S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    assistant de vol

    Partagez

    helico 15
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 25/10/2012
    Messages : 11

    assistant de vol

    Message  helico 15 le Ven 9 Nov 2012 - 10:16

    Bonjour, je suis CPLH, je suis nouveau sur ce forum et j'aimerai savoir si à ce jour il y a du nouveau concernant les assistants de vol.

    Est-il toujours d'actualité que la mise en place de ces assistants est en avril 2014 ?

    Certains pilotes militaires apparemment seraient hostiles à cette nouvelle réglementation pourtant je pense que c'est la DGAC qui décidera en fonction des normes européenne.

    Est ce que quelqu'un peut m'éclairer sur les dernières news, s'il y en a et si vraiment ce projet va enfin aboutir car je pense que c'est quand même important pour la sécurité des vols d'être deux à bord comme beaucoup de compgnies européennes.

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: assistant de vol

    Message  copter le Ven 9 Nov 2012 - 15:57

    Trouvez ci-dessous ce que j'ai répondu à une même demande:

    "falcon29 a écrit:Je suis très intéressé par le métier d'assistant vol samu,pouvez-vous m'informer sur le recrutement, la formation, les débouchés, les sociétés qui vont recruter?"

    Recrutement: A l'heure actuelle aucun recrutements sont en cours. Néanmoins, l'Europe ayant donné son échéancier, ils ne devraient pas tarder. La mise aux normes est effective à partir du 28 octobre 2012, et une période transitoire de 2 ans, 28 octobre 2014, va permettre aux exploitants de se mettre en règle.
    Formation: Actuellement il n'existe qu'un centre (Castel Mauboussin), qui est en cours d'homologation, qui propose cette formation:
    Mail: a.castel-mauboussin@wanadoo.fr
    Président: Luc ADRIEN

    Débouchés: Entre 100 à 150 postes en France.
    Sociétés: INAER France, MBH SAMU, HELICAP/SAF, HDF, NHV.

    Lien sujet: http://smuh.forumdediscussions.com/t587-information-sur-le-metier-d-assistant-vol-samu


    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: assistant de vol

    Message  Capitaine flamme le Dim 11 Nov 2012 - 16:01

    Certains pilotes militaires apparemment seraient hostiles


    C est tres etrange comme reflexion ? Crying or Very sad Crying or Very sad ,je suis pas sure de te souhaiter la bienvenu si tu commences avec des préjugés aussi enormes ! et dire que ce sont les militaires que l on accuse d avoir la pensée etroite ! Razz Razz

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: assistant de vol

    Message  hub_40 le Dim 11 Nov 2012 - 17:29

    Ceci dit les pilotes SAMU qui ne sont pas des anciens militaires je crois que l'on a assez d'une main pour les compter toutes sociétés confondues...

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: assistant de vol

    Message  Capitaine flamme le Dim 11 Nov 2012 - 17:58

    Ceci dit les pilotes SAMU qui ne sont pas des anciens militaires je crois que l'on a assez d'une main pour les compter toutes sociétés confondues...

    La je crois que tu te trompes car sur 3 SAMU,rien que dans ma société j en connais :6 Wink .......mais il est certain qu ils ne sont pas majoritaire je dirais autour de 30 a 35 °/°.....mais il est certain qu ils ont eu beaucoup de courage avec des parcours difficiles et incertains....enfin plus compliqués que pour nous

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: assistant de vol

    Message  hub_40 le Dim 11 Nov 2012 - 19:38

    désolé pour ces avances gratuites mais dans la mienne ils ne sont que 2...

    helico 15
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 25/10/2012
    Messages : 11

    Re: assistant de vol

    Message  helico 15 le Lun 12 Nov 2012 - 9:08

    C'est des bruits de couloir qui circulent et je voulais savoir de votre côté si vous aviez eu le même le son cloche? Est ce que je me trompe ou pas.

    merci

    helico 15
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 25/10/2012
    Messages : 11

    Re: assistant de vol

    Message  helico 15 le Lun 12 Nov 2012 - 9:20

    En ce qui concerne les pilotes militaires je n'ai rien contre eux, bien au contraire puisque j'en suis un à la retraite.

    Pour répondre à Capitaine Flamme, c'est simplement en discutant avec un collegue pilote militaire qui m'a souligné qu'ils étaient assez hostiles à cette nouvelle réglementation et qu'ils pouvaient continuer à piloter seul sans assistant de vol.

    C'était juste une question que je posais afin de savoir si vous vous aviez entendu la même chose au sujet de cette nouvelle réglementation.

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: assistant de vol

    Message  copter le Lun 12 Nov 2012 - 12:18

    helico 15 a écrit:Pour répondre à Capitaine Flamme, c'est simplement en discutant avec un collegue pilote militaire qui m'a souligné qu'ils étaient assez hostiles à cette nouvelle réglementation et qu'ils pouvaient continuer à piloter seul sans assistant de vol.

    C'est une directive Européenne pour uniformiser les pratiques. Que l'on soit d'accord ou pas, il faudra y passer. Alors essayons de faire au mieux pour la transition entre nos anciennes pratiques, et ce que nous demande l'Europe.

    helico 15
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 25/10/2012
    Messages : 11

    Re: assistant de vol

    Message  helico 15 le Lun 12 Nov 2012 - 18:10

    Copter, je te remercie pour ta réponse. Tu as raison, que cette transition se passe au mieux et que les personnes qui souhaitent postuler pour ce poste puissent le faire dans de bonnes conditions.

    Encore merci et à bientôt.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2118

    Re: assistant de vol

    Message  vanhoute le Mar 13 Nov 2012 - 10:55

    helico 15 a écrit:
    Pour répondre à Capitaine Flamme, c'est simplement en discutant avec un collegue pilote militaire qui m'a souligné qu'ils étaient assez hostiles à cette nouvelle réglementation et qu'ils pouvaient continuer à piloter seul sans assistant de vol.
    Et puis cette personne t'as donné un avis personnel qu'elle pense être général alors que ce n'est pas le cas. Chacun a sa façon de voir l'évolution de la réglementation, en fonction de son passé professionnel ou aéronautique. L'avis d'une personne n'a jamais fait foi pour une communauté...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: assistant de vol

    Message  hub_40 le Mar 13 Nov 2012 - 12:08

    Ceci dit soyons vraiment honnête, je pense qu'une majorité de pilote est indifférent (voir hostile) à la mise en place de ce sac de sable...

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: assistant de vol

    Message  hub_40 le Mar 13 Nov 2012 - 12:13

    Et peut-être que ceux qui se sentent "seul à bord" auraient du rester à l'armée.
    Je pense que nous aurons l'occasion de reparler sur ce forum de mésententes entre pilote et HEMS mais j'espère que nous n'aurons jamais l'occasion de parler de drames mortels à cause de cette mésentente...

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2118

    Re: assistant de vol

    Message  vanhoute le Mar 13 Nov 2012 - 12:29

    hub_40 a écrit:Ceci dit soyons vraiment honnête, je pense qu'une majorité de pilote est indifférent (voir hostile) à la mise en place de ce sac de sable...
    hub_40 a écrit:Et peut-être que ceux qui se sentent "seul à bord" auraient du rester à l'armée.
    Je pense que nous aurons l'occasion de reparler sur ce forum de mésententes entre pilote et HEMS mais j'espère que nous n'aurons jamais l'occasion de parler de drames mortels à cause de cette mésentente...
    C'est un avis personnel et je pense qu'il ne faut pas généraliser.
    Il faut surtout distinguer plusieurs choses : il y a ceux qui sont "hostiles" et pour qui cela va être dur de s'y mettre, ceux qui sont "favorables" et pour qui ça coule de source, et enfin ceux qui ont compris que s'y on ne s'y prépare pas, c'est sûr que ça va être plus difficile à mettre en place...
    Et pitié, arrêter de créer des catégories de pilotes : il n'y a pas de pilotes "anciens militaires" ou "purs civils", il n'y a que des pilotes qui font le même métier et qui ont chacun une expérience personnelle à faire partager aux autres.
    Perso, je fais parti de la catégorie des pilotes "anciens militaires" qui a appris à voler seul dans l'armée ! Alors arrêtez de généraliser...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    heli-samu
    Modérateur
    Modérateur

    Localisation : Dans le 240 pour 4 Nautiques
    Date d'inscription : 26/10/2009
    Messages : 312

    Re: assistant de vol

    Message  heli-samu le Mar 13 Nov 2012 - 17:40


    Je pense que nous aurons l'occasion de reparler sur ce forum de mésententes entre pilote et HEMS mais j'espère que nous n'aurons jamais l'occasion de parler de drames mortels à cause de cette mésentente...

    Il y aura forcément des mésententes entre pilotes et HCM, tout comme il peut y avoir avec un autre pilote, avec un membre de l'équipe médicale, avec un partenaire d'inter, avec un mécanicien ou n'importe quel collègue ou relation professionnelle.. c'est humain.. rien n'est rose et on ne peux pas s'entendre avec tout le monde.

    Les facteurs humains auront une place prépondérante bord et chacun, pilote comme HCM, devra y mettre du sien.



    _________________________________________________
    www.smuh.fr

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: assistant de vol

    Message  hub_40 le Mar 13 Nov 2012 - 18:00

    Pas tout à fait d'accord avec toi heli-samu car dans les "vrais" équipages à deux (pilote et co-pilote) il y a l'obligation de passer la qualif MCC qui met l'accent sur la complexité du travail à 2 pour que 1+1 fasse 2 et non pas <1.
    Dans notre cas j'imagine mal un jeune CdB tenir tête à un "vieux" pilote SAMU qui aurait dépassé les 60 ans et ferait donc office de HEMS... car j'en connait qui le souhaite et là je dis bonjour les dégats...

    heli-samu
    Modérateur
    Modérateur

    Localisation : Dans le 240 pour 4 Nautiques
    Date d'inscription : 26/10/2009
    Messages : 312

    Re: assistant de vol

    Message  heli-samu le Mar 13 Nov 2012 - 20:21

    Pas tout à fait d'accord avec toi heli-samu car dans les "vrais" équipages à deux (pilote et co-pilote) il y a l'obligation de passer la qualif MCC qui met l'accent sur la complexité du travail à 2 pour que 1+1 fasse 2 et non pas <1.
    Dans notre cas j'imagine mal un jeune CdB tenir tête à un "vieux" pilote SAMU qui aurait dépassé les 60 ans et ferait donc office de HEMS... car j'en connait qui le souhaite et là je dis bonjour les dégats...

    Pas tout à fait d'accord non plus car tu évoque le cas d'un "jeune" CdB SAMU avec en HCM un "vieux" pilote SAMU, c'est en effet une possibilité mais ce n'est pas non plus une obligation dans le sens où les HCM ne sera pas nécessairement un ancien pilote.

    A mon humble avis, un HCM, qu'il soit ou non pilote (jeune ou ancien), dois rester dans une optique propre à son rôle. Un HCM n'est pas un pilote et n'a pas vocation à l'être, il exerce des taches définies dans les textes européens sous la tutelle du commandant de bord.

    Le HCM un personnel charnière entre l'équipe médicale et le pilote dont le role est écrit noir sur blanc.

    Les futurs HCM devront donc apprendre, à mon humble avis, à rester à cette place qu'ils soient jeunes ou vieux, expérimentés ou non, etc..

    le Cdb reste et restera le seul décisionnaire à bord.

    Après on en revient aux facteurs humains pour ce qui est de la communication dans la machine.

    Il est indéniable que la MCC forme au travail à deux, c'est normal, c'est le but de la formation..

    Néanmoins je ne suis pas d'accord sur le fait qu'un équipage qui ne soit pas un "vrai" équipage (pilote + copilote), comme tu le décris, soit forcément <1 (pour reprendre ton expression)

    On a déjà évoqué les exemples de la sécurité civile et de la gendarmerie où la deuxieme personne n'est pas pilote, sans parler dans d'autres domaines des treuillistes ou des navigateurs qui ne sont pas non plus pilotes.

    Cela n'empêche pas de travailler en équipage de manière efficace.

    Sans oublier non plus que l'EU-OPS prévoit que le HCM ait une formation qui comporte la coordination d'équipage :
    OPERATING PROCEDURES1.5 Crew training and checking -1.5.2 HEMS Technical crew member :
    H : Crew coordination





    _________________________________________________
    www.smuh.fr

    loullou
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 25/06/2012
    Messages : 19

    Re: assistant de vol

    Message  loullou le Mer 14 Nov 2012 - 16:36

    Pas tout à fait d'accord non plus car tu évoque le cas d'un "jeune" CdB SAMU avec en HCM un "vieux" pilote SAMU, c'est en effet une possibilité mais ce n'est pas non plus une obligation dans le sens où les HCM ne sera pas nécessairement un ancien pilote.
    A mon humble avis, un HCM, qu'il soit ou non pilote (jeune ou ancien), dois rester dans une optique propre à son rôle. Un HCM n'est pas un pilote et n'a pas vocation à l'être, il exerce des taches définies dans les textes européens sous la tutelle du commandant de bord.

    ...

    Les futurs HCM devront donc apprendre, à mon humble avis, à rester à cette place qu'ils soient jeunes ou vieux, expérimentés ou non, etc..

    Faire la démarche de devenir HCM n'est pas si simple, d'autant plus si l'histoire du candidat l'a amené travailler comme pilote (voir même en SAMU), ou s'il ambitionne d'être pilote un jour.
    Un "vieux" pilote doit faire le "deuil" de sa vie d'avant et accepter de transmettre, alors qu'un "jeune" pilote doit mettre en "sommeil" ses espoirs d'évolution (ou poursuivre son parcours en privée) - puisqu'il n'y a aucune chance qu'en passant par ce biais, il passe en place droite un jour.

    Aussi, si les réflexions de ce futur HCM le rendent parfaitement conscient qu'il ne pilote pas, n'a aucune des prérogatives du CdB, doit rendre compte de ses actions, qu'il n'ambitionne rien d'autre que de remplir ses fonctions que dans le strict cadre dévolue au HCM ... et bien ça marche bien.


    Après on en revient aux facteurs humains pour ce qui est de la communication dans la machine.

    Néanmoins je ne suis pas d'accord sur le fait qu'un équipage qui ne soit pas un "vrai" équipage (pilote + copilote), comme tu le décris, soit forcément <1 (pour reprendre ton expression)

    On a déjà évoqué les exemples de la sécurité civile et de la gendarmerie où la deuxieme personne n'est pas pilote, sans parler dans d'autres domaines des treuillistes ou des navigateurs qui ne sont pas non plus pilotes.

    Cela n'empêche pas de travailler en équipage de manière efficace.

    Sans oublier non plus que l'EU-OPS prévoit que le HCM ait une formation qui comporte la coordination d'équipage :
    OPERATING PROCEDURES1.5 Crew training and checking -1.5.2 HEMS Technical crew member :
    H : Crew coordination


    La dynamique d'un bon équipage est une histoire de savoir faire c'est vrai, mais aussi (voire surtout je dirais) de savoir être. C'est sans doute ça tout le challenge et le sel du travail en équipe. Il faut beaucoup de psychologie, d'observation d'écoute, d'échange ... C'est un thème assez passionnant je dois dire Wink

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: assistant de vol

    Message  Capitaine flamme le Jeu 15 Nov 2012 - 12:03

    De toutes les façons j ai déja vecu cela ,d abord en passant de gazelle solo a equipage Puma ,puis de l armée de terre a l armée de l air ,la encore c est tres different puis ensuite d equipage a trois pour finir a 2 pilotes seulement .....Donc je dirais que certaine fois cela se passera tres bien et d autres fois tres mal .....Comme toujours avec les relations humaines Very Happy
    Apres es ce qu il servira a quelque chose ,ça c est une autre histoire .....mais s il y a des doubles commandes cela peut etre sympa ....qu il puisse au moins poser l appareil en cas de problemes de santé pour le pilote Wink

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Sam 8 Déc 2012 - 8:48

    Capitaine flamme a écrit:///....mais s il y a des doubles commandes cela peut etre sympa ....qu il puisse au moins poser l appareil en cas de problemes de santé pour le pilote Wink
    çà c'est le volet incompréhensible, si on veut palier à la déficience potentielle du pilote il faut un pilote normal avec les commandes et non un ersatz de quoi que ce soit susceptible ou non de ramener la machine au sol avec un risque non négligeable.
    ce genre de vision en culotte courte ne tire pas la fonction vers le haut et n'apporte pas en réalité de sécurité supplémentaire sauf à pouvoir en apporter la preuve statistiquement.
    n'oublions pas qu'il y a des assureurs et il est toujours bon de savoir ce qu'ils pensent de telles mesures ?
    Je suis désolé mais cette idée ne tient pas la route...

    titi
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 02/12/2012
    Messages : 68

    Re: assistant de vol

    Message  titi le Sam 8 Déc 2012 - 9:47

    Le but de la présence d'un HCM n'est pas de pallier à une hypothétique défaillance du pilote sinon on met un deuxième pilote.
    Son role est bien défini et ses prérogatives aussi. Par contre je pense qu'il doit impérativement faire de la CRM pour la symbiose de l'équipage et pouvoir rester un auxiliaire efficace pour son pilote commandant de bord.
    Donc, il ne faut pas prendre n'importe qui et lui donner une culture aéronautique au rabais et à la va vite.

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: assistant de vol

    Message  T4 le Sam 8 Déc 2012 - 10:03

    overlord a écrit:
    Capitaine flamme a écrit:///....mais s il y a des doubles commandes cela peut etre sympa ....qu il puisse au moins poser l appareil en cas de problemes de santé pour le pilote Wink
    çà c'est le volet incompréhensible, si on veut palier à la déficience potentielle du pilote il faut un pilote normal avec les commandes et non un ersatz de quoi que ce soit susceptible ou non de ramener la machine au sol avec un risque non négligeable.
    ce genre de vision en culotte courte ne tire pas la fonction vers le haut et n'apporte pas en réalité de sécurité supplémentaire sauf à pouvoir en apporter la preuve statistiquement.
    n'oublions pas qu'il y a des assureurs et il est toujours bon de savoir ce qu'ils pensent de telles mesures ?
    Je suis désolé mais cette idée ne tient pas la route...

    +1
    Pourquoi toujours tout tirer vers le bas?

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: assistant de vol

    Message  Capitaine flamme le Sam 8 Déc 2012 - 13:05

    mais s il y a des doubles commandes cela peut etre sympa ....qu il puisse au moins poser l appareil en cas de problemes de santé pour le pilote

    Mais oui ,on est tous d accord ,c etait une boutade car a chaque fois ,la seule remarque que j ai sur la sécurité de la part de l équipe medicale ,c est justement sur le malaise d un pilote ,et si c etait "facile a piloter" Laughing ......Donc a mediter !

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Sam 8 Déc 2012 - 15:55

    Capitaine flamme a écrit:
    mais s il y a des doubles commandes cela peut etre sympa ....qu il puisse au moins poser l appareil en cas de problemes de santé pour le pilote

    Mais oui ,on est tous d accord ,c etait une boutade car a chaque fois ,la seule remarque que j ai sur la sécurité de la part de l équipe medicale ,c est justement sur le malaise d un pilote ,et si c etait "facile a piloter" Laughing ......Donc a mediter !
    Et bien tu réponds, que c'est très difficile à piloter et que nous sommes contrôlés médicalement tous les 6 mois ce que beaucoup pourraient s'inspirer d'ailleurs !
    Que de surcroît, le risque 0 n'existera jamais ni dans l’aéronautique ni ailleurs !
    Jusqu’à preuve du contraire il n'a pas de double commandes pour les chauffeurs de de bus scolaire et pourtant nos cher têtes blondes il n'y a pas plus précieux !
    En revanche si le budget de l'hôpital le permet, on peut prendre un N3 avec un équipage IR optionel JVN ou Caméra thermique embarquée, PA 4axes certifié GNSS SBAS et la tète alouette....
    C'est une question de moyen, mais pour cela il ne faut pas non plus que les exploitants propose des contrats tirer à l’extrême vers le bas pour emporter absolument des marchés ?
    Tout est une question d'équilibre mais en matière d'exploitation de girodynes, il n'y a pas non plus de miracle.

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: assistant de vol

    Message  Capitaine flamme le Sam 8 Déc 2012 - 16:06

    Tout est une question d'équilibre mais en matière d'exploitation de girodynes, il n'y a pas non plus de miracle

    Oui tu as raison ,l epoque n est pas au gaspillage ......Il faut donc une plus value et la elle est difficile a trouver !

    Contenu sponsorisé

    Re: assistant de vol

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:12


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 12:12