600

    Un hélicoptère de la sécurité civile consacré à l'aide médicale d'urgence

    Message  copter le Sam 14 Juil 2018 - 7:34

    Un hélicoptère de la sécurité civile consacré à l'aide médicale d'urgence

    PARIS - L'un des deux hélicoptères de la sécurité civile basés à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) va rejoindre en journée une nouvelle base, située en Seine-et-Marne, ont annoncé mercredi dans un communiqué la préfecture de police de Paris et l'agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France.

    Le nouveau dispositif est issu d'une convention signée par le préfet de police, préfet de la zone de défense et de sécurité de Paris, Michel Delpuech, par le directeur général de l'ARS, Christophe Devys, par le directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises, ainsi que par les acteurs locaux concernés.
    Dans le cadre de ce partenariat, effectif depuis lundi, "l’un des deux hélicoptères de la sécurité civile, installés en proximité directe de Paris sur la base d’Issy-les-Moulineaux, rejoindra en journée une nouvelle base de travail (équipée grâce au soutien des conseils départementaux de l’Essonne et de la Seine-et-Marne, ainsi que des Samu 77 et 91), située à l’aérodrome de Melun-Villaroche".

    Sur ce site "stationnera une équipe médicale composée d’un médecin urgentiste et d’un infirmier, issus alternativement soit des Samu 77 et 91, soit des services départementaux d’incendie et de secours franciliens", explique le communiqué.

    Ce partenariat, "sans précédent en Ile-de-France", a pour objectif de réduire les délais d’intervention dans le Sud de la région parisienne. La convention porte sur une première expérimentation de 15 mois qui, s'inspirant d'expériences d'autres pays européens, "vise à mesurer l’intérêt d’une telle pratique dans le contexte de l’Ile-de-France, pour garantir la rapidité d’intervention des moyens médicalisés et l’équité d’accès aux soins, y compris les plus spécialisés, pour tous les Franciliens et, in fine, pour garantir une meilleure prise en charge des patients".

    "L’hélicoptère peut être un mode de transport de choix en milieu rural ou semi-rural pour toutes les pathologies graves dont les chances de prise en charge dépendent fortement du facteur temps", précise le communiqué, "L’hélicoptère peut être un mode de transport de choix en milieu rural ou semi-rural pour toutes les pathologies graves dont les chances de prise en charge dépendent fortement du facteur temps", précise le communiqué, des acteurs de l’aide médicale d’urgence et du secours".

    Source: APM

    Evan
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : paris
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Messages : 296

    Re: Un hélicoptère de la sécurité civile consacré à l'aide médicale d'urgence

    Message  Evan le Mer 18 Juil 2018 - 18:17

    Un hélicoptère de la sécurité civile (pilote + MOB)

    + un équipage (médecin + infirmier) SAMU en attente uniquement de missions SMUH, c'est du grand luxe par les temps qui courent...

    Il y a de l'argent en Ile de France... (mais les contribuables n'en savent rien)

    HELI Ile de France basé au 94 pourra se reposer...puisqu'il faut "politiquement" placer un hélico de la sécu....

    Il semblerait que l'ARS fasse abstraction (ou preuve d'ignorance) du rapport du Professeur Carli qui démontrait l’inefficacité "sécurité civile + SAMU" lorsque ceux ci n'étaient pas basés sur un hôpital.

    Réjouissons-nous, ce n'est qu'une expérimentation (inutile)...

    Pauvre France...pour ma part, j'ai décroché... bons vols !
    avatar
    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1600

    Re: Un hélicoptère de la sécurité civile consacré à l'aide médicale d'urgence

    Message  copter le Lun 8 Oct 2018 - 14:29

    L'hélicoptère du Samu d'Auxerre renforcé par celui de la Sécurité civile de Seine-et-Marne

    L'hélicoptère de la Sécurité civile de Seine-et-Marne pourra désormais être appelé en renfort dans l'Yonne. Il ne se substitue pas à celui du Samu de l'Yonne (blanc et bleu), mais vient compléter le dispositif, au bénéfice des patients et accidentés de la route.

    "C’est fait ! Un second hélicoptère médicalisé pour le nord de l'Yonne et la Seine-et-Marne. Un travail de longue haleine qui a réuni les SDIS, les SAMU franciliens, le ministère de l’Intérieur. Dans l’Yonne : 205 communes et 260 000 habitants sont concernés !"


    C’est fait ! Un second #hélicoptère médicalisé pour le nord de #Yonne et la Seine-et-Marne. Un travail de longue haleine qui a réuni les #SDIS, les #SAMU franciliens, le ministère de l’Intérieur. Dans l’Yonne : 205 communes et 260 000 habitants sont concernés ! @Sdis77 @SDIS_89 pic.twitter.com/00yJDt18BX
    — Gilles Pirman (@GillesPirman) 9 juillet 2018

    C'est par ce message posté sur son compte Twitter que Gilles Pirman, maire de Saint-Clément et directeur de cabinet du Département de Seine-et-Marne, annonce la "bonne nouvelle". Cet hélicoptère rouge et jaune de la Sécurité civile de Seine-et-Marne interviendra en renfort de celui, blanc et bleu, du Samu de l'Yonne.

    Il sera dépêché dans le nord du département (dans un rayon qui englobe jusquà Joigny) à la demande du Samu ou Sdis de l'Yonne.

    "Il ne vient pas se substituer à l'hélico du Samu de l'Yonne, mais il peut y avoir, en fonction de la situation, dans l'intérêt du patient, à ce que l'hélicoptère de la Sécurité civile soit celui qui part. Par exemple, celui du Samu de l'Yonne fait beaucoup de transports entre hôpitaux. S'il est mobilisé au CHU de Dijon par exemple, on peut très bien faire venir, sur le nord du département, celui de la Sécurité civile", explique Gilles Pirman.

    L'avantage de cet appareil, que ne présente pas celui de l'Yonne, c'est qu'il a la particularité d'être équipé d'un système d'hélitreuillage, ce qui permet d'intervenir dans des secteurs périlleux, comme la forêt d'Othe, pour des "extractions difficiles".

    Ce renfort est le fruit de "longues négociations, sur plusieurs mois" avec les Samu d’Île de France, les Sdis des départements concernés, l'Agence régionale de santé et le ministère de l'Intérieur dont dépend la Sécurité civile.

    Aucun risque de voir celui du Samu disparaître

    Dans la pratique, selon le maire de Saint-Clément, "la manoeuvre est très simple : un hélicoptère basé à Paris, en l'occurrence à Issy-les-Moulineaux, la journée, vient stationner à Melun (ce qui a nécessité quelques aménagements). Cela permet à l'hélico, basé au coeur de la Seine-et-Marne, de pouvoir déborder sur un rayon très important, qui, en trente minutes, l'amène aux portes de Joigny."

    Alors que des craintes avaient porté en fin d'année dernière sur le maintien de l'hélico blanc du Samu de l'Yonne, Gilles Pirman reconnaît avoir à ce moment là redoubler d'effort pour faire vite aboutir le dossier. "Cet hélicoptère, c'est un supplément, une sécurité renforcée pour le nord de l'Yonne." Et ne voit dans cette "bonne nouvelle", aucun risque de voir celui du Samu disparaître.

    S'ils sont pris en charge par l'appareil de Seine-et-Marne, les patients ou victimes d'accidents ne seront pas forcément emmenés dans un hôpital d’Île-de-France. "C'est toujours le médecin régulateur de l'Yonne qui décide de l'hôpital d'accueil. Après, c'est une question de bon sens et de spécialité du centre hospitalier en fonction de la pathologie de la victime ou du patient. Ce n'est pas parce que c'est un hélicoptère de Seine-et Marne que le transporté sera emmené dans un hôpital parisien. Rien ne relie l'hospitalisation à la plaque d'immatriculation de l'hélicoptère."

    Catherine Lambertini

    Pour que l'hélicoptère de la Sécurité civile de Seine-et-Marne puisse intervenir dans l'Yonne, une convention a été passée entre la préfecture de police de Paris, l’Agence régionale de santé (ARS), la direction générale de l’aviation civile et de la gestion des crises, ainsi que les conseils départementaux de la Seine-et-Marne et de l’Essonne et les Services départementaux de secours et d’incendie (Sdis) 77 et 91.

    Source: https://www.lyonne.fr/saint-clement/sante/2018/07/09/l-helicoptere-du-samu-d-auxerre-renforce-par-celui-de-la-securite-civile-de-seine-et-marne_12918370.html

    Contenu sponsorisé

    Re: Un hélicoptère de la sécurité civile consacré à l'aide médicale d'urgence

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 15 Nov 2018 - 5:04