S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Présentation Rotor & Aircraft

    Partagez

    Gatineau
    Découverte
    Découverte

    Localisation : Toussus le Noble
    Date d'inscription : 18/07/2012
    Messages : 12

    Présentation Rotor & Aircraft

    Message  Gatineau le Ven 12 Oct 2012 - 10:52

    Rotor & Aircraft assure en Europe de Business Development du constructeur Astronics Max-Viz.

    Nous sommes basés à l’aéroport de Toussus le Noble et notre mission consiste :


  • A faire connaître le produit phare de Max Viz l’EVS-1500.

  • A obtenir les homologations européennes notamment les STC EASA.

  • A développer les kit d’installation pour chaque aéronef.

  • A assister les clients pour le montage de leur EVS.


  • Qu’est-ce que l’EVS-1500 ?


    L’EVS ou Enhanced Vision System est un appareil qui utilise la technologie de l’Infra Rouge communément appelée FLIR. Comme son nom l’indique l’EVS a pour but d’améliorer la vision des équipages. Vision de nuit mais également vision de jour en conditions dégradées de visibilité.

    L’EVS est un capteur qui détecte les différences de températures des différents corps et objets qui se trouvent dans son champ de vision. L’EVS est sensible au 1/10ème de degré et ces différences de températures sont ensuite traitées et converties en une image monochrome à la disposition des équipages d’hélicoptères soit sur un écran MFD du panneau des instruments ou bien sur un écran dédié monté sur un bras déporté.

    Voilà pour le principe de fonctionnement.


    Mise en œuvre de l’EVS-1500 dans un hélicoptère :


    L’EVS se compose d’un capteur (diamètre 71mm longueur 172mm) qui ne pèse que 1,13 kg et d’une power box de 1,20 kg. L’ensemble, avec son support et les câblages, pèse moins de 3kg.

    Ce capteur est généralement positionné à l’avant de l’hélicoptère, du côté de la place pilote. Le champ de vision de la caméra est 53° et la résolution 320 x 240 pixels.

    Pour installer l’EVS et en fonction du type d’hélicoptère il faut prévoir un kit d’installation pour faire l’interface avec la cellule. Tous les kits doivent au préalable avoir été approuvés par l’autorité européenne de l’aviation civile sous la forme d’un STC (Supplement Type Certificate). Rotor & Aircraft possède d’ores et déjà des STC EASA pour les modèles EC-135, Bell 206 et Bell 412. Nous avons en cours de développement des STC pour EC-120 EC-145, AS-365, AW-109.

    Si l’hélicoptère, devant être équipé, est muni d’une instrumentation analogique, nous ajoutons au tableau de bord un écran dédié sur lequel l’image monochrome sera affichée. Si l’hélicoptère dispose d’une instrumentation EFIS nous envoyons l’image de l’EVS sur le MFD (Multi Functions Display).



    EC-135 :


    AW-109 :


    Bell 412 :


    Utilisation de l’EVS-1500 :


    L’utilisation de l’EVS est particulièrement simple. L’équipage dispose d’un switch ON/OFF pour mettre l’appareil en service. Il est alors branché automatiquement sur le WFOV (Wide Field of View) de 53°. Un deuxième switch ZOOM permet de zoomer et de passer en NFOV (Narrow Field of View) de 30°. En vol en palier l’équipage va plutôt utiliser l’angle large de 53° et en phase d’approche, une fois le point de poser identifié c’est plutôt le zoom de 30° qui sera recherché.


    Compte tenu de la simplicité d’utilisation, la réglementation n’impose aucune formation initiale et aucune formation récurrente.


    L’EVS n’est pas un moyen primaire de navigation. L’EVS est homologué comme étant une aide à la navigation, au même titre, par exemple, qu’une imagerie radar. De ce fait, la réglementation interdit le positionnement de l’image EVS en face des yeux du pilotes, là où sont affichés normalement les paramètres de vol. En revanche l’image de l’EVS peut être installée en position centrale du tableau de bord ou bien en place co-pilote. L’EVS est donc un instrument à la disposition de tout l’équipage, quelle que soit sa composition, co-pilote ou assistant de vol.












    Pourquoi l’EVS-1500 ?


    La nuit pour :



    • Améliorer la distance de vision.

    • Mieux localiser la position des masses nuageuses.


    Le jour pour :



    • Voir au travers de la brume.

    • Voir au travers des nuages.

    • Voir au travers des vents de sable.


    Les avantages de l’EVS-1500 :



    • Imagerie à la disposition de tout l’équipage.

    • Possibilité d’enregistrer les images.

    • Aucune nécessité d’éclairage spécial du tableau de bord.

    • Pas de lumière d’ambiance nécessaire en cabine.

    • Aucune formation initiale ou récurrente obligatoire.

    • Aucune maintenance.

    • Aucun équipement de test ou outillages spéciaux.

    • Aucun phénomène de halo ou d’éblouissement.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  vanhoute le Ven 12 Oct 2012 - 11:19

    Merci pour la présentation de ce système prometteur. Vivement que les pilotes d'Alençon nous fassent un retour sur cet équipement...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    helisecours
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 12/05/2011
    Messages : 52

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  helisecours le Ven 12 Oct 2012 - 17:48

    Bonsoir

    A ce jour y a qu'a Alençon qu'une machine SAMU a ça ?

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  vanhoute le Ven 12 Oct 2012 - 18:02

    Il me semble, mais M. Gatineau pourra nous le confirmer et nous indiquer les prochains équipements...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Gatineau
    Découverte
    Découverte

    Localisation : Toussus le Noble
    Date d'inscription : 18/07/2012
    Messages : 12

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  Gatineau le Ven 12 Oct 2012 - 19:53

    helisecours a écrit:Bonsoir

    A ce jour y a qu'a Alençon qu'une machine SAMU a ça ?

    Bonsoir, effectivement à ce jour en SMUH il n'y a que Alençon.
    Nous en avons d'autres en service dans le domaine VIP.

    helisecours
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 12/05/2011
    Messages : 52

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  helisecours le Ven 12 Oct 2012 - 20:38

    Une petite vue du 135 au SAMU 61 :


    Hélismur
    Membre actif
    Membre actif

    Localisation : Dans l'ouest
    Date d'inscription : 04/12/2009
    Messages : 52

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  Hélismur le Sam 13 Oct 2012 - 8:50

    Gatineau a écrit:<p><strong>...en phase d'approche, une fois le point de poser identifié c'est plutôt le zoom de 30° qui sera recherché.</p>

    En phase d'approche, de part l'angle même de celle-ci conbiné au relévement du nez de l'appareil qui effectue sa réduction de vitesse, le point de poser ne risque -t'il pas de sortir du champs du capteur? A moins qu'il ne soit prévu un système de réglage du site en positif ou en négatif à l'instar de ce qui se trouve pour caler l'antenne d'un radar météo ou plus simplement d'un phare d'atterrissage?

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  vanhoute le Sam 13 Oct 2012 - 9:13

    Hélismur a écrit:
    Gatineau a écrit:

    ...en phase d'approche, une fois le point de poser identifié c'est plutôt le zoom de 30° qui sera recherché.



    En phase d'approche, de part l'angle même de celle-ci conbiné au relévement du nez de l'appareil qui effectue sa réduction de vitesse, le point de poser ne risque -t'il pas de sortir du champs du capteur? A moins qu'il ne soit prévu un système de réglage du site en positif ou en négatif à l'instar de ce qui se trouve pour caler l'antenne d'un radar météo ou plus simplement d'un phare d'atterrissage?
    Je n'ai jamais utilisé le système, mais je ne pense pas qu'il s'agisse de faire son approche en regardant uniquement l'image retransmise...
    Personnellement, je pense qu'il vaut mieux être deux pour utiliser pleinement les possibilités de cet outil sur certaines phases de vol.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2176

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  overlord le Dim 14 Oct 2012 - 12:18

    En revanche l’image de l’EVS peut être installée en position centrale du tableau de bord ou bien en place co-pilote. L’EVS est donc un instrument à la disposition de tout l’équipage, quelle que soit sa composition, co-pilote ou assistant de vol.
    Oui et non, l'écran fixé de cette manière en mono pilote obéré trop le champ visuel tel qu'il est conçu par l'aéronef.
    Je suis étonné de voir que l'on présente les choses de cette manière sur le montant central, cette visualisation doit être intégrée au tableau de bord pour ne pas contraindre le champ visuel des plexiglas.
    Il ne faudrait pas oublier la surveillance du ciel qui est encore et pour longtemps, notre préoccupation première !

    Hélismur
    Membre actif
    Membre actif

    Localisation : Dans l'ouest
    Date d'inscription : 04/12/2009
    Messages : 52

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  Hélismur le Dim 14 Oct 2012 - 14:26

    Personnellement, je pense que ce dispositif FLIR serait un bon outil dans la mesure où il pourrait être utilisé en vision tête basse, c'est à dire en face du pilote aux commandes. Je m'explique : cela pourrait être une option sélectionnable de l'EHSI. Placé sous l'horizon artificiel, dans l'axe du pilote avec un report des caps sur le haut de l'écran et pourquoi pas (soyons fous) une indication de vitesse-sol et de distance d'un but GPS.
    De toute manière, si on doit avoir recours à ce système, c'est qu'il ne doit pas y avoir grand chose à voir dehors du fait de conditions météo marginales.
    Cette éventuelle fonction de l'EHSI pourrait même être sélectionnable par le membre d'équipage en place gauche, sur l'EHSI copilote bien sûr.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  vanhoute le Dim 14 Oct 2012 - 16:05

    Hélismur a écrit:Personnellement, je pense que ce dispositif FLIR serait un bon outil dans la mesure où il pourrait être utilisé en vision tête basse, c'est à dire en face du pilote aux commandes.
    Il semblerait que l'Aviation Civile refuse justement que l'image soit affichée dans l'écran qui est face au pilote...
    Hélismur a écrit:Cette éventuelle fonction de l'EHSI pourrait même être sélectionnable par le membre d'équipage en place gauche, sur l'EHSI copilote bien sûr.
    Ca c'est c'est bien sûr prévu et une des meilleures options, puisque de toutes façons, l'horizon artificiel peut également fournir les indications de navigation (en cas de panne du HSI par exemple).


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2176

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  overlord le Dim 14 Oct 2012 - 17:02

    Hélismur a écrit:Personnellement, je pense que ce dispositif FLIR serait un bon outil dans la mesure où il pourrait être utilisé en vision tête basse, c'est à dire en face du pilote aux commandes. Je m'explique : cela pourrait être une option sélectionnable de l'EHSI. Placé sous l'horizon artificiel, dans l'axe du pilote avec un report des caps sur le haut de l'écran et pourquoi pas (soyons fous) une indication de vitesse-sol et de distance d'un but GPS.
    De toute manière, si on doit avoir recours à ce système, c'est qu'il ne doit pas y avoir grand chose à voir dehors du fait de conditions météo marginales.
    Cette éventuelle fonction de l'EHSI pourrait même être sélectionnable par le membre d'équipage en place gauche, sur l'EHSI copilote bien sûr.
    Je pense aussi que cette vision FLIR injectée sur un écran avionique commutable peut être une bonne alternative au JVN, çà peut servir aussi pour les poser sur site d’exploitation en condition de faible éclairage ou de nuit.
    Dans ce cas il faudra, comme pour les JVN s’imposer un arrêt au PDD ou à minima une vitesse ultra faible pour évaluer plus finement la trouée d’atterrissage choisie.
    Donc de la CP2 impérative ce qui nous renvoie à la conception plus ou moins élitiste des règles applicables pour les SMUH.
    C’est plutôt bon marché, fixe sur l’aéronef, facile à monter et très léger.
    Pourquoi pas !

    Gatineau
    Découverte
    Découverte

    Localisation : Toussus le Noble
    Date d'inscription : 18/07/2012
    Messages : 12

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  Gatineau le Mer 24 Oct 2012 - 12:38

    Gatineau a écrit:
    helisecours a écrit:Bonsoir

    A ce jour y a qu'a Alençon qu'une machine SAMU a ça ?

    Bonsoir, effectivement à ce jour en SMUH il n'y a que Alençon.
    Nous en avons d'autres en service dans le domaine VIP.

    Bonjour, l'autre jour j'ai répondu à votre question et je vous ai confirmé qu'en France, dans le domaine SAMU, seul Alençon était équipé avec l'EVS.
    Nous avons bien entendu d'autres EVS en service chez des voisins très proches et bien connus. Je veux parler de la REGA en Suisse où les onze AW-109 sont équipés avec l'EVS.
    Un petit peu plus loin, au Nord Est, en Pologne, LPR possède 23 EC-135 équipés avec notre système EVS.
    Voila le petit complément que je voulais vous apporter.
    Bonne journée.

    Gatineau
    Découverte
    Découverte

    Localisation : Toussus le Noble
    Date d'inscription : 18/07/2012
    Messages : 12

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  Gatineau le Mer 24 Oct 2012 - 12:47

    Hélismur a écrit:
    Gatineau a écrit:

    ...en phase d'approche, une fois le point de poser identifié c'est plutôt le zoom de 30° qui sera recherché.



    En phase d'approche, de part l'angle même de celle-ci conbiné au relévement du nez de l'appareil qui effectue sa réduction de vitesse, le point de poser ne risque -t'il pas de sortir du champs du capteur? A moins qu'il ne soit prévu un système de réglage du site en positif ou en négatif à l'instar de ce qui se trouve pour caler l'antenne d'un radar météo ou plus simplement d'un phare d'atterrissage?

    Bonjour, pardonnez moi de répondre à votre question avec un peu de retard.
    Pour des raisons de simplicité, de coût et de poids, l'EVS est volontairement un système fixe.
    Pour chaque hélicoptère, un angle de calage est déterminé par le calcul. Par exemple sur l'EC-135 l'EVS est calé à 5° vers le bas. En site, l'EVS "voit" 20° en dessus et 20° en dessous du plan de référence.
    Ces +/- 20° vous permettent d'absorber sans difficulté les petites variations d'assiette qui peuvent intervenir au cours d'une approche sur une hélistation.
    FG

    Gatineau
    Découverte
    Découverte

    Localisation : Toussus le Noble
    Date d'inscription : 18/07/2012
    Messages : 12

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  Gatineau le Mer 24 Oct 2012 - 13:02

    overlord a écrit:
    En revanche l’image de l’EVS peut être installée en position centrale du tableau de bord ou bien en place co-pilote. L’EVS est donc un instrument à la disposition de tout l’équipage, quelle que soit sa composition, co-pilote ou assistant de vol.
    Oui et non, l'écran fixé de cette manière en mono pilote obéré trop le champ visuel tel qu'il est conçu par l'aéronef.
    Je suis étonné de voir que l'on présente les choses de cette manière sur le montant central, cette visualisation doit être intégrée au tableau de bord pour ne pas contraindre le champ visuel des plexiglas.
    Il ne faudrait pas oublier la surveillance du ciel qui est encore et pour longtemps, notre préoccupation première !

    Bonjour,
    Nous sommes tous d'accord que le meilleur système consiste à envoyer l'image de l'EVS sur le MFD du tableau de bord lorsque l'hélicoptère est équipé EFIS. Mais tous les hélicoptères ne sont pas équipés EFIS et il faut bien dans ce cas envoyer l'image sur un écran dédié. La photo qui représente un écran de 6 pouces monté sur le montant central du pare brise laisse effectivement penser que cet écran obère le champ de vision. Mais c'est uniquement parce que la photo est mal prise. L'opérateur qui a pris cette photo était sur le sol et non pas assis en place pilote. De ce fait il n'a pas pu prendre dans son champ de vision toute la largeur du tableau de bord. Le montage en question est dans un Bell 412, c'est à dire dans un hélico dont le tableau de bord est gigantesque. Je vous assure, qu'une fois assis en place pilote, le petit écran 6 pouces, qui est positionné assez haut par rapport à la casquette du tableau, ne gêne en rien l'équipage. Vous avez parfaitement raison de rappeler qu'il ne faut pas oublier la surveillance du ciel. L'EVS n'est pas un instrument de navigation et le pilote ne doit pas piloter son appareil en regardant l'écran.En revanche l'EVS est une aide parfaitement adaptée au travail en équipage et dans ce cas on peut très bien imaginer le pilote pilotant et son co-pil ou l'assistant de vol assurant la sécurité et utilisant l'EVS.
    FG

    Gatineau
    Découverte
    Découverte

    Localisation : Toussus le Noble
    Date d'inscription : 18/07/2012
    Messages : 12

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  Gatineau le Mer 24 Oct 2012 - 13:10

    Hélismur a écrit:Personnellement, je pense que ce dispositif FLIR serait un bon outil dans la mesure où il pourrait être utilisé en vision tête basse, c'est à dire en face du pilote aux commandes. Je m'explique : cela pourrait être une option sélectionnable de l'EHSI. Placé sous l'horizon artificiel, dans l'axe du pilote avec un report des caps sur le haut de l'écran et pourquoi pas (soyons fous) une indication de vitesse-sol et de distance d'un but GPS.
    De toute manière, si on doit avoir recours à ce système, c'est qu'il ne doit pas y avoir grand chose à voir dehors du fait de conditions météo marginales.
    Cette éventuelle fonction de l'EHSI pourrait même être sélectionnable par le membre d'équipage en place gauche, sur l'EHSI copilote bien sûr.
    Bonjour,
    Vous avez parfaitement raison et la meilleure position pour utiliser l'EVS est sur l'EHSI de la place gauche, ou bien sur un MFD en position centrale pour les hélicos qui en sont équipés. En revanche, règlementairement on ne peux pas envoyer l'image de l'EVS sur l'EHSI de la place pilote, même si techniquement, bien entendu, c'est possible. Cette limitation figure dans le supplément du manuel de vol approuvé par l'EASA.
    FG

    Contenu sponsorisé

    Re: Présentation Rotor & Aircraft

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:10


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 4:10