S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    assistant de vol

    Partagez

    helico 15
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 25/10/2012
    Messages : 11

    assistant de vol

    Message  helico 15 le Ven 9 Nov 2012 - 10:16

    Rappel du premier message :

    Bonjour, je suis CPLH, je suis nouveau sur ce forum et j'aimerai savoir si à ce jour il y a du nouveau concernant les assistants de vol.

    Est-il toujours d'actualité que la mise en place de ces assistants est en avril 2014 ?

    Certains pilotes militaires apparemment seraient hostiles à cette nouvelle réglementation pourtant je pense que c'est la DGAC qui décidera en fonction des normes européenne.

    Est ce que quelqu'un peut m'éclairer sur les dernières news, s'il y en a et si vraiment ce projet va enfin aboutir car je pense que c'est quand même important pour la sécurité des vols d'être deux à bord comme beaucoup de compgnies européennes.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Sam 25 Juin 2016 - 15:54

    GDN21 a écrit:Et oui le TCM sert au moins à quelque chose, faire du fric Evil or Very Mad
    çà commence à rentrer...

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Sam 25 Juin 2016 - 16:04

    GDN21 a écrit:Pas sûr dans celle que je connais, ils ne veulent plus de pompiers, ni de personnes issues de la santé mais plutôt des gens "câblés" aéro.
    Il ne sert à rien de prendre du personnel câblé aéro puisque pas de possibilité officielle en matière d'équipage de conduite, en revanche le côté santé apparaît comme plus avantageux dans l'architecture actuelle, donc celle voulue et retenue à minima.
    Un câblé aéro n'a qu'une idée en tête, c'est d'avoir les commandes et piloter !
    de fait il passe beaucoup trop de temps dans le cockpit à observer les faits et gestes du pilote, au lieu de regarder dehors ce qui est sa fonction première !
    le précédent personnel médical n'avait rien à faire de ce que le pilote faisait dans son cockpit et c'est mieux pour garder une attention vers l'infini !
    Donc mauvaise pioche de mon point de vue.
    On ne peut d'ailleurs pas lui en vouloir, naturellement attiré par les étoiles comme tout le monde.
    Pour ma part, dès lors que les commandes ne lui sont pas accessibles cette solution câblé aéro et/ou pilote privé avion ou hélico ou en devenir, est loin d'être la meilleure des solutions !
    Trop de d’intérêt à la chose alors que le cœur du métier est ailleurs !

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: assistant de vol

    Message  Capitaine flamme le Sam 25 Juin 2016 - 20:56

    Il ne sert à rien de prendre du personnel câblé aéro puisque pas de possibilité officielle en matière d'équipage de conduite, en revanche le côté santé apparaît comme plus avantageux dans l'architecture actuelle, donc celle voulue et retenue à minima. a écrit:

    Disons qu il faut un peu d aero pour que la personne se sente a l aise dans l hélico et dehors rotor tournant pour les mises en route et autres et beaucoup de santé
    pour bien aider l équipe en cas de gros probléme en primaire .Vue que la partie aéro est plus simple a apprendre sur place avec le temps ,il vaut mieux privilégier la partie santé qui demande plus de connaissance .D ailleurs chez nous ,tous les TCM se sont bien mis a la page avec l équipe médicale avec un bon travail personnel et d équipe qui a fait que cela n a pas posé de probleme ,ni dans un sens ou dans l autre Very Happy

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Sam 25 Juin 2016 - 21:35

    Capitaine flamme a écrit:

    Disons qu il faut un peu d aero pour que la personne se sente a l aise dans l hélico et dehors rotor tournant pour les mises en route et autres et beaucoup de santé
    pour bien aider l équipe en cas de gros problème en primaire .Vue que la partie aéro est plus simple a apprendre sur place avec le temps ,il vaut mieux privilégier la partie santé qui demande plus de connaissance .D ailleurs chez nous ,tous les TCM se sont bien mis a la page avec l équipe médicale avec un bon travail personnel et d équipe qui a fait que cela n a pas posé de problème ,ni dans un sens ou dans l autre Very Happy
    Avec ou sans personnel à consonance aérien il n'y a pas de différence puisque d'évidence ce volet n'est pas primordial sinon nous aurions un deuxième pilote depuis longtemps
    C'est un emballage le volet aéro pour faire bonne mesure mais qui en réalité n'a pas grande incidence sur la mission.
    Un type qui n'a aucune formation aéro peut très bien assurer cette fonction ultra simple, çà se passe tout aussi bien !
    Formation très accentuée sur les sujets aéronautique qui pour des béotiens n'est pas évident du tout et n'a pas de réelle plus-value
    Puisque cela s'est fait dans l'urgence il n’était pas utile de stigmatiser autant sur la météo par exemple ect..
    ce personnel découvre ce que l'on attend de lui sur le site et non dans sa dite formation qui soyons honnête est un peu légère et rapide !
    Une formation continue aurait bien mieux fait l'affaire et que l'on vienne pas me dire que l'on avait pas le temps !
    Mais bon on va encore dire que je fais du prosélytisme !

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Mer 26 Oct 2016 - 9:56

    L'autorité législative a rattaché le TCM au 4ème alinéa de l’article L.6521-1 du code des transports, or, il s’avère que cet alinéa ne correspond pas à une fonction de navigant technique mais de celle de navigant commercial et que de ce fait la convention collective des personnels navigants techniques des exploitants d’hélicoptères ne pouvait accueillir cette nouvelle catégorie de personnel.
    En conséquence l’arrêté du 29 septembre 2015 NOR DEVA1522676A semble entaché d’irrégularité procédurale significative puisque le conseil du personnel navigant professionnel de l’aéronautique civile n’a pas été consulté.
    Le contentieux actuellement au conseil d’état et porté par le SNPL devrait donc le rendre caduc.
    A suivre...

    GDN21
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : DIJON-LONGVIC
    Date d'inscription : 04/11/2015
    Messages : 156

    Re: assistant de vol

    Message  GDN21 le Mer 26 Oct 2016 - 10:06

    Oui ça fait un moment que l'on remonte ce point...
    Ils se seraient trompés...il y avait quand même du monde autour de la table à la création de ce métier !
    Sans parler que si pour l'instant nous ne sommes pas PN pourquoi payer une retraite PN qui coûte un bras !
    Bref il va encore couler de l'eau sous les ponts avant d'avoir une convention ou d'être rattaché à celle des pilotes.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Mer 26 Oct 2016 - 15:02

    GDN21 a écrit:Oui ça fait un moment que l'on remonte ce point...
    Ils se seraient trompés...il y avait quand même du monde autour de la table à la création de ce métier !
    Sans parler que si pour l'instant nous ne sommes pas PN pourquoi payer une retraite PN qui coûte un bras !
    Bref il va encore couler de l'eau sous les ponts avant d'avoir une convention ou d'être rattaché à celle des pilotes.
    Cela a tellement bien été géré, par des gens et organismes si bien intentionnés à l'époque qu'il ne faut s’étonner outre mesure de la situation actuelle !
    L'idée première étant plus d'avoir des adhérents que de véritables navigant professionnels, résultat !
    Faire cotiser, idée première, sans s'assurer que les règles du transport public soient respectées met en lumière la précipitation ou au pire une certaine forme d'amateurismes !
    Il n'en reste pas moins que nous sommes dans un état de droit et le droit à la dent dure !
    Question du respect de la règle et d'équité vis à vis de tous.
    Le pire est que nous voyons actuellement quelques pilotes, d'avion, mais aussi d'hélicoptère, privés et même professionnels, mais on est incapable de les prendre en compte pour en faire un deuxième pilote qui lui sera du coups à même d'apporter la fameuse plus-value sécuritaire que l'on met en avant pour faire bien.
    On préfère donc se passer d'une compétence à bord à moindre coût plutôt que rallonger la sauce budgétaire et avoir une réelle avancée de sécurité !
    Sans les commandes de vol on est loin de l'adéquation de sécurité additionnelle si souvent mise en avant ?
    Le deale du SNPL c'est un pilote sinon rien à défaut cela ne sert à rien et je suis plus d'accord avec cette formule depuis le début, que celle nettement moins efficiente et précipitée expurgée de l'intéret de la sécurité du vol HéliSmur.
    Question de simple logique qui devrait l'emporte sur toutes autres considération matérielle ou autres, seulement voila...
    Il y a une carte à jouer de mon point de vue sur le deuxième pilote, il y en a actuellement pas mal et on peut très facilement créer un poste co-pilote.
    Bien sûr il sera rémunéré autrement que le TCM et aura lui la légitimité des règles du transport public, une convention, une carrière un indice de retraite...

    GDN21
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : DIJON-LONGVIC
    Date d'inscription : 04/11/2015
    Messages : 156

    Re: assistant de vol

    Message  GDN21 le Mer 26 Oct 2016 - 15:06

    Je suis d'accord avec toi mais comment se transformer de pilote du dimanche avion (pour ma part) à copilote tout ça payé au smic si la société n'aide pas et beaucoup de chemin est à parcourir !
    Co-pilote il n'y a pas de brevet il faut un CPL-H je suppose ?

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Mer 26 Oct 2016 - 15:44

    GDN21 a écrit:Je suis d'accord avec toi mais comment se transformer de pilote du dimanche avion (pour ma part)  à copilote tout ça payé au smic si la société n'aide pas et beaucoup de chemin est à parcourir !
    Co-pilote il n'y a pas de brevet il faut un CPL-H je suppose ?
    Il faut déjà être pilote professionnel !
    Ensuite d'hélicoptère
    Pour le reste c'est une qualification bimoteur au sein de l'exploitant...
    Certes vaste programme mais il y a des pilotes potentiels cela dit il y a aussi un coût et çà c'est le nerf de la guerre..
    Que l'on ne vienne pas me parler de sécurité à tout bout de champs...

    GDN21
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : DIJON-LONGVIC
    Date d'inscription : 04/11/2015
    Messages : 156

    Re: assistant de vol

    Message  GDN21 le Mer 26 Oct 2016 - 16:01

    Juste un autre soucis en parlant de sous...
    Un assistant de vol on peut encore le vendre bien que ça grince mais un deuxième pilote ça va faire cher...

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: assistant de vol

    Message  copter le Jeu 27 Oct 2016 - 12:48

    La composition deux pilotes implique également l'ATPL H. 98% des pilotes actuellement ne le sont pas ou plus.
    Cela impliquerait également un surcoût non négligeable.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Jeu 27 Oct 2016 - 13:08

    copter a écrit:La composition deux pilotes implique également l'ATPL H. 98% des pilotes actuellement ne le sont pas ou plus.
    Cela impliquerait également un surcoût non négligeable.
    Non, ce n'est pas ce qu'avait déclaré l'autorité !
    Cette question a déjà été débattue à la DGAC et elle avait répondue que dans ce cas précis de l'option d'une deuxième pilote l'ATPL H ne serait pas exigé pour le commandant de bord.
    Il y aurait donc les pilotes actuelles avec de l'ancienneté qui deviendraient des PCB HEMS avec des co-pilotes HEMS...
    On a déjà pas mal de pilote qui ont été recrutés monomoteur on leur passe la QT bimoteur et cela n'a pas posé de problème.
    On préfère se passer d'une réelle avancée de sécurité en mettant les doubles à gauche tout en expliquant au plus grand nombre que c'est plus sur !
    Ce n'est pas difficile, quasiment toutes les personnes extérieures au métier qui posent la question et constate que le deuxième homme dans le cockpit n'a pas les commandes tombent sur les fesses !
    Encore hier au Samu une visite extérieure..
    Ce doit être encore, à n'en point douter, l’exclusivité culturelle Gauloise... certainement.
    Mettre un ATPL-H pour faire des branches de 20 minutes en moyenne en VFR il ne faut quand même pas déconner non plus.
    Tout çà c'est du "gloubiboulga" si on le veut on le peut !
    Nous avons bien constater que lorsque l'autorité est dans une impasse, ce qui est impossible la veille le devient le lendemain, alors !

    GDN21
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : DIJON-LONGVIC
    Date d'inscription : 04/11/2015
    Messages : 156

    Re: assistant de vol

    Message  GDN21 le Jeu 27 Oct 2016 - 14:31

    Comme de toutes les façons vous saviez faire sans nous je préfère une autre option moins chère et qui me permet de ne pas être au chômage:

    On met les doubles et on nous apprend à le poser (en cas de malaise), il existe des stages pas très long et coûteux qui permettent de poser un hélico peut-être pas très proprement et sans casse mais en gardant les gens en vie.
    Bon pour ça il faudrait acheter un simu...mais cela vous serait utile aussi.

    Evan
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : paris
    Date d'inscription : 08/06/2010
    Messages : 235

    Re: assistant de vol

    Message  Evan le Ven 28 Oct 2016 - 7:10

    overlord a écrit:
    Non, ce n'est pas ce qu'avait déclaré l'autorité !
    Cette question a déjà été débattue à la DGAC et elle avait répondue que dans ce cas précis de l'option d'une deuxième pilote l'ATPL H ne serait pas exigé pour le commandant de bord.
    Tiens c'est curieux je n'ai aucune trace de ça...

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: assistant de vol

    Message  copter le Ven 28 Oct 2016 - 10:39

    Je confirme également n'avoir jamais entendu parler de cette option de non ATPLH. J'ai même souvenir que la DGAC avait rejeté que la proposition de non ATPLH.
    J'ai encore du mal à comprendre ta position. L'option de l'assistant de vol est actée. Alors pourquoi encore se battre contre cela. Bas toi plutôt pour faire évoluer les choses avec l'assistant de vol, comme l'option de pourvoir poser la machine en toute sécurité.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Ven 28 Oct 2016 - 18:44

    copter a écrit:Je confirme également n'avoir jamais entendu parler de cette option de non ATPLH. J'ai même souvenir que la DGAC avait rejeté que la proposition de non ATPLH.
    J'ai encore du mal à comprendre ta position. L'option de l'assistant de vol est actée. Alors pourquoi encore se battre contre cela. Bas toi plutôt pour faire évoluer les choses avec l'assistant de vol, comme l'option de pourvoir poser la machine en toute sécurité.
    De fait il est évidement disproportionné d’exiger l'ATPL-H pour un commandant de bord de samu qui exerce en VFR on ne voit pas bien l’intérêt ?
    D'autre part, ce sujet avait été évoqué au groupe de travail du GNSS auquel je participe et la réponse était que cela ne serait pas exigible, donc un PCB IR-H générique (le théorique a été évoqué)
    Acté acté !
    C'est vite dit, je vois que l’arrêté TCM est remis en question au conseil d'état pour non conformité substantielle, l'EASA se prononcera, on verra bien le résultat !
    Mon point de vue n'a pas changé, avoir un homme de plus à gauche, c'est un pilote sinon çà ne sert pas à grand chose sauf à le joindre à des taches plus ou moins ingrates que les autres rechigneraient à faire.
    On ne peut pas prendre le premier venu pour s'en servir comme jambe de bois éventuelle pour tenter de poser la machine ce n'est pas sérieux en transport public !
    Ou alors le fatras de réglementation TP que l'on nous impose serait en fait du pipeau ?
    Ce genre de solution çà porte un nom et je ne trouve pas çà normal ni respectueux de ceux qui se sont troués la paillasse pour devenir pilote à leur frais, mais c'est un autre débat.

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: assistant de vol

    Message  copter le Sam 29 Oct 2016 - 6:57

    Prendre n'importe qui !!!!!! Rappelle moi qui s'est occupé du recrutement des TCM de votre base. Si j'ai souvenir dans ta compagnie il s'agissait des chefs de base qui s'occupait du recrutement. C'était donc à vous de choisir les bons profils.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Sam 29 Oct 2016 - 7:14

    copter a écrit:Prendre n'importe qui !!!!!! Rappelle moi qui s'est occupé du recrutement des TCM de votre base. Si j'ai souvenir dans ta compagnie il s'agissait des chefs de base qui s'occupait du recrutement. C'était donc à vous de choisir les bons profils.
    Certains voulaient des ATPL-H comme TCM mais cela n'a pu se faire ?
    je me demande bien pourquoi ?
    Quel humour ce copter...

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: assistant de vol

    Message  copter le Sam 29 Oct 2016 - 10:26

    Je sais !!!!!
    Pourquoi n'as tu pas pris d'ATLPH ? Il y a bien des CPLH qui sont assistants TCM. Qui peut le plus peux le moins. Smile

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Sam 29 Oct 2016 - 10:49

    copter a écrit:Je sais !!!!!
    Pourquoi n'as tu pas pris d'ATLPH ? Il y a bien des CPLH qui sont assistants TCM. Qui peut le plus peux le moins. Smile
    Ce qui démontre bien que la situation devient ubuesque et qu'il est plus important d’œuvrer pour élever le niveau du transport sanitaire, compétences, salaires dans un cadre législatif existant et légal plutôt que d'accepter, voir de promotionner la paupérisation, ce que tu semble proposer, mais tu n'est pas le seul !
    Très peu pour moi qui dont l'idée reste une évolution du transport et non le GloubiBoulga..
    Avec deux pilotes et une machine plus efficiente on peut envisager l'avenir différemment, JVN, GNSS, treuillage, etc etc, ce qui n'est pas possible avec ta formule...

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2118

    Re: assistant de vol

    Message  vanhoute le Sam 29 Oct 2016 - 11:08

    overlord a écrit:
    copter a écrit:La composition deux pilotes implique également l'ATPL H. 98% des pilotes actuellement ne le sont pas ou plus.
    Cela impliquerait également un surcoût non négligeable.
    Non, ce n'est pas ce qu'avait déclaré l'autorité !
    Cette question a déjà été débattue à la DGAC et elle avait répondue que dans ce cas précis de l'option d'une deuxième pilote l'ATPL H ne serait pas exigé pour le commandant de bord.
    Pour info, j'ai une réponse écrite de la DSAC sur le sujet, que nous avions sollicité il y a déjà plusieurs années :
    Il s'agit d'une exigence FCL : Hélicoptère certifié pour être exploité avec un équipage minimal de conduite de deux pilotes ou requis d’être exploité par un équipage minimal de conduite de deux pilotes conformément aux dispositions de la réglementation opérationnelle en vigueur
    La réponse était : NON

    Il a également était signalé aux opérateurs qu'ils auraient pu, avant la mise en place de l'AIR OPS, travailler sur un allégement de la qualification des équipages. Sauf qu'à l'époque, ils ont uniquement travaillé sur la lutte contre la mise en place de l'AIR OPS.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: assistant de vol

    Message  copter le Sam 29 Oct 2016 - 11:49

    Entièrement d'accord avec toi.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: assistant de vol

    Message  overlord le Sam 29 Oct 2016 - 17:56

    vanhoute a écrit://Il a également était signalé aux opérateurs qu'ils auraient pu, avant la mise en place de l'AIR OPS, travailler sur un allégement de la qualification des équipages. Sauf qu'à l'époque, ils ont uniquement travaillé sur la lutte contre la mise en place de l'AIR OPS.
    C'est bien ce que je dis plus haut, çà devient ubuesques tout çà c'est de la bouillie si l'autorité le veut elle le peut il suffit de constater ce qu'il s'est passé pour la mise en place du TCM..
    Il ne faut quand même pas nous faire prendre des vessies pour des lanternes !
    On en est donc à la casse départ on préfère du moins disant à une réelle avancée technique et sécuritaire
    le seul problème est que l’establishment accepte ce deale présenté par des organismes qui n'ont aucun intérêt à la vision futur de ce mode de transport.
    les options possibles de l'Air-Ops ne sont même pas écartées d'un revers de manche mais tout simplement interdites.
    Soyons sérieux, c'est cousus de fils blancs, nous avons tous eu loisir d'observer qu'une chose impossible administrativement la veille, le devient le lendemain ?
    Alors tout est possible dans l'autre sens...

    GDN21
    Membre très actif
    Membre très actif

    Localisation : DIJON-LONGVIC
    Date d'inscription : 04/11/2015
    Messages : 156

    Re: assistant de vol

    Message  GDN21 le Dim 30 Oct 2016 - 9:43

    Faudrait peut être pas nous prendre pour des cons non plus. On recrute "n'importe qui" en attendant mieux au niveau EASA et quand on a trouvé on les vire...c'est pas comme si certain ont quitté des cdi mieux payer pour ce métier !

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2118

    Re: assistant de vol

    Message  vanhoute le Dim 30 Oct 2016 - 23:37

    overlord a écrit:
    vanhoute a écrit://Il a également était signalé aux opérateurs qu'ils auraient pu, avant la mise en place de l'AIR OPS, travailler sur un allégement de la qualification des équipages. Sauf qu'à l'époque, ils ont uniquement travaillé sur la lutte contre la mise en place de l'AIR OPS.
    C'est bien ce que je dis plus haut, çà devient ubuesques tout çà c'est de la bouillie si l'autorité le veut elle le peut il suffit de constater ce qu'il s'est passé pour la mise en place du TCM..
    Non, pour être plus précis dans mes paroles, il fallait bosser dessus avec l'EASA avant la mise en place du TCM. Maintenant, c'est un peu tard.
    Et de toutes façons, il ne s'agirait pas d'une exception franco française mais d'une nouvelle norme européenne. On verra ça avec l'AIR OPS 2.0 dans 10 ans peut-être...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Contenu sponsorisé

    Re: assistant de vol

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:16


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 16:16