S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Partagez

    ADRIEN
    Premiers pas
    Premiers pas

    Localisation : le Pradet
    Date d'inscription : 25/11/2009
    Messages : 9

    présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  ADRIEN le Jeu 9 Juin 2011 - 14:18

    Suites à différentes questions posées par des membres du forum je vous apporte quelques éléments importants sur l'action menée autour du projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    l'idée générale, développée par Castel-Mauboussin (ACM), avec le docteur Lambert, et la direction de l'hôpital de Toulon (en accord avec l'exploitant SAF), vous est présentée ci-dessous.

    Dans quelques temps, environ 130 postes de "copilotes" ou d "assistant de vol" devraient être créés à bord des hélicoptères des SMUH.
    Après étude du projet de l’AESA (NPA OPS 2009/02 consultable sur http://smuh.forumdediscussions.com/t18-easa-npa-2009 )
    et des différents types d'exploitation des HEMS (en Europe et en France -NHV compris), l'hôpital de Toulon a décidé de mener une étude (avec l’exploitant et l’ACM), sur le rôle et les compétences à demander aux futurs postulants.

    Le cadre de cette expérience est très balisé. Il a été travaillé par une équipe pluridisciplinaire: pilotes, assistants de vol d'autres secteurs d'activités, syndicalistes, médecins, administratifs et fonctionnaires. Nous l'avons présenté à la DGAC ainsi qu’à deux membres du SNEH. Celle-ci a pour but d’expérimenter l’intégration professionnelle de personnes titulaires d'une RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) via une formation d’«assistant de vol» . Ces mêmes personnes pourraient ainsi postuler en 2012, aux recrutements qui seront ouverts.


    Les grandes lignes à retenir sont les suivantes:

    - Notre action est au bénéfice de tous, notamment au profit des anciens de la profession (pilotes, mécaniciens navigants…), victime d’un accident de la vie (maladie, traumatismes, etc…). Tous peuvent demander que leur cas personnel soit étudié, afin de vérifier l’adéquation entre leur nouvelle situation de santé et les fonctions de navigant au sein des SMUH.

    - Le cadre juridique qui leur est appliqué a été mis en place par la DGAC, en concertation avec le CMAC (Conseil Médical de l’Aéronautique Civile), ceci après démonstration de faisabilité en opération. Le principe à respecter est le suivant : le handicap doit toujours être compatible avec la mission à remplir.

    - Sur la base de l’expérience de l’ACM (onze ans), nous avons pu démontrer que
    beaucoup de personnes, atteintes d’une pathologie dite "invisible", ont les qualités nécessaires pour suivre avec succès les formations de navigants (pilotes, opérateurs-systèmes embarqués, assistants de vol…) et leur intégration professionnelle dans des entreprises privées ou publiques.

    - Définition du mot "handicap": seule les CDAPH ( Commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées) sont habilitées à délivrer cette qualité.
    Il ressort des statistiques que 80% des personnes reconnues "handicapées" ont un handicap dit « invisible ». Seulement 3% ont un handicap de type "paraplégie" comme vous avez pu le voir dans notre petite vidéo sur notre site Internet.

    - Les personnes titulaires d'une RQTH souhaitant postuler à une formation d’assistant de vol en SMUH, devront démontrer que leur pathologie est pleinement compatible avec la fonction "assistant de vol" (voir pilote).
    Bien amicalement.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  vanhoute le Jeu 9 Juin 2011 - 14:29

    Merci pour toutes ces précisions qui, j'espère, éclaireront l'avis de beaucoup de pilotes qui se posent des questions sur ce statut !


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Evan
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : paris
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Messages : 235

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  Evan le Jeu 9 Juin 2011 - 17:48

    Puisque les instances Européennes obligent à mettre un deuxième homme (car après tout les pilotes SAMU se débrouillent très bien tout seul il me semble..), je trouverai dommage que ce deuxième homme ne soit pas capable de poser l'hélico en cas de malaise du pilote.

    C'est à mon avis le seul point positif que pourrait apporter ce 2ème homme, une sécurité supplémentaire comme dans les cockpits avions.

    Or là j'ai l'impression qu'on raisonne sous un aspect exclusivement économique, en nous faisant croire au caractère "social" des dirigeants.
    Un peu comme on met des radars sur les routes pour notre sécurité...
    Car j'imagine bien que ces travailleurs handicapés seront largement subventionnés (et c'est bien normal) par la collectivité et qu'ils ne coûteront pas un sou aux employeurs.

    Si c'est ce raisonnement qui est effectué, cette démarche me gène.

    Je ne suis pas contre le travailleur handicapé ou autre, mais quitte à prendre un membre supplémentaire, je trouverai con que ce 2ème homme ne serve à rien en cas de malaise du pilote, oiseau qui percute la bulle + éclat dans les yeux, gastro, epistaxis etc.. tout est possible, on n'est pas infaillible.



    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  vanhoute le Jeu 9 Juin 2011 - 18:05

    Evan a écrit:
    Je ne suis pas contre le travailleur handicapé ou autre, mais quitte à prendre un membre supplémentaire, je trouverai con que ce 2ème homme ne serve à rien en cas de malaise du pilote, oiseau qui percute la bulle + éclat dans les yeux, gastro, epistaxis etc.. tout est possible, on n'est pas infaillible.
    En quoi un membre d'équipage possédant le statut "handicapé" ne serait pas en mesure de poser la machine en cas de panne ???
    Je crois que tu n'as pas bien lu l'explication d'ADRIEN car le but n'est pas de mettre une personne incapable physiquement d'assurer la totalité des fonctions demandées à un membre d'équipage mais de permettre à une catégorie de personnels pilotes professionnels souffrant d'un handicap ou d'une pathologie leur interdisant la classe 1 ou pilotes pro déclassés d'accéder à une fonction en cabine dans un aéronef.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Evan
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : paris
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Messages : 235

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  Evan le Jeu 9 Juin 2011 - 18:09

    Vanhoute, je n'ai dit nulle part qu'un handicapé ne pouvait pas poser la machine.

    Je dis simplement que peu importe le statut choisi, je trouve qu'il serait important que ce deuxième homme sache poser la machine.

    Si tu me dis que c'est le cas, que ce sont des pilotes hélicos, ça me convient.

    Attention à ne pas dire ce que je n'ai pas dit, merci.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  vanhoute le Jeu 9 Juin 2011 - 18:29

    Evan a écrit:Attention à ne pas dire ce que je n'ai pas dit, merci.
    Pas de soucis... Wink


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Evan
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : paris
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Messages : 235

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  Evan le Jeu 9 Juin 2011 - 18:44

    Wink

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  hub_40 le Ven 10 Juin 2011 - 11:57

    Bonjour à tous,

    je me pose pas mal de questions sur ce 2ème membre d'équipage :

    - Aurons nous l'autorisation de monter les doubles commandes si ce membre d'équipage n'est pas pilote ?
    (nous ne pouvons pas le faire contrairement à la sec civ car nous ne sommes pas appareil d'état)
    - Si le handicap (même léger voir invisible) porte sur la vue, quelle est la plus-value sur la surveillance du ciel ???
    - Si le handicap porte sur l'audition, quelle est la plus-value pour nous aider à la radio ???
    - Si le handicap est moteur, quelle est la plus-value pour aider à évacuer la cabine en cas d'urgence ???

    Qu'en pensez-vous ?

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  vanhoute le Ven 10 Juin 2011 - 13:15

    hub_40 a écrit:
    - Aurons nous l'autorisation de monter les doubles commandes si ce membre d'équipage n'est pas pilote ?
    (nous ne pouvons pas le faire contrairement à la sec civ car nous ne sommes pas appareil d'état)
    - Si le handicap (même léger voir invisible) porte sur la vue, quelle est la plus-value sur la surveillance du ciel ???
    - Si le handicap porte sur l'audition, quelle est la plus-value pour nous aider à la radio ???
    - Si le handicap est moteur, quelle est la plus-value pour aider à évacuer la cabine en cas d'urgence ???
    Il faut que vous ayez une chose importante en tête : ce membre d'équipage, même avec un statut d'handicapé, aurait les pré-requis pour être pilote professionnel, voire serait pilote privé handicapé. La seule restriction qu'il aurait, serait d'être PIC seul à bord.
    Pour les doubles commandes, les futurs textes prévoient l'installation des double commande dès lors que le membre d'équipage a reçu une instruction minimum qui peut lui permettre de poser l'appareil en cas d'urgence. Cela concerne tous les statuts de membre d'équipage qui ne seraient pas pilotes...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    ADRIEN
    Premiers pas
    Premiers pas

    Localisation : le Pradet
    Date d'inscription : 25/11/2009
    Messages : 9

    comment traiter "l'incapacité pilote " avec un "assistant de vol" ?

    Message  ADRIEN le Sam 11 Juin 2011 - 7:22

    Pour la question de "l'incapacité pilote" (malaise du pilote en vol qui le rend inapte à ses fonctions) je pense que c'est le bon sens qui l'emporte. Depuis des décennies cette question c'est posée un peu partout,
    notamment au sein d'institutions de premier plan: sécurité civile, gendarmerie aérienne, différents SMUH européens etc...
    Tous ces professionnels, civils ou militaire, d'état ou privé, ont eu une démarche logique. Après études en terme de sécurité aérienne, rendement opérationnel, rapport coût / efficacité... les décideurs ont choisis sans attendre de mettre en place gauche à bord des hélicoptères effectuant des vols sanitaires un "deuxième homme" dont la dénomination professionnelle varie en fonction de l'entreprise (mécanicien navigant, assistant de vol, Technical Crew member etc....).
    Aujourd'hui il s'avère que toutes ces personnes, non breveté pilote, après une formation solide, savent maitriser la "panne" cruciale:
    l'incapacité pilote. C'est un fait.
    Il me semble évident que le contenu de formation (de par son référentiel) des futurs "assistant de vol" devra envisager ce cas de vol.
    Actuellement la Marine Nationale forme des "assistants de vol" sur hélico (place gauche). Elle a inclus un module de formation "gestion de l'incapacité pilote" dans le cursus de formation des élèves "assistants de vol" abinitio.

    Il est à noter que les commandes de vol sont présentent en place gauche sur tous les hélicos opérant un SMUH en France avec un assistant de vol. (qui dit "assistant de vol" dit personne qualifiée)


    A propos des organisations professionnelle représentant les pilotes (différents syndicats):
    Ils savent aujourd'hui que les différentes options pour exploiter un hélico en SMUH seront les suivantes:

    1 Pilote CdB + 1 HEMS (assistant de vol):
    Pour un HEMS jeune pilote, les heures de vol seront comptabilisées en heure membre d'équipage et non en heure pilote.
    1 CdB + 1 copilote :
    Même si l'appareil possède moins de 9 places, le CdB doit être ATPL complet et le copilote ATPL théorique.
    1 CdB + 1 superviseur CdB :
    Pas d'ATPL.

    Ils semble aujourd'hui que les dirigeants de ces organisations ont conscience que si une compagnie aérienne choisi l'option "Pilote" comme "deuxième homme"
    le CdB devra être ATPL complet et le copilote ATPL théorique. (option très lourde)
    Les autre compagnies, françaises ou étrangères (NHV par exemple), qui choisiront l'option "assistant de vol" n'auront pas à former et entrainer les équipages
    de façon aussi lourde (techniquement, humainement et financièrement).

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1304

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  copter le Sam 11 Juin 2011 - 7:35

    Par la démarche de cet opérateur (sans le nommer HELICAP), qui plus est le dirigeant de cette compagnie est président du SNEH, démontre bien que les opérateurs sont bien conscients de l'obligation à la mise en place du membre d'équipage, même si en interne les opérateurs nous disent le contraire.

    Maintenant, je ne suis pas contre la mise en place d'un travailleur handicapé (mot générique, qui à ce que j'ai pu lire plus haut ne correspond pas exactement à cette définition). En revanche, je serais partisan d'un membre d'équipage qui a des notions de pilotage hélicoptère (pilote de base ou privé hélicoptère) ou détenteur d'une formation reconnue par les autorités lui permettant de pouvoir manœuvrer et poser l'hélicoptère. De plus, mais j'ai cru lire plus haut dans l'explicatif de l'association, que ce membre d'équipage soit recruté suivant des critères bien définis, lui permettant d'exercer ce poste en fonction des prérequis à la définition de l'EASA. C'est à dire que son handicap soit compatible avec ce qui lui sera demandé dans ces fonctions.

    J'aimerais savoir, et bien-sur si c'est possible, d'avoir une estimation du nombre ou un pourcentage de personnes handicapés concernées. Car faire travailler des personnes qui ont perdues leur classe 1 est bien, mais cela ne devra pas être aux détriments de jeunes pilotes à la recherche d'heures de vol ou d'un premier emploi. Le calcul sera vite fait pour les opérateurs entre employer une personne avec un handicap (je n'aime pas employer ce mot car il ne me paraît pas conforme avec ce que j'ai pu lire plus haut) et un jeune pilote. Je vous laisse deviner ! Smile

    ADRIEN
    Premiers pas
    Premiers pas

    Localisation : le Pradet
    Date d'inscription : 25/11/2009
    Messages : 9

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  ADRIEN le Sam 11 Juin 2011 - 9:12

    copter a écrit: je serais partisan d'un membre d'équipage qui a des notions de pilotage hélicoptère (pilote de base ou privé hélicoptère)

    Oui, cela découle du bon sens. C'est également le cas chez tous les opérateurs de vol sanitaire héliporté (civils, militaires, public, privé). L'assistant de vol à des compétences pour traiter l' "incapacité pilote" (malaise en vol du pilote).
    A titre d'exemple: la Marine Nationale a inclus dans son référentiel de formation des assistants de vol (place gauche sur hélico) un module de formation "gestion de l'incapacité pilote".

    copter a écrit:J'aimerais savoir, et bien-sur si c'est possible, d'avoir une estimation du nombre ou un pourcentage de personnes handicapés concernées.

    Cela est évidemment très difficile aujourd'hui de donner une estimation (une quart, la moitié, les trois quart ???. Je pense que chaque compagnie aura sa politique d'embauche en fonction de la demande des hôpitaux.

    copter a écrit:
    Car faire travailler des personnes qui ont perdues leur classe 1 est bien, mais cela ne devra pas être aux détriments de jeunes pilotes à la recherche d'heures de vol ou d'un premier emploi.

    Les compagnies qui tiennent à recruter des co-pilotes vont devoir demander aux CdB de passer l'ATPL et d’entraîner les équipages.
    Ils pourrons aussi sous-employer un pilote comme "assistant de vol" mais celui-ci ne pourras pas homologuer ses heures.Dure dure !

    l.alliata
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : Au bord de l'eau
    Date d'inscription : 04/11/2009
    Messages : 141

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  l.alliata le Lun 13 Juin 2011 - 16:44

    Bonjour Messieurs.

    Je vais parler de mon cas personnel.

    Ayant perdu ma classe 1 depuis quelque temps déjà, suite a un saploperie de virus, je trouve ce projet très intéressant me concernant, étant considéré travailler handicapé à 50 % mais possédant toutes mes facultés physiques et mentales, vous vous doutez que cela serait une opportunité extraordinaire pour moi, de pouvoir remettre le pied à l'étrier , si je puis me exprimer ainsi.

    Certaine question turlupine, notamment concernant la sécurité des vols si le pilote venait à avoir une perte de connaissance pendant sa mission, la personne a droite serait-elle capable en tant qu'assistant de vol, de poser la machine?

    La réponse est oui en fonction de la formation.
    Étant contrôlé tous les six mois je n'ai pas plus de risque que vous de me retrouver en incapacité en vol.

    D'après ce que j'ai pu lire des de ce projet notamment de la formation, elle n'est pas vraiment obsolète .

    Donc en résumé si ce projet venait à voir le jour je serai le premier à être sur les starting-blocks.
    De plus, je me trouve dans le 83, près de CUERS, croyez-moi que ce n'est pas la motivation qui me manque.

    Amicalement et Aeronautiquement
    laurent

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  vanhoute le Lun 13 Juin 2011 - 17:20

    l.alliata a écrit:mais possédant toutes mes facultés physiques et mentales
    Mentales ? T'es sûr ? clown

    Trêve de plaisanterie, merci pour ton exemple personnel Laurent, qui souligne bien la démarche de ce projet.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    l.alliata
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : Au bord de l'eau
    Date d'inscription : 04/11/2009
    Messages : 141

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  l.alliata le Lun 13 Juin 2011 - 17:33

    AH! oui , effectivement tu as raison pour le mental geek geek geek geek

    Very Happy

    ADRIEN
    Premiers pas
    Premiers pas

    Localisation : le Pradet
    Date d'inscription : 25/11/2009
    Messages : 9

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  ADRIEN le Lun 13 Juin 2011 - 18:33

    l.alliata a écrit:
    De plus, je me trouve dans le 83, près de CUERS, croyez-moi que ce n'est pas la motivation qui me manque.

    N'hésites pas à venir te renseigner lors de ton prochain passage à Cuers-Pierrefeu hangar N°9 ou a contacter l'ANSMUH. Se sont des pro !

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  T4 le Mar 14 Juin 2011 - 14:47

    Bonjour,
    J'ai lu avec beaucoup d'intérêts ce post et ses différentes interventions.
    L'action menée par l'ACM n'est pas discutable et c'est tout naturellement qu'elle s'intéresse à la mise en place d'HEMS dans notre milieu.

    Son action nous ramène à une réalité opérationnelle que certains n'ont peut-être pas encore bien intégré:
    -------------------------------DEMAIN NOUS SERONS DEUX------------------------------------------------------------
    Dans tout ce que j'ai pu lire il y'a une chose qui me choque et cela n'a rien à voir avec l'emploi des handicapés.
    Pourquoi, comme l'ACM dont la mobilisation aujourd'hui est de placer ses membres, notre corporation ne cherche t'elle pas à mettre en place ceux qui font déjà partis de notre corporation:
    J'entends par là des PILOTES comme nous.
    De quoi avons nous peur?
    On parle de sécurité des vols avec possibilité pour l'HEMS de poser l'hélico:
    Un pilote sera à même de le faire en toute sécurité.
    Et c'est valable pour toutes les questions que l'on se pose!

    Si les différentes actions menées sont louables, je crois qu'à un moment donné il faut prêcher pour sa propre paroisse!
    C'est aujourd'hui le seul moyen de faire avancer notre profession.

    l.alliata
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : Au bord de l'eau
    Date d'inscription : 04/11/2009
    Messages : 141

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  l.alliata le Mar 14 Juin 2011 - 16:21

    Bonjour T4

    Tu parles de pilote déjà qualifié, qui ont perdu leur aptitude et qui seraient à même de reprendre du service?

    D'autre part,Il faut faire très attention à l'utilisation du mot handicapé, la reconnaissance de travailleurs handicapés ne veut pas dire spécifiquement que tu as un handicap lourd.

    Beaucoup de personnes, lorsque tu leur parles d'handicapés, s'imagine que tu es en fauteuil roulant ou que tu n'as plus toutes les facultés.


    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  T4 le Jeu 16 Juin 2011 - 14:11

    l.alliata a écrit:Bonjour T4

    Tu parles de pilote déjà qualifié, qui ont perdu leur aptitude et qui seraient à même de reprendre du service?

    D'autre part,Il faut faire très attention à l'utilisation du mot handicapé, la reconnaissance de travailleurs handicapés ne veut pas dire spécifiquement que tu as un handicap lourd.

    Beaucoup de personnes, lorsque tu leur parles d'handicapés, s'imagine que tu es en fauteuil roulant ou que tu n'as plus toutes les facultés.


    Non, je ne parle pas de pilote ayant perdu leur aptitude.
    Quand à la notion de handicap, j'ai bien compris sa définition.

    l.alliata
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : Au bord de l'eau
    Date d'inscription : 04/11/2009
    Messages : 141

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  l.alliata le Jeu 16 Juin 2011 - 15:32

    Je pense que c'est une question de coût, pour rester compétitif .

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  T4 le Jeu 16 Juin 2011 - 16:11

    l.alliata a écrit:Je pense que c'est une question de coût, pour rester compétitif .

    Rester compétitif par rapport à quoi?

    LR93
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 11/11/2009
    Messages : 111

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  LR93 le Jeu 16 Juin 2011 - 16:54

    Et voilà qu'on nous ressert une louche de compétitivité, à nous les raze mottes du statut.
    Nous parlons ici du problème de l'évolution de nos carrières.Par exemple,comment et par qui seront financés les formations futures. Les règlements, il faudra les appliquer, et les futurs cdb ir, faudra bien les former pour les ceux qui ne le sont pas. Sinon dehors. Qui va négocier? OUI nos directions, et pour l'interêt de qui? du notre biensur, soyez tranquilles et confiants.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  vanhoute le Mer 27 Juil 2011 - 13:40

    http://handicompetence.com/aero/defi.pdf

    Page 7, le résumé du projet de l'hôpital de Toulon.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Star 4.1
    Premiers pas
    Premiers pas

    Date d'inscription : 13/06/2012
    Messages : 4

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  Star 4.1 le Mer 13 Juin 2012 - 15:22

    Petit deterrage:
    As t on plus d'information quant aux formations "Assistant de Vol" ? Leur accessibilité par des terriens ?
    L'eventuelle validation d'acquis d'experience permettant ( comme aux USA il me semble ) a des "secouristes" de jouer le double role d'assistant et de membre de l'equipe medicale ( -> economie ) ?
    [Et je parle bien de secouristes "m ieux formés" pas d'infirmiers peu adaptés a la vie de terrain].




    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1304

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  copter le Jeu 14 Juin 2012 - 8:09

    Star 4.1 a écrit:Petit deterrage:
    As t on plus d'information quant aux formations "Assistant de Vol" ? Leur accessibilité par des terriens ?
    L'eventuelle validation d'acquis d'experience permettant ( comme aux USA il me semble ) a des "secouristes" de jouer le double role d'assistant et de membre de l'equipe medicale ( -> economie ) ?
    [Et je parle bien de secouristes "m ieux formés" pas d'infirmiers peu adaptés a la vie de terrain].

    Le concept US, comme les autres pays Européens fonctionnent différemment qu'en France. Les secours héliportés sont entièrement, équipe navigante et médicale, privés ou associatifs.
    Je vois mal tout révolutionner en France. Pourtant ce serait peut être nécessaire, et résoudrai sûrement quelques problèmes.

    Contenu sponsorisé

    Re: présentation projet "HANDI HELICO HOPITAL"

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:30


      La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 16:30