S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    assistant de vol

    Partagez

    helico 15
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 25/10/2012
    Messages : 11

    assistant de vol

    Message  helico 15 le Ven 9 Nov 2012 - 10:16

    Rappel du premier message :

    Bonjour, je suis CPLH, je suis nouveau sur ce forum et j'aimerai savoir si à ce jour il y a du nouveau concernant les assistants de vol.

    Est-il toujours d'actualité que la mise en place de ces assistants est en avril 2014 ?

    Certains pilotes militaires apparemment seraient hostiles à cette nouvelle réglementation pourtant je pense que c'est la DGAC qui décidera en fonction des normes européenne.

    Est ce que quelqu'un peut m'éclairer sur les dernières news, s'il y en a et si vraiment ce projet va enfin aboutir car je pense que c'est quand même important pour la sécurité des vols d'être deux à bord comme beaucoup de compgnies européennes.

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: assistant de vol

    Message  Capitaine flamme le Sam 8 Déc 2012 - 16:06

    Tout est une question d'équilibre mais en matière d'exploitation de girodynes, il n'y a pas non plus de miracle

    Oui tu as raison ,l epoque n est pas au gaspillage ......Il faut donc une plus value et la elle est difficile a trouver !

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Sam 8 Déc 2012 - 16:11

    titi a écrit://// Son role est bien défini et ses prérogatives aussi///
    çà c'est vite dit
    je ne sais pas vraiment si les gens de l'administration ont réellement bien lu l'IR-OPS car sur tout ces sujets de membre d'équipage il semble y avoir un leger flottement lorsque l'on pose une question précise.
    Flottement qui doit nécessiter de prendre le temps d'aller sur le paragraphe concerné (cité dans le courriel) pour prendre connaissance de la question avant de bien souvent y répondre assez difficilement ou mieux pas du tout !
    Si la définition du membre d'équipage technique SMUH ou de cabine est indiquée, dans les grandes lignes inspirées du transport commerciale on ne voit pas quelle serait sa fonction première sur le fameux segment de la base d’exploitation principale SMUH et un site d'exploitation ?
    Ces fonctions consistent à la sûreté des passagers (1 en l’occurrence) et/ou à mettre en oeuvre soit le matériel médical (la c'est l'inconnue) soit une technique (JVN dans le cadre de la certification NVIS) ou un optionnel particulier, treuil ou caméra thermique (FLIR).
    Pour le reste, il n'y a rien de bien précis et encore moins sur le près requis du dit personnage !
    çà fait peu !
    On ne sait pas de quoi retourne la consonance de ce personnage, on peut comprendre que le texte laisse une forme de discrétion aux exploitants dans le but, peut être de ne pas obérer ou gréver inutilement l’efficacité du transport ici ou là !
    Qui sait, pour l'instant personne !
    On a bien imposé des bimoteurs pou transporter un patient payant et on laisse faire les baptêmes de l'air à 5 ou 6 bordée de passager payants (c'est aussi du TP) en monomoteur et à des endroits physiquement en zone hostile habitée !
    Va comprendre Charles...

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Sam 8 Déc 2012 - 18:43

    Capitaine flamme a écrit:
    Tout est une question d'équilibre mais en matière d'exploitation de girodynes, il n'y a pas non plus de miracle
    Oui tu as raison ,l époque n est pas au gaspillage ......Il faut donc une plus value et la elle est difficile a trouver !
    Oui, le nerf de la guerre et quand on voit la pression entre les exploitants pour les offre au moins disant çà en dit long sur le problème !
    Pour s'aligner il faut proposer des machines moins performantes que celle déjà en place c'est quand même un comble !
    Le membre d'équipage en sus n'échappera pas à la formule, à n'en point douter..
    On ne pas dire que 2013 s'ouvre sur de bon hospices en matière de financement notamment pour les hôpitaux déjà souvent en proie à des difficultés.
    L'outil actuellement en place est équilibré pour ce qu'on lui demande, la machine est petite, un seul patient, le volume d'évolution est limité.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Dim 9 Déc 2012 - 9:09

    Capitaine flamme a écrit:
    Tout est une question d'équilibre mais en matière d'exploitation de girodynes, il n'y a pas non plus de miracle
    Oui tu as raison ,l epoque n est pas au gaspillage ......Il faut donc une plus value et la elle est difficile a trouver !
    Dans cette ordre d'idée, l’IR-OPS détermine plusieurs formes de membre d’équipage qui d’ailleurs, ne sont pas bien différents dans les termes de leur requis de formation.
    Cependant, celui du "membre d’équipage de cabine" semble mieux correspondre à ce qu'il pourrait être nécessaire au transport sanitaire par hélicoptère actuel des SAMU, car on demandera peu de chose à ce membre supplémentaire.
    Il est dissocié du membre d‘équipage technique et on peut l’installer là ou il est jugé utile pour la sécurité ou la sûreté de la mission.
    l'instruction du 21 mars 2011 relative aux conditions techniques d’exploitation d’hélicoptères par une entreprise de transport aérien public (OPS3) NOR : DEVA1108677J:
    Un «membre d'équipage de cabine» désigne un membre d'équipage disposant de qualifications appropriées, autres que celles de membre d'équipage de conduite ou d'équipage technique, à qui un exploitant confie des tâches liées à la sécurité des passagers et du vol pendant l'exploitation.
    Quelle serait la tâche de sécurité attribuée à un personnel assis en place avant gauche du cockpit, sinon de surveiller l'environnement lors d'un poser sur un site d'exploitation non reconnu !
    En fait que du bon sens, car c'est en substance ce qui se passe déjà car on voit souvent deux personnes à l'avant lorsque le patient n'est pas à bord !


    l.alliata
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : Au bord de l'eau
    Date d'inscription : 04/11/2009
    Messages : 141

    Re: assistant de vol

    Message  l.alliata le Mer 26 Déc 2012 - 16:46

    C est la definition d'un PNC , en compagnie aérienne !

    Vachement utile , en SAMU ! Rolling Eyes

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Mer 26 Déc 2012 - 17:00

    l.alliata a écrit:C est la definition d'un PNC , en compagnie aérienne !
    Vachement utile , en SAMU ! Rolling Eyes
    Ben oui mais c’est aussi la définition du navigant Samu !
    Si au moment de définir la règle du transport sanitaire on s’était cassé un peu, plus le C… au lieu de copier connement celle du Paris - New York on n'en serait peut-être pas là.
    Invoquer le transport public, parce que le passager est payant et/ou la sécurité du patient, même lorsqu’il est équipé de tuyaux, est plus simple que de s’atteler à une tâche plus intellectuellement salutaire c'est-à-dire réécrire une règle adaptée et cohérente aussi bien pour l’exploitation des aéronefs que pour les aires de poser ! (vaste programme)
    Seulement voilà, pour ça il faut avoir du courage et la volonté !
    Finalement cette solution ne sert que l’administration !

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: assistant de vol

    Message  copter le Jeu 27 Déc 2012 - 7:40

    overlord a écrit:Finalement cette solution ne sert que l’administration !

    Ce ne change pas de l'habitude. Crying or Very sad

    titi
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 02/12/2012
    Messages : 68

    Re: assistant de vol

    Message  titi le Ven 28 Déc 2012 - 9:42

    Depuis la nouvelle directive europeenne du 28 octobre dernier concernant la mise aux normes de la composition équipage, je trouve qu'il n'y a pas beaucoup de réactions de la part des exploitants.
    Avez vous commencé à en entendre parler de votre côté ?
    Vu les changements que cela va impliquer, ça ne va pas se mettre en place comme ça

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: assistant de vol

    Message  vanhoute le Ven 28 Déc 2012 - 10:11

    La majorité des exploitants veulent attendre la "dernière minute" et espère toujours une dérogation à la mise en place du système.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    titi
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 02/12/2012
    Messages : 68

    Re: assistant de vol

    Message  titi le Ven 28 Déc 2012 - 11:42

    C'est vraiment la politique de l'autruche !!! Comme d'habitude, on va attendre la dernière minute et, une fois au pied du mur, on va tout faire dans la précipitation en baclant les formations et qualification à minima, tout en ralant que rien ne va !! Du typiquement français ....

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: assistant de vol

    Message  hub_40 le Ven 28 Déc 2012 - 12:07

    titi a écrit:on va tout faire dans la précipitation en baclant les formations

    Rassure toi titi (tu verras si tu y rentre...) mais la formation peut-être réalisé en quelques jours (pour ne pas dire quelques heures) vu ce qu'il y a à faire dans l'hélicoptère...

    titi
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 02/12/2012
    Messages : 68

    Re: assistant de vol

    Message  titi le Ven 28 Déc 2012 - 13:45

    Désolé de ne pas être totalement d'accord avec toi mais, si la volonté de mettre un assistant afin d'aider le pilote et d'améliorer la sécurité est censé avoir une réelle efficacité, on ne peux pas donner une culture aéronautique en quelques heures.
    Rien que la remise en oeuvre de la machine ne s'apprend pas à la va vite, ensuite , le fait d'être intégré à un équipage et de se retrouver en vol demande un certain apprentissage.
    Maintenant, si on lui demande de n'être qu'un pompiste laveur de carreaux, effectivement, sa formation sera plus rapide mais certainement pas en quelques heures.
    J'ai du mal à comprendre l'hostilité que beaucoup de pilotes parmi vous ressentez vis à vis de ces futurs membres d'équipage. Certes, il y a des contraintes ( poids donc perfos ) mais je pense qu'il y a , aussi, à gagner en termes d'efficacité et de sécurité

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: assistant de vol

    Message  vanhoute le Ven 28 Déc 2012 - 14:07

    titi a écrit:Désolé de ne pas être totalement d'accord avec toi mais, si la volonté de mettre un assistant afin d'aider le pilote et d'améliorer la sécurité est censé avoir une réelle efficacité, on ne peux pas donner une culture aéronautique en quelques heures.
    Rien que la remise en oeuvre de la machine ne s'apprend pas à la va vite, ensuite , le fait d'être intégré à un équipage et de se retrouver en vol demande un certain apprentissage.
    Maintenant, si on lui demande de n'être qu'un pompiste laveur de carreaux, effectivement, sa formation sera plus rapide mais certainement pas en quelques heures.
    J'ai du mal à comprendre l'hostilité que beaucoup de pilotes parmi vous ressentez vis à vis de ces futurs membres d'équipage. Certes, il y a des contraintes ( poids donc perfos ) mais je pense qu'il y a , aussi, à gagner en termes d'efficacité et de sécurité
    Va expliquer à un vieil ermite qu'il va devoir partager son bureau avec quelqu'un...[je ne vise personne en particulier]


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    John Doe
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 11/11/2009
    Messages : 56

    Re: assistant de vol

    Message  John Doe le Ven 28 Déc 2012 - 17:05

    Ça c'est une bonne nouvelle, si le problème du HCM se limite à faire cohabiter un ermite et un p'tit d'jeun on va rapidement trouver une solution.....
    Je plaisante bien sur.

    Dommage en tous cas que le post de Kamfa soit partie en vrille, il apportait un point de vue jusqu'alors plutôt négligé, à savoir l'avis de la partie médicale au profit de laquelle nous sommes censé travailler.
    Je discute régulièrement avec un collègue pilote de la région centre qui exerce dans un SAMU ou l’ambulancier fait partie de l’équipe hélico.
    Les départs primaires se font donc déjà avec quelqu'un en place avant, ce qui implique de faire attention au Kéro pour les interventions sur de courtes distances(mais apparemment ça se gère).
    Et pour les secondaires l’ambulancier seconde le médecin, le HCM va donc être pénalisant surtout pour les vols de nuit ou il faudra se priver de 100kg de Kéro, dans le type de vol ou il faut le plus de sécu.
    Le client(le SAMU) va devoir changer sa façon de travailler , et se priver de quelqu'un de bien utile (l'ambulancier)sur les inters ou il y a pas mal de technique.IL faut donc lui expliquer qu'il va payer plus cher pour la même prestation et en plus changer son organisation.
    Je sais , cette façon de travailler reste marginale mais il est dommage de ne pas prendre l'avis de tous les acteurs.
    M'enfin reste juste à trouver un deuxième petit bureau pour le HCM, et le tour est joué. Very Happy Very Happy Very Happy

    titi
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 02/12/2012
    Messages : 68

    Re: assistant de vol

    Message  titi le Sam 29 Déc 2012 - 9:02

    Un HCM (ayant bien entendu une culture aéro) sera plus simple à qualifier ambulancier que l'inverse je pense, non ?
    Ensuite, si les futurs HCM ne sont pas trop "gourmands", le pas de porte du bureau des vieux chibanes leur suffira lol! lol!

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: assistant de vol

    Message  hub_40 le Sam 29 Déc 2012 - 9:28

    titi a écrit:Un HCM (ayant bien entendu une culture aéro) sera plus simple à qualifier ambulancier que l'inverse je pense, non ?

    Je ne suis pas sur, car dans de nombreux SAMU les ambulanciers volent déjà et ont l'habitude de l'hélico.
    De plus je ne pense pas que la finalité soit de qualifier le HCM ambulancier qui doit normalement "assister" le vol...
    Enfin c'est mon avis

    titi
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 02/12/2012
    Messages : 68

    Re: assistant de vol

    Message  titi le Sam 29 Déc 2012 - 12:29

    D'accord avec toi, en vol le HCM doit travailler au profit du pilote et surveiller ce qui se passe derrière
    Par contre, le fait que dans certain samu, les ambulanciers volent et ont l'habitude de l'hélico ne veux pas dire qu'ils savent lire des checks lists et appliquer des procédures ni se servir d'une radio en liaison avec le controle.
    De plus, qui dit équipage, dit CRM, sont -ils formés à tout ça ? Je ne pense pas, c'est donc bien un métier à part entière.
    Un HCM ne remplacera jamais un médecin ou un infirmier et encore moins un pilote : chacun son métier, on est bien d'accord mais ne considerez pas un HCM comme un sac de sable inutile ,il vous apportera obligatoirement de l'aide afin de vous soulager dans l'intensité d'une mission qui peux vite devenir très complexe

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: assistant de vol

    Message  hub_40 le Sam 29 Déc 2012 - 13:50

    titi a écrit:D'accord avec toi, en vol le HCM doit travailler au profit du pilote et surveiller ce qui se passe derrière
    Par contre, le fait que dans certain samu, les ambulanciers volent et ont l'habitude de l'hélico ne veux pas dire qu'ils savent lire des checks lists et appliquer des procédures ni se servir d'une radio en liaison avec le controle.
    De plus, qui dit équipage, dit CRM, sont -ils formés à tout ça ? Je ne pense pas, c'est donc bien un métier à part entière.
    Un HCM ne remplacera jamais un médecin ou un infirmier et encore moins un pilote : chacun son métier, on est bien d'accord mais ne considerez pas un HCM comme un sac de sable inutile ,il vous apportera obligatoirement de l'aide afin de vous soulager dans l'intensité d'une mission qui peux vite devenir très complexe

    Désolé de te contredire à nouveau titi mais tu verras bien quand tu y seras :
    1/ il est impossible que tu puisses surveiller ce qui se passe derrière quand tu es assis en place avant et encore moins intervenir pour passer du matos à l'équipe médicale
    2/ Contrairement à ce que tu crois les ambulanciers ont l'habitude d'utiliser le poste "Antares" avec les pompiers et n'importe qui est capable de lire une check-list...
    3/ En aucun cas tu n'auras le droit de converser à la radio avec un organisme de controle, c'est le rôle du pilote.
    4/ Et dernièrement il faut arrêter de croire que les missions sont compplexes.

    titi
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 02/12/2012
    Messages : 68

    Re: assistant de vol

    Message  titi le Sam 29 Déc 2012 - 16:38

    Devant tes arguments, je ne peux que m'incliner !!! Tu as l'expérience de ces vols, moi : pas !! Malheureusement...
    A terme, on verra ce que les exploitants mettront en place

    heli-samu
    Modérateur
    Modérateur

    Localisation : Dans le 240 pour 4 Nautiques
    Date d'inscription : 26/10/2009
    Messages : 312

    Re: assistant de vol

    Message  heli-samu le Dim 30 Déc 2012 - 10:20


    Je discute régulièrement avec un collègue pilote de la région centre qui exerce dans un SAMU ou l’ambulancier fait partie de l’équipe hélico.
    Les départs primaires se font donc déjà avec quelqu'un en place avant, ce qui implique de faire attention au Kéro pour les interventions sur de courtes distances(mais apparemment ça se gère).

    Pour preuve aux septiques que ce n'est pas impossible ! (Bien entendu une évolution vers des machines plus performantes est souhaitable lors des prochains appels d'offre)

    Et pour les secondaires l’ambulancier seconde le médecin, le HCM va donc être pénalisant surtout pour les vols de nuit ou il faudra se priver de 100kg de Kéro, dans le type de vol ou il faut le plus de sécu.

    Je ne vois pas vraiment où se situe le problème puisque le HCM a également vocation a seconder l'équipe (il a de part ses prérogatives EASA un poste double avec une liste de compétences sanitaires). Il devra suivre une formation de type AFGSU pour cela (qui est obligatoire pour le personnel travaillant en milieu hospitalier et pré-hospitalier).

    Pour le vol de nuit, si ils font déja monter leurs ambulanciers à bord, je ne vois pas vraiment quel est le souci avec le HCM... Tu remplace l'ambulancier par le HCM... la masse ne change pas...

    Enfin, pour mémoire, les membres de l'équipe médicale sont des "clients" vis à vis de l'opérateur et ils ne peuvent endosser le role d'un membre d'équipage normalement fourni par l'opérateur.


    _________________________________________________
    www.smuh.fr

    John Doe
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 11/11/2009
    Messages : 56

    Re: assistant de vol

    Message  John Doe le Dim 30 Déc 2012 - 11:19

    [quote="heli-samu"]

    Pour le vol de nuit, si ils font déja monter leurs ambulanciers à bord, je ne vois pas vraiment quel est le souci avec le HCM... Tu remplace l'ambulancier par le HCM... la masse ne change pas...

    Enfin, pour mémoire, les membres de l'équipe médicale sont des "clients" vis à vis de l'opérateur et ils ne peuvent endosser le role d'un membre d'équipage normalement fourni par l'opérateur.

    Oui en effet on remplace l'ambulancier qui aide le toubib en place arrière par le HCM qui seconde le pilote en place avant(et si le doc a besoins on pose pour qu'il repasse derrière!!!).... Question Question

    Et comment faire quand le pilote a besoins de son HCM pour préparer le vol suivant car on vient juste de lui donner la destination de son patient sur un primaire et que le même HCM technique avec l’équipe médicale?????

    Ça ne va pas être facile de gérer les deux casquettes pour le HCM,et aux vues de ma petite expérience et en regards des missions que l'on me demande , c'est souvent l’équipe médicale qui a le plus besoins de son ambulancier, que moi d'un coup de main.
    Je ne suis pas contre le Membre d’équipage ,mais je suis pas sur que dans tous les SAMU il aura beaucoup de travail et il ne va pas être évident de rendre ses journées attractives.

    heli-samu
    Modérateur
    Modérateur

    Localisation : Dans le 240 pour 4 Nautiques
    Date d'inscription : 26/10/2009
    Messages : 312

    Re: assistant de vol

    Message  heli-samu le Dim 30 Déc 2012 - 16:46


    Oui en effet on remplace l'ambulancier qui aide le toubib en place arrière par le HCM qui seconde le pilote en place avant(et si le doc a besoins on pose pour qu'il repasse derrière!!!).... Question Question

    Je ne saisis pas tout... l'ambulancier monte derriere ?!

    Cela fait donc 3 personnes à l'arrière dans ce cas : le médecin, l'infirmier et l'ambu...

    Quel est l'intéret ?


    _________________________________________________
    www.smuh.fr

    John Doe
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 11/11/2009
    Messages : 56

    Re: assistant de vol

    Message  John Doe le Dim 30 Déc 2012 - 16:57

    En primaire :équipe à 3(amb,inf,med) et en secondaire comme il y a moins à techniquer l'inf ne vient pas ,donc juste amb et med qui sont tous les 2 proches du patient donc derrière ( si patient très instable l'inf vient en plus , mais c'est assez rare apparament)
    Voilà ce que dit ce pilote.
    En plus à l'heure actuelle je ne connais pas de machine SAMU en France offrant 3 places + le patient à l'arrière !!!
    J'ai bien dis SAMU donc le 145 de la sécu ne compte pas.....'.

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: assistant de vol

    Message  hub_40 le Dim 30 Déc 2012 - 18:02

    J'ai déjà vu un 135 ou le siège avant a été tourné vers l'arrière histoire de faire comprendre aux équipes médicales que celui qui est devant n'est pas là pour faire un baptême de l'air...

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: assistant de vol

    Message  vanhoute le Dim 30 Déc 2012 - 18:46

    hub_40 a écrit:J'ai déjà vu un 135 ou le siège avant a été tourné vers l'arrière histoire de faire comprendre aux équipes médicales que celui qui est devant n'est pas là pour faire un baptême de l'air...
    C'est exact, cette configuration s'est vue sur plusieurs bases, souvent sans perdurer.
    Il faut savoir qu'il existe un kit pour retourner facilement le siège, je ne sais pas, par contre, si il es possible de se "retourner" en vol, comme dans l'EC145 par exemple, en commençant par reculer.
    Dans tous les cas, cela nécessiterait dans beaucoup de cas de revoir l'aménagement de l'hélico car il y a souvent beaucoup de matériel encombrant derrière le siège copilote : sac d'intervention et scope en particulier et je ne vois vraiment pas où les mettre pour qu'ils soient accessibles...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    heli-samu
    Modérateur
    Modérateur

    Localisation : Dans le 240 pour 4 Nautiques
    Date d'inscription : 26/10/2009
    Messages : 312

    Re: assistant de vol

    Message  heli-samu le Dim 30 Déc 2012 - 18:55

    En primaire :équipe à 3(amb,inf,med) et en secondaire comme il y a moins à techniquer l'inf ne vient pas ,donc juste amb et med qui sont tous les 2 proches du patient donc derrière ( si patient très instable l'inf vient en plus , mais c'est assez rare apparament)
    Voilà ce que dit ce pilote.
    En plus à l'heure actuelle je ne connais pas de machine SAMU en France offrant 3 places + le patient à l'arrière !!!
    J'ai bien dis SAMU donc le 145 de la sécu ne compte pas.....'.

    La, à mon sens, on débouche sur un problème organisationnel relevant du SAMU et des fonctions liées à chaque poste.

    Je n'ai pas connaissance des prérogatives de chaques postes, et plus particulièrement celui d'ambulancier, mais il faut se demander si le cahier des charges de son poste lui permet d'effectuer exactement les memes taches qu'un infirmier (puisqu'il n'est pas présent), par exemple des préparations de drogue.

    Je ne sais pas dans quelle mesure la présence d'un infirmier est nécéssaire ou non... Il me semble qu'il y a un texte de loi à ce sujet.

    Un ambulancier serait plus à meme de répondre.

    Toujours est-il que le HCM n'est pas la pour se substituer à l'infirmier.

    J'ai déjà vu un 135 ou le siège avant a été tourné vers l'arrière histoire de faire comprendre aux équipes médicales que celui qui est devant n'est pas là pour faire un baptême de l'air..

    Il me semble que c'est le cas dans le 135 du 37...


    _________________________________________________
    www.smuh.fr

    Contenu sponsorisé

    Re: assistant de vol

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:45


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 13:45