S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Urgences 15. Avril 2011

    Partagez

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Urgences 15. Avril 2011

    Message  copter le Mar 16 Aoû 2011 - 8:54

    Articles dans la revue "Urgences 15" du mois d'avril 2011.




    l.alliata
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : Au bord de l'eau
    Date d'inscription : 04/11/2009
    Messages : 141

    Re: Urgences 15. Avril 2011

    Message  l.alliata le Mer 17 Aoû 2011 - 3:03

    Voilà le type d'article, que l'on se plaît à lire.

    Le type d'information qu'il serait intéressant de diffuser a plus grande échelle.

    Avec bien évidemment des compléments d'information, qui pourrait donner lieu à un beau reportage.

    En revanche deux petites clarifications:

    SMUH = service médical d'urgence par hélicoptère
    Ou
    SMUH = service mobile d'urgence par hélicoptère ?? ( dans ce cas la c est un pleonasme ) À moins d avoir un hélico fixe! Rolling Eyes

    le régime " SMUH " est une primaire

    Il dit ensuite que le " régime ambulances aériennes " est une secondaire programmable.

    Alors là il faut m'expliquer un truc!

    Il y a quelque temps un accident grave est survenu a GASSIN , fin d'après-midi, le SMUR transporte la victime au pôle de santé, au vu de la gravité le médecin urgentiste décide un transfert immédiat vers Toulon.
    L'hélico est déclenché, effectivement c'est une secondaire DZ d'hôpital à hôpital.

    Mais dans ce cas vous êtes bien d'accord que ce n'est pas une secondaire programmé??

    Donc contrairement à ce qu'il dit , toutes les secondaires ne sont pas programmées?



    LR93
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 11/11/2009
    Messages : 111

    Re: Urgences 15. Avril 2011

    Message  LR93 le Mer 17 Aoû 2011 - 5:15

    primaire, primo-secondaire, secondaire, sont des termes médicaux qui sont utilisés selon que le patient est pris en charge directement par une équipe smur (voie publique ou domicile), ou qu'une jonction de deux équipes smur se fait sur les lieux pour des raisons d'orientation du patient, et le secondaire lorsque le patient est transféré d'un service à un autre ou d'un ch à un autre. Les degrés d'urgence sont du ressort du med régulateur, qui oriente le transport vers l'hélico, donc à ce moment là on effectue le vol selon les règles smur( le plus souvent ) ou air ambulance.

    helicoyote
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 06/05/2011
    Messages : 52

    Re: Urgences 15. Avril 2011

    Message  helicoyote le Mer 17 Aoû 2011 - 6:31

    bonjour,

    au SAMU ou je travaille le problème a été réglé... on ne fait plus que des vols SMUH, car même un "secondaire" ne peut que rarement être programmé vraiment à l'avance.

    pour l'article (intéressant au demeurant), n'oublions pas que c'est un médecin qui l'a écrit, avec ses connaissances et son expérience de l'utilisation de l'hélicoptère dans le coin ou il travaille, chaque SAMU a ses spécificités et ses petites habitudes.

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: Urgences 15. Avril 2011

    Message  hub_40 le Mer 17 Aoû 2011 - 9:47


    +1

    idem pour moi, le SAMU où je travaille, tous les vols sont désignés "SMUH".

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Urgences 15. Avril 2011

    Message  vanhoute le Mer 17 Aoû 2011 - 11:28

    l.alliata a écrit:
    En revanche deux petites clarifications:
    SMUH = service médical d'urgence par hélicoptère
    Ou
    SMUH = service mobile d'urgence par hélicoptère ?? ( dans ce cas la c est un pleonasme ) À moins d avoir un hélico fixe! Rolling Eyes
    SMUH : Service Médical d'Urgence par Hélicoptère. C'est la définition aéronautique de l'OPS 3.
    l.alliata a écrit:
    le régime " SMUH " est une primaire
    Il dit ensuite que le " régime ambulances aériennes " est une secondaire programmable.
    Alors là il faut m'expliquer un truc!
    On en revient à cette discussion :
    http://smuh.forumdediscussions.com/t57-primaire-secondaire-smuh-et-vol-ambulance

    Les vols ambulance existent. J'ai déjà reçu des bons de transport sous cette appellation. J'ai d'ailleurs été obligé de tous les refuser, parce que la base de départ de l'hélico (ou la DZ de destination) était classée SIP ce qui n'autorise que les vols SMUH !!!
    Voilà pourquoi la classification des vols est le plus souvent en SMUH, pas par notion d'urgence mais parce que les 2/3 des DZ hospitalières ne sont plus homologuées en CP1 !!!
    La notion de primaire n'a de sens en hélico que dans le choix de l'aire de poser par le PCB et la vitesse de déclenchement de l'hélico. Réglementairement, il n'y a aucune différence entre un SMUH primaire et un SMUH secondaire, cette distinction n'existant pas d'un point de vue législation aérienne.
    Même ça malheureusement, les régulations ont parfois du mal à le comprendre, et cela se retranscrit dans des articles comme celui-ci ou l'auteur fait un mauvais amalgame...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    LR93
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 11/11/2009
    Messages : 111

    Re: Urgences 15. Avril 2011

    Message  LR93 le Mer 17 Aoû 2011 - 13:16

    Il ne faut pas perdre de vue que c'est l'aspect juridique des prises de décision qui sera, en cas de problème ou accident, être reproché au signataire du manifeste passagers qui classifie le type de vol.En fait les médecins régulateurs par habitude et facilité classifient en smuh. La DGAC, et le BEA, lors d'une enquête sauront vite trouver la faille et les responsabilités. D'où l'importance pour les pilotes de se couvrir en ayant les documents signés de ces messieurs avant tout décollage. Bien sûr, dans la réalisation de l'intervention, smuh ou transport, pour nous c pareil, tant qu'il ne se passe rien de grave.

    HC
    Premiers pas
    Premiers pas

    Date d'inscription : 03/09/2011
    Messages : 3

    réponse de l'auteur

    Message  HC le Lun 5 Sep 2011 - 12:29

    Oui, je sais, j’ai fait un « méchant amalgame ». Mais la revue d’où est tiré cet article n’est ni une revue aéronautique, ni une revue scientifique. Le public ciblé est un public d’ambulanciers, qui ne « pratique pas » l’hélicoptère sanitaire et qui n’a pas d’activité de régulation. Cet amalgame était donc volontaire, et m’a en tout cas évité de rentrer dans des détails qui m’ont paru superflus pour le type de lecteur auquel est destiné l’article. Pour les spécialistes que sont les usagers du forum SMUH, ils savent tous que faute d’aires hospitalières agréées DGAC, les régulateurs sont "obligés" de demander un vol SMUH à chaque secondaire depuis/vers une DZ non agréée. Cet état de fait est clairement dû à une carence de DZ hospitalières dignes de ce nom, mais n’est pas sans conséquences. Il n’est pas inutile de rappeler que c’est le médecin régulateur seul qui juge du degré d’urgence d’une mission : si cela ne pose pas de problème pour un primaire (forcément SMUH), la qualification SMUH d’un secondaire ne doit pas être décidée à la légère. En effet, en cas d’accident imputable à la prise de risque inhérente au vol SMUH, le médecin doit pouvoir justifier de son choix : cela est facile lorsque le secondaire se fait à destination d’un plateau technique supérieur... pour les autres cas : tant qu’il n’y a pas d’accident, ça va !!! Mais je ne voudrais pas être le médecin régulateur qui devra expliquer pourquoi il a ramené un patient vers un plateau technique ou un service de niveau inférieur, en hélicoptère et qui plus est en SMUH : La carence de DZ agréée n’est pas un argument, la distance non plus. Pour notre part à Lille, ces transferts sont faits en UMH terrestre ou en vol d’AirAmbulance entre deux DZ agréées.
    Si on résume :
    Le médecin régulateur décide Urgent / non urgent sur des critères purement médicaux qui ne regardent d’ailleurs pas les pilotes.
    Si pas urgent (« programmable » dans les textes) : Air ambulance si entre 2 DZ agréées, sinon par la route…
    Si urgent: AirAmbulance possible entre deux DZ agréées, SMUH si une des DZ au moins n’est pas agréée.
    Et si le médecin demande un vol AirAmbulance vers une DZ non agréée, le pilote dit « pas possible » : soit le médecin régulateur reformule une demande en SMUH (mais il en prend l’entière responsabilité), soit c’est par la route.
    Pour qualifier d’urgent d’un transfert inter-hospitalier, le médecin régulateur doit pouvoir le justifier le cas échéant (dossier médical). Mais le service ou l’hôpital de destination doit être d’un niveau supérieur à celui de départ, c’est un impératif.
    C’est effectivement un sujet important, car qualifier tous les vols SAMU de SMUH est à mon avis très dangereux. Au premier accident, le régulateur n’aura personne avec qui partager sa responsabilité. C’est aussi un sujet polémique, car si on avait des vraies DZ partout...seuls les primaires seraient des vols SMUH... cette polémique m’a paru ne pas avoir sa place dans un article de vulgarisation, d’où le raccourci... un cavalier certes… J’espère avoir reprécisé les choses pour les spécialistes que vous êtes, mais était-ce nécessaire ?
    Très cordialement,
    HC

    LR93
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 11/11/2009
    Messages : 111

    Re: Urgences 15. Avril 2011

    Message  LR93 le Lun 5 Sep 2011 - 16:05

    C'est vrai que pour tout ce qui concerne le secours ou transport médical héliporté, des simplifications s'imposent. Il est évident que toutes ces explications sont justes un casse tête chinois pour tout le monde, et en définitive, on est quand même bien souvent hors clous.
    C'est le résultat voulu ou pas de nos administrations et tutelles, incapables de considérer nos types de vols, nos appareils, nos compétences, bref notre cadre d'activité d'une façon simple et adaptée.
    Et l'avenir qu'on nous prépare.....

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Urgences 15. Avril 2011

    Message  vanhoute le Lun 5 Sep 2011 - 17:25

    Un grand merci pour cette réponse de la part de l'auteur de cet article !
    Il n'y a rien a redire quand à votre explication sur l'emploi du SMUH...


    Dernière édition par vanhoute le Mer 7 Sep 2011 - 16:21, édité 1 fois


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Urgences 15. Avril 2011

    Message  overlord le Lun 5 Sep 2011 - 20:39

    LR93 a écrit:Il ne faut pas perdre de vue que c'est l'aspect juridique des prises de décision qui sera, en cas de problème ou accident, être reproché au signataire du manifeste passagers qui classifie le type de vol.En fait les médecins régulateurs par habitude et facilité classifient en smuh. La DGAC, et le BEA, lors d'une enquête sauront vite trouver la faille et les responsabilités. D'où l'importance pour les pilotes de se couvrir en ayant les documents signés de ces messieurs avant tout décollage. Bien sûr, dans la réalisation de l'intervention, smuh ou transport, pour nous c pareil, tant qu'il ne se passe rien de grave.
    Exact,
    À noter, que chez nous aussi, il n’y a plus que des ordres de mission SMUH et c’est très bien comme cela. Également, que la connotation ''air ambulance'' est désuète ayant donnée lieu à trop de confusions.
    Enfin, que lors des décollages non programmés vers des sites d’exploitations créés par le pilote, l’enregistrement audio de la conversation téléphonique fait aussi office de référence.
    Il importe donc, dans ce cas et à ce titre, certes en étant un peu puriste, de s’exprimer clairement au téléphone, de le faire dire ou de le faire savoir, au choix !
    Ce que je ne fais pas systématiquement moi-même d’ailleurs, les habitudes finissent par diluer ce genre de connotations juridictionnelles, c’est vrai !
    En revanche, je fais le maximum pour avoir l’ordre de mission au départ…

    Contenu sponsorisé

    Re: Urgences 15. Avril 2011

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:57


      La date/heure actuelle est Ven 2 Déc 2016 - 17:57