S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    AG AFHSH 2012

    Partagez

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    AG AFHSH 2012

    Message  overlord le Sam 31 Mar 2012 - 10:46

    La dernière assemblée générale de l’AFHSH s’est déroulée à Béhoust du vendredi 23 mars au dimanche 25 mars 2012.
    L’ouverture a été faite par une intervention de monsieur Maxime COFFIN directeur du contrôle de la sécurité à la DGAC et aussi chef de la MALGH.
    Les questions ont fusé, mais peu de réponse, pas de révélation, pas de changement notable clairement annoncé, assez surprenant, on en est toujours au même point ?
    L’OPS 3 sera-t-il toiletté pour le rendre plus adapté à la réalité du transport sanitaire par hélicoptère – Non.
    La règle européenne, toute la règle européenne, rien que la règle européenne, tout en annonçant que des allégements seront possibles ?
    Le point sur le rapport CNUH intéressant.
    Le chef des opérations de la SC a été, promptement invectivé par quelques intervenant santé ! mélange des genres, problème de sémantique sur la consonance des missions secondaires réalisées par la SC…
    DGOS, intéressant.
    Intervenant AGUSTA, sur l’avenir du l’hélico HEMS, plus qu’intéressant.
    matériel présenté: 1 A 109 E EMS et le dernier modèle du A109 SP EMS
    BELL, intéressant.
    Eurocoptere, discours pâle, pas d'appareil présenté ? pour le premier constructeur d'hélicoptère çà fait pauvre !
    SNEH, intéressant. pas d'appareil présenté...
    INAER (Spain) l’avenir de l’EMS pour INAER.
    NHV, le GNSS, exposé trop technique, décalé pour l’auditoire composé de médecin et d’administrateurs !
    TELVENT, la présentation du système d’observation météorologique pour hélicoptère, a suscité beaucoup d’intérêt de tous les participants. Des licences gratuites pour un mois d’utilisation ont été accordées à cette occasion. Les bases concernées pourront en faire une évaluation en temps réel !


    heli-samu
    Modérateur
    Modérateur

    Localisation : Dans le 240 pour 4 Nautiques
    Date d'inscription : 26/10/2009
    Messages : 312

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  heli-samu le Mer 11 Avr 2012 - 19:37

    Bonsoir,

    Veuillez trouver ci joint avec quelques semaines de retard le compte rendu des journées de l'AFHSH de l'A.N.S.M.U.H.

    COMPTE RENDU DES JOURNEES DE L’ASSOCIATION FRANCAISE
    DES HÉLICOPTÈRES SANITAIRES HOSPITALIERS
    Château de Béhoust – 23 et 24 Mars 2012

    L’A.N.S.M.U.H, a été, sur invitation amicale du Dr Letellier, Président de l’A.F.H.S.H, conviée aux débats et conférences sur le thème de l’hélicoptère sanitaire et de son avenir.
    Ces journées ont été animées par plusieurs exposés, dont ceux de M. Coffin, Chef de la mission aviation légère, générale et hélicoptère de la D.G.A.C ; du Conseil National de l’Urgence Hospitalière par les Pr Carli, Dr Giroud et Berthier ; du Syndicat National des Exploitants d’Hélicoptères par M. Rocher et bien entendu l’A.F.H.S.H. par le Dr Letellier.

    L’arrivée de la nouvelle réglementation EU-OPS a bien évidemment été au cœur des débats de ces journées.
    La D.G.A.C., par le biais de Mr Coffin est venue rappeler les bases de l’organisation de la nouvelle réglementation tout en répondant aux principales interrogations des utilisateurs d’hélicoptère sanitaire. La proposition de la D.G.A.C. de pouvoir effectuer des vols sanitaires sous régime « Transport Public » sans agrément S.M.U.H. en monopilote a suscitée de nombreuses questions de la part des auditeurs.
    Cette solution a, pour certains, été vue comme une manière détournée de pouvoir rester dans une sorte d’exception à la française.

    La notion d’équipage de nuit « Pilote + Membre d’équipage technique SMUH » prévue par l’OPS 3, n’a pas été évoquée par la D.G.A.C, présentant l’équipage à deux pilotes comme la seule possibilité. Un point sera fait très prochainement sur le sujet avec la DGAC afin de clarifier la situation.

    L’A.F.H.S.H. a fait part de sa volonté de travailler en faveur de la mise en application de ces nouveaux textes, impliquant de ce fait des changements importants dans la manière d’appréhender le transport sanitaire héliporté.
    La proposition d’une gestion nationale du transport par hélicoptère a été formulée, permettant ainsi de structurer et de standardiser les appels d’offres et les financements. La gestion serait ensuite confiée aux Agences Régionales de Santé.

    L’A.F.H.S.H. a notamment évoqué le besoin d’étendre la durée des appels d’offre pour permettre aux exploitants de financer des machines plus performantes, une proposition de marchés pour 10 ans a été donnée à titre indicatif pour remplacer les marchés d’une durée comprise entre 3 et 5 ans actuellement.

    Le Conseil National de l’Urgence Hospitalière (C.N.U.H.) rejoint l’A.F.H.S.H. sur ces propositions et prépare un rapport attendu pour la fin d’année sur l’Urgence incluant un volet sur le transport par hélicoptère.
    Le Syndicat National des Exploitants d’Hélicoptère (S.N.E.H.) se positionne majoritairement contre l’arrivée de ces nouvelles règles annonçant selon eux « la fin des petits exploitants français ».

    Guy Rocher, Membre du S.N.E.H, représentant le groupe Inaer France s’est montré favorable à une évolution réglementaire, argumentant sur le retard alarmant de la France en matière de transport sanitaire.
    Un autre représentant d’Inaer, Aime Arqué, a dévoilé la solution envisagée par le groupe, déjà utilisée en Espagne à savoir : Un jeune pilote professionnel en place gauche employé pour les fonctions d’H.E.M.S. Crew Member. Cette solution permet, selon Inaer, de remplir les exigences réglementaires en matière d’équipage de nuit à deux pilotes tout en permettant la formation d’un pilote aux missions d’urgence. Or, cette solution prête à débat car elle ne remplit ni les conditions d’un équipage composé d’un pilote et d’un copilote, ni de l’emploi d’un membre d’équipage technique SMUH si celui-ci ne recevait pas la formation indiquée dans l’OPS 3, en particulier la partie techniques de brancardage et connaissances médicales.

    Pour l’A.N.S.M.U.H. une inconnue se pose néanmoins sur la formation de ce jeune pilote (QT ? MCC ?) et son avenir. En effet, si le jeune pilote n’est pas qualifié sur la machine et qu’il ne dispose pas d’une formation Multi-Crew Coordination, il n’est pas considéré comme copilote mais comme membre d’équipage technique SMUH. Les minimas opérationnels du SMUH spécial (deux pilotes) ne peuvent donc pas être appliqués, même si le membre d’équipage technique SMUH est pilote de formation. De plus, la réglementation EU-OPS ne permet pas aux H.E.M.S. Crew Member de pouvoir faire valoir pleinement leurs heures de vol pour une évolution vers le poste de commandant de bord*.
    Il apparaît primordial de sensibiliser l’ensemble des acteurs de l’intégralité de cette nouvelle réglementation et des dérives possibles afin de les éviter.

    Par conséquent, il semble indispensable de bien différencier dans les appels d’offres les notions de copilote et de membre d’équipage technique SMUH en imposant un standard de formation pour chacun de ces deux postes distinct tel que le préconise l’EU-OPS et l’OPS 3 et éviter ainsi toute dérive.

    D’un point de vue technique, d’autres exposés très intéressants sont venus animer ces journées de débats.
    La Direction Générale de la Sécurité Civile, en la personne de M. Maitrot, est venue présenter les chiffres et rappeler les missions des machines du Groupement Hélicoptère. Ces chiffres ont été dénoncés et contestés par les responsables de santé notamment en raison de la différence de sémantique utilisée dans la notion de secours à personne.

    En effet, pour ces derniers, une différenciation des missions primaires (médicalisées et non médicalisées), secondaires et Search and Rescue (S.A.R.) est nécessaire pour interpréter correctement les données de la Direction Générale de la Sécurité Civile. Des responsables de santé ont également fait remonter des situations conflictuelles soit avec des équipages de la Sécurité Civile, soit avec le Service Départemental d’Incendie et de Secours.

    Il a notamment été fait mention dans certains cas, du refus de la réalisation de missions secondaires par l’équipage de la Sécurité Civile sous le motif qu’elles n’étaient pas S.M.U.H. et donc non inhérentes aux missions premières du Groupement Hélicoptère.

    Il a également été cité des cas où le Service Départemental d’Incendie et de Secours, se voulait être décideur de l’emploi ou non de l’hélicoptère de la Sécurité Civile, d’où l’obligation du S.A.M.U, dans ce cas, de faire appel au Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours pour demander le déclenchement du moyen héliporté.
    M. Maitrot a invité les responsables de santé ayant des difficultés à se manifester auprès de lui pour résoudre ces problèmes et à rappelé que les hélicoptères de la Sécurité Civile n’étaient en aucun cas, les hélicoptères du Service Départemental d’Incendie et de Secours.

    Par ailleurs certains responsables ont demandés pourquoi un hélicoptère de la Sécurité Civile ne pourrait-il pas être basé sur un hôpital, d’autant plus dans le cas où ce dernier est le principal « employeur » de cet appareil.
    M. Maitrot a indiqué que les hélicoptères de la Sécurité Civile n’étaient pas non plus les hélicoptères du S.A.M.U. et qu’ils se devaient également d’être disponibles pour d’autres missions. Ce dernier à également indiqué que les bases d’exploitations de la sécurité civile devaient répondre à différents critères tels que la présence d’un hangar et d’une cuve d’avitaillement, critères qui n’étaient rarement possibles sur les hôpitaux.

    Les constructeurs étaient également présents pour exposer leurs appareils et leurs innovations.

    Agusta est donc venu présenter l’Agusta 109SP (aussi appelé Grand New) dont un exemplaire de la société Inaer était présent au Château.
    Cette machine d’une MTOW de 3175Kg est présentée par Agusta comme étant la plus adapté au marché HEMS en France alliant performance et confort. Elle est notamment dotée d’un Pilote Automatique 4 axes et d’une avionique qui lui permet la navigation GPS jusqu’au approches de précisions aux minimas LPV.

    Eurocopter de son coté a rappelé les spécificités des EC 135 et 145 en développant les notions de diminutions des couts d’exploitation, les nuisances sonores ainsi que les apports de l’avionique en matière de sécurité et d’approches de précisions GPS. Eurocopter a également présenté les caractéristiques générales de l’EC 145 T2 avec une comparaison sur le confort et l’aménagement cabine avec les EC 135 et EC 145.

    Malheureusement, aucune machine n’était présente pour permettre d’avoir un aperçu de cette gamme.

    Bell, qui était prévu dans le programme des intervenants a tout simplement annulé sa présentation et sa venue.

    Telvent, en la personne de M. Fremaux, a présenté son produit spécifique aux hélicoptères permettant d’obtenir des informations météorologiques d’une grande qualité. Ce système basé sur une cartographie de type Google Map © permet de visualiser en temps réels un grand nombre de phénomènes tout en proposant une possibilité de personnaliser l’interface pour créer par exemple un repère sur une base à partir de laquelle seront centrés les informations. Une autre solution permettant un suivi de la flotte par GPS sur cette même carte a été présenté permettant ainsi de visualiser la position et l’état des machines avec l’aperçu de la météo environnante.

    Riches en apprentissages et en discussions autour du transport sanitaire, l’A.N.S.M.U.H. tient une fois de plus à remercier le Dr. Letellier ainsi que l’A.F.H.S.H. pour son invitation amicale et son accueil ainsi que tout les intervenants pour la qualité de ces exposés.

    * : AMC OPS.SPA.001.HEMS(b)(4) -1.2 Experience

    Aéronautiquement,

    Héli-samu


    _________________________________________________
    www.smuh.fr

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  vanhoute le Mer 11 Avr 2012 - 21:32

    Merci pour ce CR détaillé ! Cool
    Il va y avoir du boulot pour affiner la position à prendre vis à vis du futur personnel en place gauche...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  T4 le Jeu 12 Avr 2012 - 7:16

    Malheureusement je pense qu'elle sera dictée par les exigences clients.
    Nous risquons d'avoir des surprises lors des futurs appels d'offres.

    C'est plus à çà que nous devrions nous preparer, en anticipant et en pressant nos employeurs!

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  Capitaine flamme le Jeu 12 Avr 2012 - 13:44

    Merci encore a héli-samu pour ce compte rendu tres détaillé ,precis .Tu as du prendre du temps pour le faire mais c etait un vrai régal de le lire .Encore merci

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  copter le Jeu 12 Avr 2012 - 16:17

    T4 a écrit:Malheureusement je pense qu'elle sera dictée par les exigences clients.
    Nous risquons d'avoir des surprises lors des futurs appels d'offres.

    C'est plus à çà que nous devrions nous préparer, en anticipant et en pressant nos employeurs!

    Ok, mais comment faire la pression ? Pour mon cas, j'en ai assez d'aller constamment demander ce que mon employeur a l'intention de faire. La seule réponse est, ce deuxième membre d'équipage n'existera pas.

    Maintenant, je ne pose plus de question. J'en ai marre de me fatiguer pour RIEN.

    Et pour finir, c'est quand même aberrant d'entendre le discours du SNEH, qui prône le non désir de ce second membre d'équipage, et la position d'INAER qui donne l'impression de se préparer à l'échéance 2014. Pourquoi les autres opérateurs ne font rien ?

    PS: Merci beaucoup pour ce CR très détaillé, et fort intéressant.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  overlord le Jeu 12 Avr 2012 - 17:49

    copter a écrit:Pourquoi les autres opérateurs ne font rien ?
    Peut être par ce qu'il va falloir, logiquement, changer de machine ?

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Restructuration...

    Message  overlord le Jeu 12 Avr 2012 - 20:39

    Les pays européens ont développé un maillage national pour une desserte héliportée du transport sanitaire, donc, l’idée en France d’un réseau national basé sur une gestion par région par exemple, me semble largement envisageable.
    Ceci va certainement bousculer beaucoup de Chapelles et autres intérêts ou visions particulières...
    Vu le contexte économique actuel d’une part, mais aussi de la logique de moyen en france, la régionalisation semble logique, elle devrait s’imposer, car elle apparaît comme parfaitement envisageable.
    Ceci dépend aussi de la standardisation des procédures médicales au niveau national, qui pourrait passer inévitablement par une mise en conformité des aéronefs et bien sûr, (vaste programme) des aires de poser.
    Si le financement devient pérenne, ce qui avec un peu de bon sens devrait déboucher, le maillage du transport sanitaire par hélicoptère dans le cadre de l’aide médicale d’urgence, peut apporter une autre plus value que celle constatée actuellement.
    L’optimisation des moyens, sommes tout importantes dans notre pays, devrait apporter une garantit supplémentaire au bénéfice du patient sans augmentation des aéronefs.
    Cette restructuration passera vraisemblablement par une forme de séisme structurel (implantations) car il faudra bien raisonner pragmatiquement sur l’adéquation des moyens disponibles fonction de la zone de population à secourir.
    Ceci aura certainement des conséquences internes sur le fonctionnement des sociétés exploitantes (dont on commence à voir les prémices) mais aussi, à termes sur les méthodes et les règles.
    Bref, ceci n’est que mon point de vue, mais ceux, qui ont la main sur le devenir du transport sanitaire en France, pour peu qu’ils soient identifiables, pourraient bien mieux expliquer, la vision du devenir de ce transport sanitaire Européen.

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  copter le Dim 15 Avr 2012 - 9:12

    overlord a écrit:
    copter a écrit:Pourquoi les autres opérateurs ne font rien ?
    Peut être par ce qu'il va falloir, logiquement, changer de machine ?

    Oui pour certains, mais il ne reste plus trop de 355. Le plus aberrant, comme je le disais plus haut, est qu'INAER, membre du SNEH, n'ai pas du tout le même discours de son syndicat. Sont ils plus pragmatiques que les autres ? Sûrement ! Mais, surtout plus réaliste ! Les autres opérateurs devraient, à mon avis, avoir peur de leur confrère ainsi que des autres concurrents extra-hexagonaux.

    overlord a écrit:Les pays européens ont développé un maillage national pour une desserte héliportée du transport sanitaire, donc, l’idée en France d’un réseau national basé sur une gestion par région par exemple, me semble largement envisageable.
    Ceci va certainement bousculer beaucoup de Chapelles et autres intérêts ou visions particulières...
    Vu le contexte économique actuel d’une part, mais aussi de la logique de moyen en france, la régionalisation semble logique, elle devrait s’imposer, car elle apparaît comme parfaitement envisageable.
    Ceci dépend aussi de la standardisation des procédures médicales au niveau national, qui pourrait passer inévitablement par une mise en conformité des aéronefs et bien sûr, (vaste programme) des aires de poser.
    Si le financement devient pérenne, ce qui avec un peu de bon sens devrait déboucher, le maillage du transport sanitaire par hélicoptère dans le cadre de l’aide médicale d’urgence, peut apporter une autre plus value que celle constatée actuellement.
    L’optimisation des moyens, sommes tout importantes dans notre pays, devrait apporter une garantit supplémentaire au bénéfice du patient sans augmentation des aéronefs.
    Cette restructuration passera vraisemblablement par une forme de séisme structurel (implantations) car il faudra bien raisonner pragmatiquement sur l’adéquation des moyens disponibles fonction de la zone de population à secourir.
    Ceci aura certainement des conséquences internes sur le fonctionnement des sociétés exploitantes (dont on commence à voir les prémices) mais aussi, à termes sur les méthodes et les règles.
    Bref, ceci n’est que mon point de vue, mais ceux, qui ont la main sur le devenir du transport sanitaire en France, pour peu qu’ils soient identifiables, pourraient bien mieux expliquer, la vision du devenir de ce transport sanitaire Européen.
    On en revient donc à ce que j'avais engager comme discussion, c'est à dire la création d'une entité dédiée aux Transports Sanitaires Héliportés. Une idée, plus qu'intéressante avait été lancée il y a plusieurs années avec le Professeur Carli. Mais plus rien ensuite ! Nous devrions peut être nous y ré-intéresser ?!

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  overlord le Dim 15 Avr 2012 - 9:31

    copter a écrit:Oui pour certains, mais il ne reste plus trop de 355. Le plus aberrant, comme je le disais plus haut, est qu'INAER, membre du SNEH, n'ai pas du tout le même discours de son syndicat. Sont ils plus pragmatiques que les autres ? Sûrement ! Mais, surtout plus réaliste ! Les autres opérateurs devraient, à mon avis, avoir peur de leur confrère ainsi que des autres concurrents extra-hexagonaux.
    Oui, car en fait INAER c’est aussi depuis peu, BOND et là, on voit bien assez nettement que l’anglo-saxon, n’a pas du tout la même vision structurelle que le Latin, mais alors pas du tout !
    Ajoutons aussi, que la vision anglo-saxonne s’accorde très bien avec celle des Allemands, ou l’inverse plutôt, mais le résultat est le même.
    Ce qui nous amène clairement vers des révolutions internes imaginables mais logiques du fait du rayonnement de plus ne plus identifiable de l’influence marquée (terme soft, comme le décollage du même nom) de cette vision anglo-saxonne, qui d’ailleurs est celle de l’EASA.
    Les Gaulois ont, peut-être du souci à se faire…

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  copter le Dim 15 Avr 2012 - 12:54

    overlord a écrit:Les Gaulois ont, peut-être du souci à se faire…

    Tu as entièrement raison.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  overlord le Dim 15 Avr 2012 - 17:45

    copter a écrit:
    overlord a écrit:Les Gaulois ont, peut-être du souci à se faire…
    Tu as entièrement raison.
    Exemple, un sondage est actuellement proposé auprès des acteurs, il porte sur la sécurité !

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  vanhoute le Lun 16 Avr 2012 - 9:45

    overlord a écrit:
    Exemple, un sondage est actuellement proposé auprès des acteurs, il porte sur la sécurité !
    De quel sondage parles-tu ?


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  overlord le Lun 16 Avr 2012 - 10:59

    vanhoute a écrit:
    overlord a écrit:
    Exemple, un sondage est actuellement proposé auprès des acteurs, il porte sur la sécurité !
    De quel sondage parles-tu ?
    Sondage interne INAER international sur la sécurité

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  copter le Lun 16 Avr 2012 - 11:59

    Je comprends mieux, car je ne voyais pas trop de quoi tu parlais.

    Contenu sponsorisé

    Re: AG AFHSH 2012

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:23


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 22:23