S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    JVN vs IFR

    Partagez

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    JVN vs IFR

    Message  vanhoute le Lun 26 Oct 2009 - 10:20

    Rappel du premier message :

    Hello,

    on parle beaucoup de l'IFR en SMUH de nuit depuis l'expérimentation faite par le SAMU de Dreux.
    Mais peu du JVN...
    Pourtant, les futurs textes de 2012 abordent l'utilisation des JVN en SMUH...
    C'est tout de même beaucoup plus simple à mettre en oeuvre pour les vols de nuit et beaucoup plus utile que l'IFR, tel qu'il existe actuellement en France...
    Et puis, en terme de qualifications, il est plus facile de remettre à niveau un ancien pilote JVN militaire que de qualifier un pilote IFR (pour ceux qui ne le sont pas...). Reste à connaître la proportion d'anciens pilotes militaires qualifiés JVN ! Wink

    Maintenant il reste à définir comment utiliser ces JVN...

    Mathieu


    Dernière édition par vanhoute le Dim 1 Nov 2009 - 18:12, édité 1 fois

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: JVN vs IFR

    Message  Capitaine flamme le Sam 7 Nov 2009 - 10:46

    J ai de la chance ,je peux repondre au sujet car je suis qualifie mono-pilote IFR et j ai termine mes 2 dernieres annees militaires 2006/2008 dans les forces speciales ,ouf Laughing ,je peux lacher mes bouquins....Ah non ,il me manque l Anglais mais pour l instant de nuit dans la "merde" (surement de ma faute et un peu a notre excellent service meteo ,de plus en plus dence et performant Shocked ) aucun controleur ne m a attaque en Anglais Very Happy ! mais ne t en fait pas cela viendra.!
    Bon comme beaucoup l on dit , l IFR est pour l instant mal adapte pour le Samu,degagement,percee,hauteur enfin tout est a faire....et l autre point c est le givrage Exclamation etant toujours dans les basses couches ,l hiver la ou cela peut servir ,on se balade toujours autour de zero,et je ne connais pas grand monde qui n a jamais givrè,en Puma pas trop grave ou en ecureuil mais il faut reagir plus vite,et pour avoir des machines degivres ,je serai a la retraite depuis longtemps....Donc l IFR un petit plus en l adaptant et ce n est pas demain la veille que la DGAC va bouger donc IFR ou pas on s en fou un peu....Les JVN ,oui bien entendu meme si l on ne va evidement pas les utiliser de A a Z ,vue que le but c est simplement d avoir une meilleur vision de la meteo ,d autre part une petite reco des allentours de la zone de pose.....
    Essayons de rester simple et logique notre metier doit coller au terrain.Deux exemple par 2 compagnies differentes!
    Premierement sur un marche qui vient d etre attribue il y a obligation d un radar Meteo,les gens qui ont utilises ce type d appareil savent que cela ne sert a rien sauf un peu en Ifr amis il n y a pas de PA ! Laughing et pour la recherche des bateaux ! mais pour nous je suis sure que pour la moitie des vols il sera eteint.Une autre compagnie vient d acheter un ec 135 t2 tout neuf specialement pour le samu ,pa ,efis ...et bien il n y a meme pas un gps carto digne de ce nom sur leurs beaux ecrans Shocked ,il y a 2 postes gps:vor qui ne servent pas vraiment comme chacun le sait....
    Essayons de faire un cahier des charges logique,pratique et pas base sur des helicopteres que nous ne verront jamais bon d accord je parle pour les plus vieux ! Arrow

    belette
    Premiers pas
    Premiers pas

    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 6

    Percée IFR

    Message  belette le Mar 10 Nov 2009 - 22:38

    A² a écrit:Non ça s'échauffe pas du tout... tu parles de ma dernière phrase ?? OK. Alors je modifie : J'arrête de ME poser des questions, JE me met le nez dans mes bouquins, JE bosse mon anglais et je Arrow en fermant la lumière derrière moi.... Wink Wink Wink

    Moi je ne suis pas IR, donc je ne vois pas l'utilité dans les primaires et les secondaires que l'on me demande. Mes petits moyens de prévision MTO et la volonté que les médecins veulent du 100 % font que je refuse le vol. Je n'ai pas d'état d'âme de refuser des vols lors de brouillards bien épais qui peuvent régner ici. Si la MTO est mauvaise elle est mauvaise (C'est de La Palisse !) Vu la multitude de bases qu'a connu A² je pense que tu vas pouvoir nous compter le nombres de missions que tu as exécuté et le nombre de retour IR que tu as effectué. Twisted Evil Il sera intéressant pour COPTER qui se rendra au forum à Toulouse (désolé je travaille ce jour là) de démontrer que les millions d'euros dépensés pour mettre tous le monde en IR se feront dans l'esprit d'une diminution significative des vols refusés.

    Mais je suis d'accord avec toi : si on reste les deux pieds dans les mêmes sabots demain on sera coté gauche en sac de sable... Alors j'éteindrai la lumière... Même si ce n'est pas la méthode qui me semble la meilleure.

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: JVN vs IFR

    Message  copter le Mer 11 Nov 2009 - 7:59

    belette a écrit:Il sera intéressant pour COPTER qui se rendra au forum à Toulouse (désolé je travaille ce jour là)
    Je ne peux malheureusement pas me rendre au forum, mais connais des personnes qui y vont. Je leur ait demandé, si possible, de nous faire un résumé de ce celui-ci.
    D'ailleurs, si des personnes ont des questions a poser faites le moi savoir et je les transmettrai.

    Quand à l'utilité ou non de l'IFR, je n'en vois pas l'intérêt, du moins pour l'instant du point de vue technologique, technique, MTO, et de coût. Mais cela je l'ai déjà expliqué.

    Quand au JVN, là j'en vois l'intérêt et dans avenir un proche. Les coûts seraient moindres et leur utilisation plus courante que l'IFR. D'ailleurs, la FAA et le NTSB sont entrain d'y réfléchir et commence à vouloir imposer leur utilisation, ceci afin d'améliorer la sécurité en vol.
    "As a result of the hearing, the NTSB identified the following safety issues:
    * Pilot Training
    * Collection of Flight Operations Data
    * Use of Flight Recording Devices and Data
    * Safety Management Systems
    * Weather Information
    * Use of Autopilots or Dual Pilots
    * Night Vision Imaging Systems
    * Reimbursement Rate Structures
    * Federal Policy and Guidelines"

    Lien FAA: http://ntsb.gov/Publictn/2009/AB09-HEMS.htm
    Lien NTSB (très intéressant): http://ntsb.gov/Events/2009/HEMS-Recommendation/Ellingstad.pdf


    Dernière édition par copter le Mer 11 Nov 2009 - 13:15, édité 1 fois

    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 04/11/2009
    Messages : 19

    Re: JVN vs IFR

    Message  A² le Mer 11 Nov 2009 - 10:39

    Salut Belette,

    Allez... excuse mon ton un peu sec de la réponse à ton post. Tu peux laisser la lumière allumée. Mais y en a marre qu'en France on soit toujours à se poser des questions sur l'utilité de ça ou ça. Le résultat, c'est qu'on est à la ramasse par rapport à nos voisins pour qui je travaille aujourd'hui. On s'est tellement réfugié derrière les dérog franco françaises depuis des années qu'aujourd'hui le rattrapage va être difficile.

    belette
    Premiers pas
    Premiers pas

    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 6

    Re: JVN vs IFR

    Message  belette le Jeu 12 Nov 2009 - 16:54

    Pas de mal A², de plus on se connait, j'étais à Reims avant Orléans. On s'est croisé au sol et en vol !!!
    Alors la question est : si les pilotes pensent que l'IR n'est pas adapté aux vols SMUH tel que pratiqués en France, sur quels boutons actionner pour changer ce qui va nous arriver ! Au dernières nouvelles le SNEH fait pression pour que l'on ait pas à passer en IR... study
    A suivre donc

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: JVN vs IFR

    Message  T4 le Jeu 12 Nov 2009 - 17:04

    Bonjour,

    Le SNEH fait peut-etre pression ( et il à tout interêt) mais le processus est en route et il est à mon avis trop tard!

    Les pilotes pensent peut-etre que l'IR n'est pas adapté pour le moment à nos missions mais ne sont pas pour autant contre.

    Devenir IR c'est pour nous quoiqu'il en soit, au dela du plus technique, une grande avancée de nos conditions.

    Déja salariale, ce qui est loin d'etre néglgeable.

    En contre partie il est clair que l'on a rien sans rien et il faudra se replonger dans les livres.

    LR93
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 11/11/2009
    Messages : 111

    Re: JVN vs IFR

    Message  LR93 le Jeu 12 Nov 2009 - 18:22

    Il est évident que ce ne sera que contraints et forcés que les sociétés françaises se mettront au diapason européen, seule issue pour nous d'évoluer dans notre domaine.
    Jusqu'à présent on écrase tout ce qui peut permettre à un petit CPL VFR mono pilote,et dorénavant mono hélico de la ramener.
    On peut lui envoyer qu'il est assez payé pour les qualifs qu'il détient, alors que le domaine des responsabilités est le même.
    Seule issue, des évolutions qui viendront d'ailleurs et de plus haut, et tant mieux si au moins l'europe nous sert à cela.
    Ca va leur couter un max, pour pas grand chose en plus, nous aurons des appareils au top, des qualifs, des salaires, et des galons pour faire sérieux, tiens, je me ferais bien vouvoyer par mon régulateur préféré. Suspect

    souricrew
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 29/10/2009
    Messages : 13

    Re: JVN vs IFR

    Message  souricrew le Ven 13 Nov 2009 - 10:10

    Vous pensez vraiment que nos conditions salariales seront meilleurs en temps qu'IR ? ceux d'entres nous qui y sont déjà ne sont pas rémunérés plus, car on n'est pas employé en tant qu'IR. Alors même si la qualif va être obligatoire, tant que la réglementation aérienne ne changera pas on ne pourra pas voler en IFR dans notre métier. on a oublié de parler plus haut du dépot de plan de vol (je vois déjà l'équipe médicale avec le patient a bord s'impatienter pendant que moi je serai en ligne avec le BIA / TYPE D'aircraft, Immat, couleur, terrain de départ :ZZZZ terrain d'arriver ZZZZZ temps de vol et derrière SAT à 5 pouls 66, case 18 dep/N480024 E 0032758....... ok on attends le traitement par eurocontrôle SAT à 2 pouls 33.......) et de l'intégration en vol IFR..... Par quel organisme , qui pourra t'on contacter à 3h du mat à 500 ft sol.... Paris contrôle ?
    Le raisonnement devrait alors être le même : on sera IR, mais pas employé en tant qu'IR, mais on aura une culture aéronautique beaucoup plus importante : avec nos amis on pourra se la pêter en parlant loxodromie on pourra calculer une tri et tourner un hyppodrome avant d'aller s'installer à table......... jocolor

    Alors qui doit on convaincre pour adopter des solutions simples efficaces et voler en toute sécurité ?????

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: JVN vs IFR

    Message  T4 le Ven 13 Nov 2009 - 12:11

    Au delà du débat utile ou pas, bien sur que l'IR nous apportera un plus au niveau des salaires et je ne parle pas du plus professionnel.

    Aujourd'hui un patron à la part belle avec un salarié IR pratique. Le discours est le même partout:Je ne vous paie pas à hauteur de votre qualif car elle ne me sert à rien.

    Dés lors qu'elle sera obligatoire il aura obligation d'appliquer la convention.

    Regardons autour de nous. Que vaut sur le marché du travail européen un pilote français SAMU. Rien du tout; même pas bon à être un co-pi!

    Pourquoi?
    Par manque de qualifs tout simplement!

    Je crois qu'il faut qu'un jour nous apprenions à voir et à penser par nous mêmes plutôt que de véhiculer le discours de nos chers patrons!!

    Le disque commence à être usé!!

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: JVN vs IFR

    Message  copter le Ven 13 Nov 2009 - 12:35

    T4 a écrit:Au delà du débat utile ou pas, bien sur que l'IR nous apportera un plus au niveau des salaires et je ne parle pas du plus professionnel.

    Aujourd'hui un patron à la part belle avec un salarié IR pratique. Le discours est le même partout:Je ne vous paie pas à hauteur de votre qualif car elle ne me sert à rien.

    Dés lors qu'elle sera obligatoire il aura obligation d'appliquer la convention.

    Regardons autour de nous. Que vaut sur le marché du travail européen un pilote français SAMU. Rien du tout; même pas bon à être un co-pi!

    Pourquoi?
    Par manque de qualifs tout simplement!

    Je crois qu'il faut qu'un jour nous apprenions à voir et à penser par nous mêmes plutôt que de véhiculer le discours de nos chers patrons!!

    Le disque commence à être usé!!

    La nouvelle génération n'attends que ça, sauf que le déficit de formation des compagnies nous a mené également à cette situation. Je suis prêt à me remettre dans les bouquins mais pour mon cas j'en ai plus qu'assez de payer pour pouvoir travailler. Ce n'est pas avec le salaire que j'ai actuellement que je peux me permettre de passer un IR, même avec un financement, qui est d'ailleurs modique.

    belette
    Premiers pas
    Premiers pas

    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 6

    Re: JVN vs IFR

    Message  belette le Ven 13 Nov 2009 - 13:05

    Et voilà la boucle est bouclée. Nous avons donc le choix entre : payer notre formation pour pouvoir demander une augmentation Rolling Eyes et entre suivre nos patrons et ne pas avoir d'augmentations No

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: JVN vs IFR

    Message  copter le Ven 13 Nov 2009 - 13:20

    belette a écrit:Et voilà la boucle est bouclée. Nous avons donc le choix entre : payer notre formation pour pouvoir demander une augmentation Rolling Eyes et entre suivre nos patrons et ne pas avoir d'augmentations No

    Peut être mais ce problème en fait partie. J'ai suffisamment payer pour en arriver là où j'en suis (je reprécise que je suis pur civil et comme d'autres dans ma situation).
    Je suis prêt à me mettre dans les bouquins et reste convaincu que nous ne pourrons pas y échapper mais là est le gros problème, je n'ai plus les moyens (et parle financier et non pas intellectuels ou l'envie Very Happy) d'une formation complémentaire. Il serait temps que les compagnies comprennent et prennent leur responsabilité, que c'est également à elles de former et maintenir aux exigences demandées leur équipage. Elles n'ont rarement, si ce n'est jamais investies dans cette partie, et nous en arrivons alors à la situation que nous connaissons.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: JVN vs IFR

    Message  vanhoute le Ven 13 Nov 2009 - 14:30

    Ce post a été édité suite à une modération (physique...) des messages de ce sujet de discussion.
    Un message trop virulent a été supprimé et sa réponse également. Ce forum n'est pas un pugilat.

    Je n'ai pas lancé ce post pour que les pilotes s'étripent sur ce qu'ils vont gagner plus avec cette qualif, sur comment on va devoir passer cette qualif ou sur la réconnaissance qu'on pourra avoir avec une étiquette "pilote IFR".
    Ce débat sera ouvert (sur un autre forum je pense), lorsque cette qualification nous sera imposée.
    J'attends que chacun donne son avis technique sur la question, je ne suis pas qualifié IR pratique mais [Edité] mais je vois de quoi on parle lorsque l'on dit que l'IR n'est pas adapté à notre travail en terme de préparation de vol car j'ai bossé au côté de pilotes IFR. Mais ça, ce sera le problème des régulations qui tiendront à un départ aux instruments pour tel secondaire, et qui devront bien se rendre compte, comme je pense que c'est le cas pour la Sécurité Civile, que finalement ça ne sert à rien tel que c'est réglementé en France aujourd'hui...
    D'ailleurs, pour faire revenir le sujet sur son aspect technique et pas statutaire, j'aimerai beaucoup que Nicolas Letellier, maintenant membre de ce forum, nous donne son avis technique sur cette question de l'IFR, suite à l'expérimentation de Dreux, car je ne pense pas me tromper en disant que les différents articles parus dans la presse spécialisée n'ont pas convaincus les pilotes extérieurs au SAMU concerné. J'aimerai savoir comment une régulation de SAMU souhaite employer ses futurs pilotes IFR et ce quelle attend de cette qualif car là est tout l'intérêt de ce post.

    Si j'ai nommé ce sujet "JVN vs IFR", c'est aussi parce que j'aimerai entendre un peu plus parler des JVN dans les instances directrices des SAMU français et aussi parmis nos chers constructeurs d'hélicos...

    Respectez-vous les uns et les autres et modérer vos paroles pour faire avancer le débat et surtout notre façon de travailler... Cool

    Mathieu


    Dernière édition par vanhoute le Ven 13 Nov 2009 - 18:58, édité 1 fois


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: JVN vs IFR

    Message  T4 le Ven 13 Nov 2009 - 17:16

    [quote="vanhoute"]D'ailleurs, pour faire revenir le sujet sur son aspect technique et pas statutaire, j'aimerai beaucoup que Nicolas Letellier, maintenant membre de ce forum, nous donne son avis technique sur cette question de l'IFR, suite à l'expérimentation de Dreux,

    Excellent! +10

    Que veux tu que l'expérimentation de Dreux nous apporte?

    Qu'un hélico est en mesure de faire un vol ifr avec une approche GNSS. Il n'était pas necessaire d'investir dans une expé, il suffisait de contacter une compagnie qui exploite des HL en off-shore et elle t'aurait donné la réponse gratuitement et immédiatement.

    En conclusion:

    C'est possible.

    Est-ce l'avenir?

    Incontestablement

    Est ce que c'est adapté au SMUH?

    Oui mais pas pour tous les vols.

    Pourquoi oui?

    Parce que la majorité de nos vols sont des vols programmés inter-hospitaliers.

    Le gros point négatif.

    Le manque de fiabilité de la météo, surtout pour les bases couches.

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: JVN vs IFR

    Message  Capitaine flamme le Ven 13 Nov 2009 - 18:27

    Qui sait Nicolas Letellier Question un pilote SAMU competent Very Happy .....qui connait exactement ce que l on doit faire.....Dans l armee j ai malheureusement vue beaucoup de pilotes d essais et tres peu mon laisse un souvenir imperissable en tant que pilote dediè a une mission No Souvent ils n ont aucune competence dans la mission et son la pour vendre un appareil ou un systeme sans prendre en consideration les remarques des pilotes interesses......On obtient donc un systeme inadequat mais bien vendu et politiquement correct tout le monde sauf les interesses, peut se congratuler de la modernite du systeme......Il y a bien quelqu un (peut etre un medecin Rolling Eyes ...)qui a demande un radar meteo sur les helicopteres de TOUR et ORLEANS Razz ,je pense que cette personne ne savait vraiment pas de quoi elle parlait.....Donc une experimentation
    OUI cheers mais avec des pilotes SAMU qui feront eux un compte rendu.... tongue moi je sais que je ne ferai pas de compte rendu sur l arret cardiac que j ai eu dans l helico hier......J ai pourtant participe avec mes moyens ! scratch A chacun son boulot....

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: JVN vs IFR

    Message  vanhoute le Ven 13 Nov 2009 - 18:30

    Etant donné le ton que prenait la discussion, je me suis permis de faire une chose qui ne me plaît pas : supprimer un message.
    Arrêter de balancer des messages qui ne font pas avancer la discussion.
    Si c'est dire que notre gestion n'est que magouilles et compagnie et attaquer des personnes que l'on ne connaît pas, mais dont on a "entendu parler" ou dont on aurait mal interprété le message sur ce forum, alors allez le dire sur d'autres forum.
    Je le répète, si l'on veut rester crédible, il faut avoir un discours modéré et éviter de dévier de l'aspect technique d'un problème vers l'aspect revendicatif.

    Sans modération, pas de débat ni d'avancée car forcément les acteurs ont des avis qui divergent.
    Il faut maintenant trouver dans ces divergences le point commun sur lequel s'appuyer.

    A bon entendeur...

    Mathieu


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: JVN vs IFR

    Message  vanhoute le Ven 13 Nov 2009 - 18:34

    VCTERIC a écrit:Il y a bien quelqu un (peut etre un medecin Rolling Eyes ...)qui a demande un radar meteo sur les helicopteres de TOUR et ORLEANS Razz ,je pense que cette personne ne savait vraiment pas de quoi elle parlait.....
    Peut-être un pilote aussi ? Attention aux "peut-être"...
    Le problème est bien que personne n'a la même vision des besoins en hélico. D'où l'importance d'une entité qui se charge de définir ce qu'est un "hélicoptère SMUH" et quel équipement il emporte...

    Mathieu


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: JVN vs IFR

    Message  Capitaine flamme le Ven 13 Nov 2009 - 18:41

    Tu as raison c est peut etre un pilote qui n a jamais utilisè ce genre d appareil..... Sad
    Olivier si tu me lis ,je m excuse sur ce que j ai dit sur les pilotes d essais I love you ....

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: JVN vs IFR

    Message  Capitaine flamme le Ven 13 Nov 2009 - 18:46

    Oui je voulais dire T4 ,tu travailles ou pour dire que les vols inter-hospitaliers sont des vols programmes Question Very Happy
    Oui si programme c est 10' avant..... Very Happy autrement la veille pour le lendemain ou le matin pour l apres-midi , c est au moins 10°/° de mes vols.... Laughing
    Bon je dois vraiment voler dans des Samu particuliers.... scratch

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: JVN vs IFR

    Message  copter le Ven 13 Nov 2009 - 19:13

    vanhoute a écrit:Si c'est dire que notre gestion n'est que magouilles et compagnie et attaquer des personnes que l'on ne connaît pas, mais dont on a "entendu parler" ou dont on aurait mal interprété le message sur ce forum, alors allez le dire sur d'autres forum.

    Euh scratch , pour être franc et avec toute modération, il n'y a pas que "on a entendu parler" mais aussi du LU et VECU. Il y a quelques pilotes ici qui ont pas mal d'expérience et ont vécu le mouvement d'il y a 2 ans. Il va falloir être très persuasif pour calmer notre communauté.
    Petit conseil à Mr Letellier: Permettez nous, nous pilotes, de donner notre avis sur l'aspect technique et de faisabilité dans vos expérimentations ou projet héliportés (IFR). C'est notre métier. Et je peux vous assurer que cela permettrait de faire avancer les choses plus rapidement, même si nous ne sommes d'accord sur tout.

    Comme je l'ai déjà dis j'attends de voir. Rolling Eyes

    PS: J'attends également des remarques et commentaires de Mr Letellier concernant les JVN, car c'est également le sujet de ce post.

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: JVN vs IFR

    Message  T4 le Ven 13 Nov 2009 - 20:49

    vanhoute a écrit:Etant donné le ton que prenait la discussion, je me suis permis de faire une chose qui ne me plaît pas : supprimer un message.
    Arrêter de balancer des messages qui ne font pas avancer la discussion.
    Si c'est dire que notre gestion n'est que magouilles et compagnie et attaquer des personnes que l'on ne connaît pas, mais dont on a "entendu parler" ou dont on aurait mal interprété le message sur ce forum, alors allez le dire sur d'autres forum.
    Je le répète, si l'on veut rester crédible, il faut avoir un discours modéré et éviter de dévier de l'aspect technique d'un problème vers l'aspect revendicatif.

    Sans modération, pas de débat ni d'avancée car forcément les acteurs ont des avis qui divergent.
    Il faut maintenant trouver dans ces divergences le point commun sur lequel s'appuyer.

    A bon entendeur...

    Mathieu

    Déja la censure!

    Tu vas avoir beaucoup de travail à ce rythme.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: JVN vs IFR

    Message  vanhoute le Ven 13 Nov 2009 - 21:09

    T4 a écrit:Déja la censure!
    Tu vas avoir beaucoup de travail à ce rythme.
    J'en conviens. Mais tous les membres ont lu la charte avant de s'inscrire.
    Je n'ai rien d'autre à ajouter. Tout y est.

    Mathieu


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: JVN vs IFR

    Message  Capitaine flamme le Sam 14 Nov 2009 - 9:50

    J ai pourtant tout lu .....et je ne me suis meme pas rendu compte que tu avais efface un message confused ,j espere que ce n est pas un des miens car je n ai vraiment pas l intention de "taper" sur qui que ce soit. Shocked Juste de dire sans trop me retenir ce que je pense de notre travail.....et ce qui est amusant ,c est que les problemes rencontres sont similaires a ceux cotoyes dans l armee Very Happy Ils viennent donc de la machine....Il faut supprimer les helicos Idea sunny car ils sont trop facilement adaptable a une situation alors que le texte ne l est pas bounce... facilement adaptable scratch

    nicolas letellier
    Premiers pas
    Premiers pas

    Date d'inscription : 13/11/2009
    Messages : 6

    JVN/IFR

    Message  nicolas letellier le Sam 14 Nov 2009 - 21:06

    Comme il est passionnant de lire les réactions des uns et des autres...
    j'avais posté une réponse IFR/JVN mais je ne la retrouve pas ! aurait elle été supprimée ? elle n'avait pourtant rien d'agressif!
    je recommence donc (erreure technique?)
    JVN. OUI c'est une incroyable augmentation de la sécurité des vols on ne peut être que pour, les américains sont en train de les généraliser. MAIS pour voler avec il faut être deux devant (rendez vous en 2012) et surtout pour nous médecins qui pressurons nos pauvres pilotes pour effectuer nos missions cela ne nous donnera pas une mission de plus car l'usage des JVN (actuellement) ne permet pas de s'affranchir des minima météo réglementaires. Enfin aucune formation civile (de copi ou de crew member n'existe en France... nous avons beaucoup de retard sur nos voisins).
    IFR. Quel est le problème (je l'exposerai à Toulouse). Nos hélico qui coûtent si cher volent en VFR de jour très correctement, dès que la nuit arrive les minima météo s'élèvent et bien souvent quand le jour est court (hiver) nous bâchons vers 17h... Or comme nous le savons tous les demande de secondaires tombent souvent vers cette heure là. Si cette procédure nous permettait déjà de voler l'hiver entre 17h et 22h on aurait pas perdu son temps.
    Sur l'expé Dreux-Nogent... il est un peu triste de lire ce que j'ai lu plus haut...
    Il s'agissait, non pas de démontrer la faisabilité de la technique, bien au point ailleurs, mais de travailler sur les procédures françaises à écrire pour en permettre l'usage.
    Nous (les médecins) comme vous (les pilotes) nous n'avons pas envie de mourir jeunes. Combien de fois suis je revenu "sous les fils" en VFR crapoteux alors qu'en montant on aurait fait le voyage sans danger! Qui pourrait prétendre que le VFR de mauvais temps est plus sûr que l'IFR! Bien sûr il restera le givrage pour longtemps encore.
    Mais regardons autour de nous: les pétroliers ont considérablement amélioré leur sécurité en volant aux instruments. Nous devons prendre le même chemin même si c'est difficile et long et que ça nous dérange!
    Rentabilisons le deuxième "salaire à l'avant" de 2012 en étendant notre domaine de vol. Mais je suis d'accord que cela ne résoudra pas tous nos problèmes, par contre pour faire régulièrement des trajets super connus, en toute sécurité en rendant un vrai service à nos concitoyens je ne vois pas d'autres solutions.

    PS un immense soulagement de voir que nombre d'entre vous pensent que 5 pilotes par SAMU est une solution dramatiquement anti sécuritaire ! C'est pas la peine de fermer des blocs opératoires pour insuffisance de pratique et de mettre en l'air des pilotes avec 80h de vol par an (surtout en IFR).

    LECIVIL
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : Le sud
    Date d'inscription : 03/11/2009
    Messages : 224

    Re: JVN vs IFR

    Message  LECIVIL le Dim 15 Nov 2009 - 9:11

    Actuellement nous nous trouvons dans une période ou des changements important se préfigures a l'horizon, pourtant nous avons encore pas mal de problémes au quotidien non résolu a ce jour a savoir:
    - probléme de liaison radio, samu, hopitaux, pompiers.
    - DZ hopitaux.
    - encore quelques AS 355 N
    - instalation (bureau et chambre) des pilotes aux seins des hopitaux trés disparatre.
    - Météo
    - entrainement VSV, vol de nuit, etc.
    - Espacement civil/militaire.
    - Réglementation H24 a 5 pilote sur des bases qui font moins de 400 h/an.
    - Préssion sur les pilotes.
    Ne faisons nous pas mauvaise route en mettant la charue avant les boeufs, Ce sont des problémes majeurs au quotidien et je suis sur d'en oublier.

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: JVN vs IFR

    Message  copter le Dim 15 Nov 2009 - 11:09

    LECIVIL a écrit:Actuellement nous nous trouvons dans une période ou des changements importants se préfigurent à l'horizon, pourtant nous avons encore pas mal de problèmes au quotidien non résolus à ce jour à savoir:
    - problème de liaison radio, samu, hopitaux, pompiers.
    - DZ hopitaux.
    - encore quelques AS 355 N
    - installation (bureau et chambre) des pilotes au sein des hopitaux très disparatre.
    - Météo
    - entrainement VSV, vol de nuit, etc.
    - Espacement civil/militaire.
    - Réglementation H24 a 5 pilotes sur des bases qui font moins de 400 h/an.
    - Pression sur les pilotes.
    Ne faisons nous pas mauvaise route en mettant la charue avant les boeufs, Ce sont des problèmes majeurs au quotidien et je suis sûr d'en oublier.

    Tout à fait exacte. Arrêtons les bidouillages.
    Pour le H24 à 5 pilotes, là c'est la conséquence des abus d'antan (et de plus ce n'est pas le débat). Pour mon cas avant l'annexe 2 je travaillais H24 pendant une semaine complète, et là cela ne vous (médecins) dérangez pas et vous ne trouviez pas cela insécuritaire. Et pourtant ! Ah j'oubliais de préciser que pendant ma semaine de repos j'étais employé à faire du TA et TP. Mais là aussi c'était sécuritaire. scratch



    IFR/JVN: Nous (pilotes) avons la même passion de la lecture.
    nicolas letellier a écrit:JVN. OUI c'est une incroyable augmentation de la sécurité des vols on ne peut être que pour, les américains sont en train de les généraliser. MAIS pour voler avec il faut être deux devant (rendez vous en 2012) et surtout pour nous médecins qui pressurons nos pauvres pilotes pour effectuer nos missions cela ne nous donnera pas une mission de plus car l'usage des JVN (actuellement) ne permet pas de s'affranchir des minima météo réglementaires. Enfin aucune formation civile (de copi ou de crew member n'existe en France... nous avons beaucoup de retard sur nos voisins).
    Pauvres pilotes: Là c'est un autre débat. Modération, moooodéééérrraaaatiiionnnn.
    Parce que l'IFR nous permet de s'affranchir des minimas RÉGLEMENTAIRES ? scratch

    nicolas letellier a écrit:Nos hélico qui coûtent si cher volent en VFR de jour très correctement
    Parce que les hélicos IFR coûteront moins chers ? cheers

    nicolas letellier a écrit:Nous (les médecins) comme vous (les pilotes) nous n'avons pas envie de mourir jeunes.
    Ça c'est clair surtout en givrant. What a Face

    nicolas letellier a écrit:Qui pourrait prétendre que le VFR de mauvais temps est plus sûr que l'IFR!
    C'est quoi le VFR de mauvais temps ? scratch Parce que quand je n'ai pas les minimas je ne sors pas, malgré la pression de nos pauvres médecins. Allez j'ai de la chance car ils savent bien mes gentils médecins que je suis un pilote responsable, et que quand je dis NON c'est NON. Ils tiennent aussi bien à leur vie qu'à la mienne.


    nicolas letellier a écrit:Mais regardons autour de nous: les pétroliers ont considérablement amélioré leur sécurité en volant aux instruments. Nous devons prendre le même chemin même si c'est difficile et long et que ça nous dérange!
    C'est sûr que faire du SMUH en EC 225, EC 155, S 76, S 92, cela serait sympa ! Suspect
    Une petite question: ils ne sont pas deux pilotes en offshore ? Donc poser le problème des JVN aux crew member est un faux problème.
    De plus, nous parlons bien d'offshore en mer du Nord, car de l'offshore en Angola, par exemple, là on peut en faire en VFR.


    nicolas letellier a écrit:PS un immense soulagement de voir que nombre d'entre vous pensent que 5 pilotes par SAMU est une solution dramatiquement anti sécuritaire ! C'est pas la peine de fermer des blocs opératoires pour insuffisance de pratique et de mettre en l'air des pilotes avec 80h de vol par an (surtout en IFR).
    Voir plus haut.

    PS: Que pensez vous du retour en arrière de la part de la Sécurité Civile concernant l'utilisation de l'IFR pour l'utilisation des JVN ?


    Dernière édition par copter le Dim 15 Nov 2009 - 12:15, édité 1 fois

    Contenu sponsorisé

    Re: JVN vs IFR

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:42


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 13:42