S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Sécurité Civile.

    Partagez

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Sécurité Civile.

    Message  copter le Jeu 5 Aoû 2010 - 8:59

    A lire absolument.
    Vous l'interprétez comme vous le voulez, mais j'interprète cela comme une attaque aux hélicos blancs. La SC se sent menacé donc contre attaque.








    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Sécurité Civile.

    Message  vanhoute le Jeu 5 Aoû 2010 - 14:20

    copter a écrit:La SC se sent menacé donc contre attaque.
    Euh, contre attaque à quoi ?
    C'est un magazine interne aux sapeurs-pompiers. Perso, ça ne me choque pas qu'ils s'inquiètent du fait que le SAMU marche parfois sur le même chemin qu'eux en terme de secours, dans ce genre de publication.
    De toutes façons, c'est une répartition globale des hélicos blancs, rouges et bleus qu'il va falloir rationaliser afin que les uns ou les autres ne se battent pas pour les mêmes missions dans le même secteur géographique.
    On le voit bien dans des régions où il n'y a que le blanc, ou dans d'autres où il n'y a que le rouge, il n'y a pas de soucis ! Maintenant, certains département ( plutôt au sud de la France d'ailleurs) ont plus d'hélicos affectés au secours que d'hôpitaux pour les accueillir !


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Sécurité Civile.

    Message  copter le Jeu 5 Aoû 2010 - 19:52

    vanhoute a écrit:
    copter a écrit:La SC se sent menacé donc contre attaque.
    Euh, contre attaque à quoi ?

    L'attaque pour médicaliser tout les transports héliportés, plus spécialement les transports primaires. Si tu lis bien ils se désolent depuis l'installation des hélicos blancs de ne plus voler. Maintenant ils disent que nous sommes bons qu'à faire du secondaire et qu'eux du primaire.
    Nous voyons bien qu'ils essayent de vouloir tout récupérer pour sauver leur peau.

    Lis bien les derniers compte rendu de CNM et tu pourras constater qu'ils veulent tout récupérer.

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Sécurité Civile.

    Message  copter le Ven 6 Aoû 2010 - 9:12

    Et je vais rajouter, l'attaque est lancée également en direction des hélicos Gendarmerie, qui pour le même travail sont payés deux fois moins que les rouges (à titre indicatif mais non négligeables pour les bleus).

    La SC a mangé son pain blanc, et pour sauver les meubles, essaye de se récupérer tout ce qu'elle peut et faire pleurer dans les chaumières par médias interposés.

    Et pour finir et surtout ne pas lancer la polémique Wink, pour la même utilisation et le même type de machine, combien d'hélicos bleus se sont crashés ? AUCUN, ce qui n'est pas le cas pour les rouges.

    A quand une réorganisation globale des transports sanitaires héliportés (primaires et secondaires) ? Elle est demandée par tout le monde, mais nos gouvernants ne veulent surtout pas faire de vagues à 2 ans des présidentielles.

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Sécurité Civile.

    Message  copter le Ven 13 Aoû 2010 - 8:39

    Article paru dans le Charlie Hebdo du 11 août 2010.

    Paris, 9ème arrondissement, samedi 31 juillet:
    Un couple est à la terrasse d'un cafè, place Estienne-d'Orves. Deux cons leur demandent une clope. Devant le refus, l'un d'eux casse du verre et le plante dans le cou du consommateur. Un aide soignant présent dans ce café fait un point de compression, empêchant l'hémorragie probable, et sauve sans doute la victime.
    Il est 15 heures en ce beau week-end d'été, pas un embouteillage dans Paris.
    En moins de dix minutes, d'excellents pompiers et médecins des pompiers de Paris sont là. Normalement, le SAMU de Paris régule, c'est à dire trouve la place et organise la destination, adapte les moyens aux besoins. Cette régulation figure dans tous les textes qui formalisent l'organisation des secours dans Paris.
    Mais les pompiers de Paris sont des militaires, contrairement aux autres, qui dépendent de la sécurité civile. Et, donc, les militaires font ce qu'ils veulent, comme ils l'ont fait pour le président de la République lors de son malaise à l'été 2009, où ils l'ont transporté en hélicoptère alors qu'ils auraient atteint plus rapidement le Val de Grâce en ambulance.
    Même si le service de chirurgie maxillo-faciale et ORL de Lariboisière est disponible et à quatre minutes en ambulance, les médecins pompiers ne disent rien et gèrent tout seuls.
    Un hélicoptère est demandé pour évacuer le malade. Il tente d'atterrir sur la petite place, mais tout s'envole,sans compter le risque d'accident ou d'écrasement de l'appareil. Alors ils bloquent la place de l'opéra!
    Le blessé est mis dans l'ambulancejusqu'à cette place, ressorti et mis dans l'hélico, devant toutes les caméras de télé judicieusement prévenues.
    Le blessé s'envole pour l'hopital militaire de Percy. Tout le monde applaudit l'exploit.Sauf le SAMU, qui rigole encore devant un tel déballage et les risques encourus pour un malade qui pouvait être pris en charge en moins de cinq minutes dans un hôpital de l'Assistance publique, sans doute aussi bon que l'hôpital militaire.
    Ils ont décollé à 17h30. Soit deux heures et demie après l'agression!
    La frénésie récente de l'hélico dans Paris est très curieuse et doit sans doute trouver sa source dans la mégalomanie de personnages qui rêvent d'être plus militaires que les soldats.
    Autre exemple: l'hôpital Georges pompidou a obtenu une dérogation très étrange de la direction de l'aviation civile pour pouvoir faire atterrir des hélicoptères sur sa pelouse entourée de bâtiments hospitaliers sans aucune sécurité, mais, surtout à 500 mètres de l'héliport de Paris-Issy -les-Moulineaux!
    Qu'est-ce qui se cache derrière ce remenbrement sanitaire de paris fait uniquement par les pompiers et comme pour désorganiser le SAMU?
    En attendant, dans des départements isolés ou moins structurés que ceux de l'île de France, dans les zones rurales, en montagne ou à la mer, il manque des hélicoptères!
    Les budgets ne suivent pas là où ils sont nécessaires. Pensez donc, 4 millions d'euros l'hélico, et les hôpitaux sont ruinés.
    Alors, de voir ces envolées en plein, paris, en plein été où toutes les routes sont dégagées...
    Est-ce le lobby des hélicos qui fait sa pub, ou bien s'agit-il d'exercices pour satisfaire la mégalomanie de puissants de l'aristocratie?
    Patrick Pelloux

    Evan
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : paris
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Messages : 235

    Re: Sécurité Civile.

    Message  Evan le Ven 13 Aoû 2010 - 9:02

    Ce que je redoutais est arrivé.

    A force de faire poser des hélicos dans Paris, où un hôpital est accessible en moins de 5 minutes par une ambulance, c'est toute la filière hélico qu'ils discréditent.

    Effectivement c'est très joli, mais ça n'a pas lieu d'être, c'est une aberration, ça nuit même au patient vu le temps de prise en charge, et ça nuit aux finances publiques si fragile en ce moment.

    Que les journaleux s'interessent au sujet, est un très mauvais point pour tout le monde de l'hélico.

    Ce ne sont pas les pilotes de la sécu qui sont en cause, ils ne font qu'exécuter les demandes des responsables d'intervention sur place qui se font valider par le médecin pompier au téléphone.


    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Sécurité Civile.

    Message  copter le Ven 13 Aoû 2010 - 10:28

    Ce n'est pas les journaleux qui s'en préoccupe mais une personne du terrain. L'auteur de l'article est Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes hospitaliers de France (AMUHF).
    Patrick PELLOUX

    Encore une fois, nous voyons bien la démarche de la SC.

    french kiss
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 17/11/2009
    Messages : 350

    Re: Sécurité Civile.

    Message  french kiss le Ven 13 Aoû 2010 - 19:44

    Pelloux journaliste ? Tu déconnes evan ! A ses heures perdues écrivain peut-être ! Mais le plus souvent, c'est en politique qu'on le retrouve ! Ahhhhhhh les médecins et la politique, une si belle histoire...

    Evan
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : paris
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Messages : 235

    Re: Sécurité Civile.

    Message  Evan le Sam 14 Aoû 2010 - 3:24

    Je sais qui est Pelloux, merci, je parlais de charlie hebdo, bref là n'est pas le sujet.

    Evan
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : paris
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Messages : 235

    Re: Sécurité Civile.

    Message  Evan le Sam 14 Aoû 2010 - 18:14

    Édition du samedi 14 août 2010

    DR

    Mende. SecoursL'hélicoptère de la sécurité civile en débat
    RAPPEL : L'attribution d'un aéronef payé par l'État semble en bonne voie. Il permettrait d'élargir les interventions de secours à la personne

    Présente depuis neuf années en Lozère, la société Mont-Blanc Hélicoptère met à disposition du Sdis et du Samu des moyens humains et matériels, à savoir des pilotes et un hélicoptère monomoteur de secours Écureuil en période estivale.
    Pour l'année 2011, l'attribution d'un hélicoptère d'État de la Sécurité civile semble sur les rails. L'État a choisi d'affecter un ou deux hélicoptères supplé mentaires sur le territoire national. Les départements sont nombreux à les désirer. « Six mois en arrière, avoir un hélicoptère de la sécurité civile paraissait impossible. Désormais, nous nous engageons vers une solution plutôt favorable », explique le député UMP Francis Saint-Léger. Un scénario qui a également les faveurs de Jean Roujon, président du Sdis. « Dans ce dossier je rappelle une

    chose : l'essentiel est le service rendu aux Lozériens. Et je souhaite un service qui fonctionne. Le reste, c'est du vent. » Mais reste à préciser les modalités et les domaines d'interventions de l'hélicoptère du Sdis. Sera-t-il basé à Mende même ? Pour quelle période de l'année ? Rien n'est officiel, « une étude est en cours », avait affirmé Brice Hortefeux lors de sa visite à Saint-Chély le 23 juillet dernier. L'idée est d'augmenter le temps de présence de l'hélicoptère dans le département.
    Un tel scénario marquerait un engagement accru de la solidarité nationale. Aujourd'hui l'apport de l'État est en effet marginal dans le secours héliporté lozérien. À l'inverse, les aéronefs de la Sécurité civile sont financés par l'État. L'armement et l'équipage resteraient à la charge du Sdis.
    L'hélicoptère de la Sécurité civile offre des avantages certains pour le secours à la personne : de pouvoir voler par mauvais temps ou de nuit, ce qui n'est pas toujours le cas aujourd'hui avec l'hélicoptère de la société Mont-Blanc. Et de pouvoir se poser directement sur le toit des hôpitaux.
    Par contre l'hélicoptère Écureuil 48 est engagé pour combattre des départs de feu. Des interventions qui représentent environ 15 % de ses sorties. Jusqu'à aujourd'hui, aucun engin de la Sécurité civile n'assure ce genre de mission. « L'important est quand même de donner priorité aux secours à la personne », affirme Jean Roujon. Pour lui le cumul de deux engins ne serait pas rationnel. « Et rien ne dit qu'un jour les hélicoptères de la Sécurité civile ne pourront pas transporter de l'eau. C'est une question qui relève de sa direction », note de son côté Francis Saint-Léger.
    La décision finale, quant à la mise en place de l'hélicoptère de la Sécurité civile, devrait intervenir dans les prochains mois. Restera à négocier l'essentiel : quand et comment intervenir.


    Sylvain LABLANQUIE

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Sécurité Civile.

    Message  copter le Sam 14 Aoû 2010 - 19:13

    Tout ces articles démontrent bien la volonté de SC de tout vouloir récupérer au détriment des autres moyens héliportés.

    Contenu sponsorisé

    Re: Sécurité Civile.

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:57


      La date/heure actuelle est Ven 2 Déc 2016 - 17:57