S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    ANTARES: Problème régional

    Partagez

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    ANTARES: Problème régional

    Message  copter le Lun 29 Mar 2010 - 8:29

    Rappel du premier message :

    Résumé du colloque du 27/28 mars 2009 de l'afhsh sur le système ANTARES:

    Ce système qui est en cours de développement dans les différents départements pose problème. Il s'avère que ce système ne fonctionne que sur un secteur départementale et non régionale ou nationale.

    QUID ! Comment faisons nous pour les hélicoptères régionales ? Nous nous orientions vers une régionalisation des moyens alors comment faisons nous pour communiquer avec les différents départements ?

    Réponse d'INAER et d'AGUSTA (seul constructeur présent à ce colloque): Un système existe actuellement via le réseau GSM mais le problème de ce système est qu'il n'est pas certifié et homologué. Ce système fonctionne sur les avions de ligne à condition qu'il vole à plus de 3000 mètres et qu'il passe par un système satellitaire.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  overlord le Dim 15 Juil 2012 - 7:24

    hgri a écrit: bonjour,
    Je me suis baladé , cette nuit, dans les répertoires des postes. Et oui certain n'en n'ont pas et moi j' en ai deux Suspect .
    Oh surprise les programmations sont différentes. Mais le plus étonnant est que sur mon poste embarqué je dispose de 2 canaux INF A/S et de 3 canaux TacT A/S scratch et bien sur pas de fiche pour leur domaine d'emplois.
    Je noterai la prochaine fois les numéros des canaux.
    je pense que le type qui a programmé le deuxième poste du SAMU celui dévolu à l'hélico a du le faire comme pour un VSAB, comme tous les autres ?
    je ne dois pas être loin de la vérité, vu le niveau de communication et de communion qu'il peut y avoir dans entre les différents services dédiés, in fine, au même but c'est à dire, l'urgence à la personne.....
    Parfois c'est ahurissant, déprofondis !

    hgri
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 22/12/2011
    Messages : 163

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  hgri le Dim 15 Juil 2012 - 7:55

    overlord a écrit:
    je pense que le type qui a programmé le deuxième poste du SAMU celui dévolu à l'hélico a du le faire comme pour un VSAB, comme tous les autres ?
    je ne dois pas être loin de la vérité, vu le niveau de communication et de communion qu'il peut y avoir dans entre les différents services dédiés, in fine, au même but c'est à dire, l'urgence à la personne.....
    Parfois c'est ahurissant, déprofondis !

    Désolé je pense qu'il y a une petite confusion, je suis smurien terrestre, enfin je m'attelle à changer de vecteur d'intervention,mais faut le temps. quand je parle de poste embarqué , je parle du poste fixe du véhicule. Et étant en smur périphérique, il faut allé cherché l'info.
    Pour le reste j'abonde dans votre sens. Les acteurs de terrain, tous bord confondu, sont parfois dépassés par cet esprit corporatiste des strates supérieures. Et ceux au sein même de leur corps. (mais ceci est un autre débat), alors quand ont dépend d'eux........











    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    programmation ANTARES

    Message  overlord le Jeu 19 Juil 2012 - 11:48

    Bon, après un échange fructueux avec l’officier trans et l’officier opérations du CODIS nous sommes bien devant le fait que le poste de l’hélicoptère à bien été mal programmé, comme pour un VSAB
    Il semble qu’il y avait bien pourtant un papier dans le colis qui spécifiait sa destination, bref…
    Cela ne pouvait ou plutôt ne devait pas fonctionner comme cela !
    Les canaux commençant par le chiffre 2 sont ceux de la communication relayée alors que pour l’air-sol, c’est la communication directe, chiffre commençant par le chiffre 6.
    Au CODIS ils veillent la DIR 609 et 618.
    Cette 618 devrait être abandonnée pour uniquement la veille de la 609 au CODIS ce qui nous fait entre hélicoptère et COS ou engin seul, la DIR 619.
    J’ai demandé aussi s’il y avait la possibilité de faire en sorte que le poste s’allume dès la mise sous tension de la batterie comme les anciennes 80 et 150 ?
    Le fait de ne pas s’entendre, pas de retours écouteur à l’émission, est un peu désagréable et surprenant pour du matériel dit moderne ?
    Également il m'a aussi indiqué du fait, que pour lui, les postes émetteur-récepteur BER ne sont pas ou ne doivent pas être avionnés, la protection civile, à cause de cela, ne serait équipée à bord que des portables ANTARES ?
    Serait-il un problème de puissance d’émission !
    Affaire à suivre au retour du poste….

    seb1815
    Membre actif
    Membre actif

    Localisation : Haut-Rhin
    Date d'inscription : 07/02/2011
    Messages : 67

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  seb1815 le Jeu 19 Juil 2012 - 12:02

    Par rapport aux puissances:

    Poste mobile = 10 watts
    Poste portatif = 2 watts

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  overlord le Jeu 19 Juil 2012 - 17:03

    seb1815 a écrit:Par rapport aux puissances:
    Poste mobile = 10 watts
    Poste portatif = 2 watts
    Oui ç'est logique, c'est donc pour une histoire de puissance émettrice, il y a semble-t-il un document de la DGAC à ce sujet.
    A confirmer que les 145 de la sécu sont bien doté du portable uniquement !

    karl40
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Localisation : le Sud
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Messages : 48

    antarès en air/sol

    Message  karl40 le Ven 17 Aoû 2012 - 18:43

    bonsoir a toutes et tous,
    petit nouveau sur votre forum, mais "vieux briscard" et référant trans dans les secours d'urgences, je me permets d'intervenir sur les questions radio du réseau Antarès.
    voici les infos que nous avons diffusée dans notre région sur les liaisons air/sol :

    Tout d'abord, suite à l'examen approfondi de la bande 380/400 MHz il
    existe une interdiction réglementaire, confirmée par la Défense, d'utilisation de cette bande en mode aéronautique...

    Une solution pérenne liée à la refonte du plan de fréquences de l'INPT
    est possible dans la bande 380/400 MHz, mais n'est pas envisageable avant fin 2012.

    Mais une solution temporaire a été proposée par la DSIC

    les N° 609 «Infra» Liaison Air/Codis 619 Tactique

    L'utilisation des canaux tels définis dans l'annexe 9 de l'OBNSIC ou la note technique NIT 401 est à proscrire dés que possible dans le cadre des communication avec des moyens aériens de "sécurité civile" (- DIR 618 - DIR 628 - DIR 607 - DIR 617)

    Cette modification d'utilisation doit être effectuée de concert avec les SDIS car elle doit figurer dans l'OBDSIC du SDIS.

    De plus, vous pouvez également utilisé ces nouveaux canaux pour vos communications avec les hélicos "SAMU" dans les conditions d'emploi concertées avec le SDIS.

    Pour info les hélicoptères de la Gendarmerie ne disposent qu'une d'une tactique interopérable DIR 1 souvent utilisée en tactique AIR-SOL, alors qu'elle n'est pas prévue pour cette utilisation) mais ils n'ont pas d'autres canaux disponibles...
    La problématique de la DIR1 est qu'elle supporte également la détresse
    en mode non relayée.

    De plus La DIR1 doit à terme être remplacée par la DIR 90

    Avant de mettre en vigueur ces règles, vérifier que le SDIS utilise les mêmes canaux
    "air-sol" que vous (les nouveaux si possible), afin d'éviter aux Dragons de disposer de 2 procédures dans le département.
    (En effet, l'utilisation de ces canaux impose une reprogrammation
    récente des terminaux et je ne suis pas certain que les terminaux Ber des SDIS aient été tous reprogrammés)

    Par contre, avec les hélico SAMU, vous pouvez utiliser les nouveaux canaux s'ils sont bien en mémoires dans vos postes Ber embarquées...

    DONC POUR RESUMER: les canaux air/sol tactiques (Dir en langage Antarès)
    618 et 628 ne doivent(ou ne devraient)plus être utilisés,
    Ils sont remplacés par les canaux 609 et 619
    sauf pour les hélicos Gendarmerie qui n'ont que la Dir 1 en mémoire sur leurs postes Antarès a ce jour...
    j’espère avoir été clair, si d'autres questions, pas de prob, je tenterai d'y répondre
    A+

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  overlord le Ven 17 Aoû 2012 - 19:25

    karl40 a écrit:bonsoir a toutes et tous, petit nouveau sur votre forum, mais "vieux briscard" et référant trans dans les secours d'urgences, je me permets d'intervenir ///////////////////////////////j’espère avoir été clair, si d'autres questions, pas de prob, je tenterai d'y répondre
    A+
    Salut,
    Bon, merci, cela correspond aussi à ce que le chef du département transmission et OPS du SDIS sur la préfecture de l'Eure et loir m'a indiqué.
    Le poste a été de nouveau renvoyé pour re-programation et ce sera donc la 609 ou 619.
    On verra cela lorsque le poste sera de retour.

    A+

    helisecours
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 12/05/2011
    Messages : 52

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  helisecours le Ven 17 Aoû 2012 - 20:07

    Merci a EADS en tout cas pour ce systeme radio qui est vraiment une daube



    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  overlord le Ven 17 Aoû 2012 - 20:19

    helisecours a écrit:Merci a EADS en tout cas pour ce systeme radio qui est vraiment une daube
    C'est surtout à ceux qui l'ont choisi dans le bon vieux système de clientélisme gaulois, qu'il faut s'adresser.
    mais dans cette belle avancée technique il n'y a jamais de responsable.
    le moins que l'on puisse dire, c'est que quelque peu laborieux !
    Si le choix devait se faire maintenant, avec la crise actuelle budgétaire, je pense que l'on ferait autrement, le fait d'avoir moins d'argent fait devenir subitement plus intelligent en règle générale..
    C'est bien connu, lorsque la corne d'abondance se tarie, on commence à réfléchir un peu plus !

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  vanhoute le Sam 18 Aoû 2012 - 6:42

    karl40 a écrit:bonsoir a toutes et tous,
    petit nouveau sur votre forum, mais "vieux briscard" et référant trans dans les secours d'urgences, je me permets d'intervenir sur les questions radio du réseau Antarès.
    Bonjour à vous, merci de passer par la case "Présentation des membres"...
    karl40 a écrit:
    DONC POUR RESUMER: les canaux air/sol tactiques (Dir en langage Antarès)
    618 et 628 ne doivent(ou ne devraient)plus être utilisés,
    Ils sont remplacés par les canaux 609 et 619
    sauf pour les hélicos Gendarmerie qui n'ont que la Dir 1 en mémoire sur leurs postes Antarès a ce jour...
    j’espère avoir été clair, si d'autres questions, pas de prob, je tenterai d'y répondre
    Merci pour ces détails.
    Le problème vient aussi d'un manque de standardisation et de coordination initiale...
    Par exemple, en Côte d'Or, les pompiers communiquent sur un canal spécifique tactique (SSU) avec le SAMU pour transmettre les bilans. Hors, si l'on veut les joindre au moment du poser, on ne peut pas le faire sur le canal DIR609 car ils sont sur l'autre canal tactique avec leur radio portable... On est donc "obligé" de se mettre sur ce même canal spécifique pour arriver à les joindre avant de poser. Il faudrait sinon systématiquement leur dire de changer de canal lorsqu'il entende l'hélico... Dans d'autres départements (Bouches du Rhône par exemple), les pompiers ont reçus des consignes claires et se mettent systématique sur le bon canal DIR pour l'accueil hélico...
    Je crois que c'est surtout une question d'habitude et qu'il va falloir un peu de temps pour que tout se mette en place et faire appliquer les bonnes procédures, avec un canal unique (DIR 609 ou 619 si j'ai bien compris) quel que soit le département...



    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    helisecours
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 12/05/2011
    Messages : 52

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  helisecours le Sam 18 Aoû 2012 - 8:13

    Et dans tout ça ,une programmation des postes fait l'affaire de l'industriel , pas beaucoup de département ont la main pour refaire la prog des postes.


    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  overlord le Sam 18 Aoû 2012 - 8:46

    vanhoute a écrit:Le problème vient aussi d'un manque de standardisation et de coordination initiale...
    Certes, mais là encore, pour coordonner et/ou standardiser, il faut une volonté, une autorité !
    Pourquoi les uns ne font pas ce qu'il faudrait faire c'est-à-dire, comme partout, se mettre sur le bon canal lorsque l'hélico vient sur leur site d'intervention et non l'inverse ?
    Et bien parce que personne n'est capable au niveau national d'imposer fermement la méthode pour que chacun puisse faire ce qui est prévu et non pas ce qu'ils ont envie de faire comme ils le sentent !
    C’est terrible à dire, mais entre les problèmes de positionnement, cartographie, coordonnées GPS imprécises ou inversées, difficulté à se positionner sur le terrain (module topographie disparu de la formation ?) j'en passe et des meilleurs, à notre époque, soit-disant si moderne ! je trouve le bilan actuel pas si élogieux !
    C’est le moins que l’on puisse dire…



    karl40
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Localisation : le Sud
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Messages : 48

    programmation des ber antarès

    Message  karl40 le Sam 18 Aoû 2012 - 9:21

    bonjour,
    je ne suis pas d'accord avec toi, la prog des postes antarès n'est pas le problème des industriels, il le font par défaut et sans concertation avec les utilisateurs (on voit le résultat)
    elle est faite par les services radio des Sdis ou préfectoraux.
    cette programmation peut être revue et modifiée avec ces nouveaux canaux.
    quant nos postes sont arrivés leurs prog c'étaient du grand n'importe quoi,
    nous n'avions pas été consulté et le responsable radio en préfecture avait fait comme il voulait...
    prise de contact avec lui, échange de mails, et nouvelle programmation "aux petits oignons"

    POUR INFO: Sur Antarès vous avez trois modes de communication:

    le talkgroup ou Tkg ce sont en particulier, les canaux SSU ou Santé des Samu
    (la couverture est départementale)
    ce mode n'est pas autorisé aux moyens aériens, même si certain hélico samu les utilises, problème, leur message est entendu par tout les postes du département...

    le mode tactique (Dir chez antarès) ce sont les canaux tactiques, dont les canaux air/sol, de courtes portées.

    le mode appel privé, quelque soit votre canal Tkg et celui de votre correspondant, vous tapez les 9 chiffres du code rfgi de celui ci, ça sonne et vous êtes en com privé, plus de limite départementale, c'est national, de plus personne ne vous entend (sauf lui)
    A+

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  vanhoute le Sam 18 Aoû 2012 - 10:23

    karl40 a écrit:
    POUR INFO: Sur Antarès vous avez trois modes de communication:

    le talkgroup ou Tkg ce sont en particulier, les canaux SSU ou Santé des Samu
    (la couverture est départementale)
    ce mode n'est pas autorisé aux moyens aériens, même si certain hélico samu les utilises, problème, leur message est entendu par tout les postes du département...

    le mode tactique (Dir chez antarès) ce sont les canaux tactiques, dont les canaux air/sol, de courtes portées.

    le mode appel privé, quelque soit votre canal Tkg et celui de votre correspondant, vous tapez les 9 chiffres du code rfgi de celui ci, ça sonne et vous êtes en com privé, plus de limite départementale, c'est national, de plus personne ne vous entend (sauf lui)
    A+
    Très intéressant ! Merci !


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    karl40
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Localisation : le Sud
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Messages : 48

    l'appel privé ou point a point

    Message  karl40 le Sam 18 Aoû 2012 - 11:01

    en effet comme les autres modes sur antarès, l'appel privé cela fonctionne très bien
    seul bémol, avoir la liste des codes rfgi des vsav et smur de sa région et savoir l'utiliser, c'est pourtant simple mais si votre correspondant appelé n’accepte pas votre appel (en appuyant une fois sur la pédale d'alternat) ça sonne dans le vide...
    de plus les sdis en général, ne sont pas "des fan" de ce mode de communication,
    il lui reproche sa trop "grande discrétion" comme je disais plus haut, personnes d'autres ne vous entend et ça fonctionne sur toute la France...
    exemple : vous décollez de Toulouse et voulez contacter un vsav ou une umh dans le Gers, en mode Dir tactique impossible : trop loin,
    en mode privé : sans problème,
    dans l’excès vous décollez de Brest, vous pouvez contactez un moyen terrestre ou aérien sur Toulon sans prob...a condition de connaitre son code rfgi

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  overlord le Sam 18 Aoû 2012 - 11:18

    Il y a aussi une chose, c’est que l’ergonomie est la dernière des choses prise en compte pour les pilotes seuls à bord que nous sommes encore.
    Alors, non seulement la boîte de commande du poste d’ailleurs d’une piètre qualité de plastique par rapport au Motorola, est disposée à l’opposé de la marche et en arrière entre les deux sièges-pilotes.
    Tout cela, GPS, Boite de commande téléphone ou Antares devraient être dans le champ visuel du pilote, sécurité vers l’avant oblige.
    Le nombre de collision en vol ne se réduit pas bien au contraire, encore deux appareils qui sont encastrés l'un dans l’autre en vol en intégration dans le circuit de piste.
    La raison, toujours la même, mauvaise surveillance du ciel !
    Donc ce n’est pas au pilote d’aller bidouiller dans ses boîtes de commande pour passer sur je ne sait quelle, canal ou quoi encore, pour pouvoir se mettre en relation bilatérale radio avec celui qui au final, est à l’origine de la venue de l’aéronef.
    Les hélico des SAMU en France, sont sur tel canal, un point c'est tout et voilà l'affaire est réglée c'est standardisé ...

    karl40
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Localisation : le Sud
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Messages : 48

    infirmier radio

    Message  karl40 le Sam 18 Aoû 2012 - 11:57

    tout a fait ok avec toi, pour info (c'est une piste) au Smur de Bayonne, en hélico (sur l'Agusta 109) c'est l'infirmier(e) qui gère toutes les liaisons Antarès et ce qui reste en 80 Mhz et 150 Mhz (plus grand chose), le pilote se réservant les liaisons aéro.
    au sol, en aquitaine, il y a dans tout les vsav et umh/smur en plus du poste mobile (Ber) du véhicule, un portatif Antarès qui peut (et doit) veiller le canal 609 ou 619
    des l'annonce d'un moyen aérien arrivant sur zone, il suffit de le rappeler...

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  overlord le Sam 18 Aoû 2012 - 14:07

    karl40 a écrit:tout a fait ok avec toi, pour info (c'est une piste) au Smur de Bayonne, en hélico (sur l'Agusta 109) c'est l'infirmier(e) qui gère toutes les liaisons Antarès et ce qui reste en 80 Mhz et 150 Mhz (plus grand chose), le pilote se réservant les liaisons aéro.
    au sol, en aquitaine, il y a dans tout les vsav et umh/smur en plus du poste mobile (Ber) du véhicule, un portatif Antarès qui peut (et doit) veiller le canal 609 ou 619
    des l'annonce d'un moyen aérien arrivant sur zone, il suffit de le rappeler...

    Étonnant, car lorsque l’on a besoin de la communication Antares, c’est qu’il y a, d’aventure, peut être un lézard en arrivant sur le site ?
    Dans ce cas, je ne vois pas très bien comment l’infirmier(ère) va pouvoir démêler la chose sachant que ce personnel n’est pas plus avisé en matière de démélage de positionnement sur le terrain ou de coordonnées géographiques, que les équipes au sol ???
    La com Antrares est intégrée téléphone de bord, donc en primaire (cas le plus souvent rencontré en principe pour l’utilité de la radio air/sol) le pilote peut tout à fait se charger de la conversation vu qu’il n’a pas outre mesure, d’autre intervenant aéronautique.
    Tu es sûr de ce que tu avances, car je ne comprends pas trop ?

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  vanhoute le Sam 18 Aoû 2012 - 16:07

    overlord a écrit:
    karl40 a écrit:tout a fait ok avec toi, pour info (c'est une piste) au Smur de Bayonne, en hélico (sur l'Agusta 109) c'est l'infirmier(e) qui gère toutes les liaisons Antarès et ce qui reste en 80 Mhz et 150 Mhz (plus grand chose), le pilote se réservant les liaisons aéro.
    au sol, en aquitaine, il y a dans tout les vsav et umh/smur en plus du poste mobile (Ber) du véhicule, un portatif Antarès qui peut (et doit) veiller le canal 609 ou 619
    des l'annonce d'un moyen aérien arrivant sur zone, il suffit de le rappeler...

    Étonnant, car lorsque l’on a besoin de la communication Antares, c’est qu’il y a, d’aventure, peut être un lézard en arrivant sur le site ?
    Dans ce cas, je ne vois pas très bien comment l’infirmier(ère) va pouvoir démêler la chose sachant que ce personnel n’est pas plus avisé en matière de démélage de positionnement sur le terrain ou de coordonnées géographiques, que les équipes au sol ???
    La com Antrares est intégrée téléphone de bord, donc en primaire (cas le plus souvent rencontré en principe pour l’utilité de la radio air/sol) le pilote peut tout à fait se charger de la conversation vu qu’il n’a pas outre mesure, d’autre intervenant aéronautique.
    Tu es sûr de ce que tu avances, car je ne comprends pas trop ?
    Perso, je comprends que l'infirmier(e) du SMUR de Bayonne fait le boulot du futur Assistant de vol... Cool


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    seb1815
    Membre actif
    Membre actif

    Localisation : Haut-Rhin
    Date d'inscription : 07/02/2011
    Messages : 67

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  seb1815 le Sam 18 Aoû 2012 - 17:12

    Concernant le mode "Appel Privé", il faut noter qu'il est très demandeur de ressource.
    En fait, une communication privée utilise une voie radio complète. Or, chaque SDIS ou autre service départemental ne dispose que d'un nombre limité de voies radios.
    Il faut donc utiliser ce type de communication avec parcimonie.
    Maintenant, si un des IDE de Bayonne s'appelle Parcimonie, c'est gagné Razz

    Ok, je sors tongue

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  overlord le Sam 18 Aoû 2012 - 18:27

    vanhoute a écrit:Perso, je comprends que l'infirmier(e) du SMUR de Bayonne fait le boulot du futur Assistant de vol... Cool
    Celle-là, je l'attendais !
    C'est fait..
    Cela lui donnera assez peu de légitimité pour mériter sa solde !
    Cela ne fera pas augmenter non plus celle des pilotes pourtant seuls responsable en vol de ce petit monde, ne l'oublions pas !
    Ni d'ailleurs avancer le shmilblic concernant le fond des vrais problème de sécu..
    inutilité totale de mon point de vue...

    karl40
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Localisation : le Sud
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Messages : 48

    com de bord & appel privé

    Message  karl40 le Dim 19 Aoû 2012 - 10:55

    bonjour a tous,
    oui je te le confirme bien overlod, dans l'agusta du smur de Bayonne c'est toujours l'infirmier qui guère les com autres que l'aéro , bien-sur le pilote doit reprendre la main ponctuellement , mais moi au sol en intervention ou en salle de régulation samu, c'est souvent l'infirmiere que j’entends sur les ondes,
    d'ailleurs dans nos : Umh/smur la aussi c'est souvent l’infirmière qui guère la com antarès avec le CRRA ou sur SSU avec les Pompiers, l'ambulancier (comme le pilote) se concentrant sur la conduite...
    Pour l'appel privé, petit rappel :
    La communication individuelle privé ou "point à point" qui, grâce au n° d’identification RFGI des postes (équivalent d'un N° de téléphone) est rendue possible sur l'ensemble du territoire national, sans limite départementale.
    Pour autant, ce mode de communication est gourmand en ressources, donc sensible à la charge du réseau.
    Mais a ce jour, malgré un usage régulier de ce mode, jamais de coupures de nos messages.
    Il faut savoir aussi que lors de l'utilisation de ce mode, l'écoute sur le "talk group″ est provisoirement suspendue, mais revient automatiquement a la fin de votre échange.
    Dernier bémol, comme je disais plus haut, personne n’écoute votre échange radio et donc ne l'enregistre...
    A+


    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  overlord le Dim 19 Aoû 2012 - 14:06

    karl40 a écrit:bonjour a tous,
    oui je te le confirme bien overlod, dans l'agusta du smur de Bayonne c'est toujours l'infirmier qui guère les com autres que l'aéro , bien-sur le pilote doit reprendre la main ponctuellement , mais moi au sol en intervention ou en salle de régulation samu, c'est souvent l'infirmiere que j’entends sur les ondes,
    d'ailleurs dans nos : Umh/smur la aussi c'est souvent l’infirmière qui guère la com antarès avec le CRRA ou sur SSU avec les Pompiers, l'ambulancier (comme le pilote) se concentrant sur la conduite...
    Pour l'appel privé, petit rappel :
    La communication individuelle privé ou "point à point" qui, grâce au n° d’identification RFGI des postes (équivalent d'un N° de téléphone) est rendue possible sur l'ensemble du territoire national, sans limite départementale.
    Pour autant, ce mode de communication est gourmand en ressources, donc sensible à la charge du réseau.
    Mais a ce jour, malgré un usage régulier de ce mode, jamais de coupures de nos messages.
    Il faut savoir aussi que lors de l'utilisation de ce mode, l'écoute sur le "talk group″ est provisoirement suspendue, mais revient automatiquement a la fin de votre échange.
    Dernier bémol, comme je disais plus haut, personne n’écoute votre échange radio et donc ne l'enregistre...
    A+

    Bon, Ok,
    Chez nous personne n’exprime le besoin de communiquer avec le VSAB au sol il n'y a que le pilote qui en exprime le besoins !
    Cela dit, depuis que j’y exerce, je n’ai jamais eu aucun contact avec les pompiers ni sur les 80 et 150 Mhz d’avant non plus sur l’Antares pour la simple et bonne raison que le poste était mal programmé et que personne en gros, n'est instruit sur le problème de la com air-sol avec l'hélico...
    Cela dit, il n’y a que sur les primaires où il est éventuellement utile d’avoir une communication et encore quand quelque chose ne se déroule pas comme c’est prévu !
    C’est bien comme cela, il n’y a donc pas besoins de former du personnel en plus, il suffit d’utiliser, pour le peu qu’il peut y avoir à faire, si peu d'ailleurs, le personnel médical !
    Parler à la radio, entrer un point GPS, ouvrir les yeux et le tour est joué à moindres frais en préservant l’aspect opérationnel en matière de capacité d’emport et de range de nos machines !
    Quelle bonne idée, mais je pense qu’il ne doit y avoir que moi qui y pense !

    karl40
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Localisation : le Sud
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Messages : 48

    air/sol sur les primaires

    Message  karl40 le Dim 19 Aoû 2012 - 16:54

    tout a fait,
    tout cela c'est uniquement sur "les primaires", pour autant, je suis étonné de ta remarque overlod, dans notre département, pour chaque mission primaire, nous recherchons (c'est a dire vsav et/ou smur) systématiquement un contact radio direct avec l'appareil en approche, les EC145 dragon utilisant même via Antarès leurs systèmes de homing avec nous,
    pour les secondaires, tu as raison la 122,975 suffit pleinement en approche avec les hôpitaux.
    ci joint la fiche mode d'emploi Antarès qui est a bord des UMH et dans la poche des ambulanciers smur (c'est un déjà un modèle d'il y a 2 ans, depuis on a fait plus détaillé.
    bonne soirée
    Fichiers joints
    fiche mode emploi antares.pdf
    Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
    (482 Ko) Téléchargé 9 fois

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  overlord le Dim 19 Aoû 2012 - 17:54

    karl40 a écrit:tout a fait,
    tout cela c'est uniquement sur "les primaires", pour autant, je suis étonné de ta remarque overlod, dans notre département, pour chaque mission primaire, nous recherchons (c'est a dire vsav et/ou smur) systématiquement un contact radio direct avec l'appareil en approche, les EC145 dragon utilisant même via Antarès leurs systèmes de homing avec nous,
    pour les secondaires, tu as raison la 122,975 suffit pleinement en approche avec les hôpitaux.
    ci joint la fiche mode d'emploi Antarès qui est a bord des UMH et dans la poche des ambulanciers smur (c'est un déjà un modèle d'il y a 2 ans, depuis on a fait plus détaillé.
    bonne soirée

    Ok,
    Pour les primaires, je prends toujours le plus de précaution possible à la régulation sur l'exactitude du lieu d'intervention. C'est d'ailleurs parfois la chose la plus difficile en fonction de l'endroit et aussi de l'occupation téléphonique de la régulation et aussi, bien entendu du PARM en question...
    Avec carto-explorer en direct avec l'équipe sur le lieu de l’évènement, soit avec le PARM soit directement le pilote, ou les deux le plus souvent, sur le PC dédié de la régulation, (Carto-Explorer est installé sur plusieurs PC et au bureau pilote) s'il y a un lézard en matière de positionnement (et il y en a).
    Dès que le point est confirmé sur carte (carto-explorer) on imprime la zone en A4 avec la copie (copier collé pour ne pas réécrire la coordonnée)et l'affaire est dans le sac.
    La corrélation entre ce que dis le type sur place et la carte au 50.000 de carto-Explorer permet le plus souvent de lever les différents loups qui ne manquent pas de se glisser dans les retransmissions successives et même la détermination du lieu exact de l’évènement.
    (Encore avant-hier, inversion de l’abscisse et de l'ordonnée !)
    Ne reste plus qu'à rentrer les coordonnées dans le Trimble avionné du 109 et il t'emmène sur la verticale de l’évènement. En vol j'aime bien, même si ce n'est pas toujours nécessaire, prendre la 100.000 et morpionner 4 ou 5 nautiques avant l'arrivée.
    Une fois le point établi sur Carto-Explorer en diminuant le zoom de la carte, avec les nombreux points déjà existants et les destinations courantes, cela permet aussi de située dans l'espace (azimut) et le temps (temps de vol approximatif).
    Ensuite, si l'équipe est bien là où elle doit se trouver, ce qui est à 99% le cas, je ne vois plus vraiment grande chose à dire, sachant aussi que la régulation appelle le VSAB pour confirmer le décollage de l’hélico et que le département n’est pas le Texas !
    Mais bon, on aime aussi dans ce pays, parler pour ne rien dire !
    Ceci bien sûr, ne concerne pas les questions d'ordre médical.
    Après, chacun voit midi à sa porte, l’essentiel étant de ne pas se louper de trop, mais honnêtement cette méthode est assez sure et fonctionne bien désormais, le personnel PARM sachant à epsilon près rechercher et fabriquer une destination sur Carto-Explorer.

    karl40
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Localisation : le Sud
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Messages : 48

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  karl40 le Dim 19 Aoû 2012 - 18:48

    "Mais bon, on aime aussi dans ce pays, parler pour ne rien dire"
    ouaff,ouaff, c'est bien vrai, ça encombre un max les canaux juste pour se rassurer et souvent rien de plus, pour autant le homing c'est pratique (enfin d’après ce que dise les pilotes) ça leur confirme un cap.
    que penses tu de notre carnet antarès ?
    sinon, on a depuis 6 ans un système assez novateur pour nous missionner, avec envoie directement sur des palms/gps dans les véhicules de notre mission avec passage des statuts d'états.
    A+

    Contenu sponsorisé

    Re: ANTARES: Problème régional

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:25


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 22:25