S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Clermont-Ferrand: médicalisation d'un hélicoptère de la sécurité civile

    Partagez
    avatar
    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1600

    Clermont-Ferrand: médicalisation d'un hélicoptère de la sécurité civile

    Message  copter le Jeu 25 Oct 2018 - 7:36

    Clermont-Ferrand: médicalisation d'un hélicoptère de la sécurité civile

    CLERMONT-FERRAND - Une convention relative à la médicalisation de la "base hélicoptère" de la sécurité civile de Clermont-Ferrand a été signée mercredi entre le préfet du Puy-de-Dôme, le directeur général de l'agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes, le directeur général du CHU de Clermont-Ferrand, le président du conseil d'administration du service départemental d'incendie et de secours (Sdis) et la représentante du directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises.
    "Dans le cadre de la prise en charge des missions de secours, d’aide médicale urgente ou de transport hospitalier en situation d’urgence, le 'Dragon 63', hélicoptère de la base de la sécurité civile de Clermont-Ferrand, va désormais bénéficier d’une équipe médicale et de matériels de soins", indiquent la préfecture et l'ARS dans un communiqué commun.
    Ainsi, "à compter du 1er novembre, une équipe d'urgentistes du CHU de Clermont-Ferrand sera désormais présente sur la base de la sécurité civile à Aulnat afin de pouvoir embarquer dans l’hélicoptère dès le début des opérations de secours qui sont déclenchées en lien avec le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) et le Samu-Centre 15 du Puy-de-Dôme".
    L'équipe d’urgentistes (médecins et infirmiers), formée aux transports héliportés (comme les opérations de treuillages par exemple) sera sur site de 9h à 18h (jusqu’à 19h en période estivale du 1er juin au 30 septembre), 7jours sur 7 et 365 jours par an pour répondre aux urgences médicales.
    Cette médicalisation est permise grâce à l'engagement de chaque signataire, notamment du CHU qui "met à disposition les équipes d'urgentistes, les différents matériels, les médicaments et dispositifs médicaux, les tenues uniformisées du personnel médical". De son côté, l'ARS a indiqué à APMnews avoir alloué 100.000 € pour assurer les sorties sur novembre et décembre 2018, puis qu'elle attribuera environ 600.000 € par an.
    Ce dispositif va "améliorer la rapidité des prises en charge d'urgences médicales et augmenter de manière conséquente le nombre d'habitants pouvant être pris en charge en moins de 30 minutes", est-il mis en avant dans le communiqué.

    Source: APM

      La date/heure actuelle est Jeu 15 Nov 2018 - 5:02