S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Définition du membre d'équipage

    Partagez

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Définition du membre d'équipage

    Message  overlord le Lun 26 Nov 2012 - 7:03

    Il serait souhaitable de pourvoir, connaître le terme qui sera ou devra s’appliquer au membre d’équipage supplémentaire en question. Car plusieurs appellations sont utilisées dans l’IR-OPS et à la vue d'autres lectures il me semble que :
    Le membre d’équipage technique apparaît comme potentiellement associé à une technique optionnelle particulière, un treuil, un système de JVN ou de Thermie, ou autres dispositifs spécifique à mettre en œuvre pendant la mission.
    Le problème est que pour le transport inter hospitalier actuel, y compris les d’exploitation, il n’y a pas de technique aéronautique particulière à mettre en œuvre !
    Dans le texte il semble y avoir une sorte de léger imbroglio pour cette définition de membre d’équipage où l’on voit bien que celle qui nous sera dévolue ne semble pas bien ou pas du tout définie.
    Il y a peut-être le membre d’équipage de cabine qui peut le plus convenir en matière de définition de la hauteur de responsabilité qui lui sera attribuée qui est par définition assez faible. Passager médical ne voulant en définitive pas dire, grand chose, car l’équipe médicale est, me semble-t-il, aux termes de l’OACI un membre d’équipage effectif en répondant simplement à la question suivante :
    Peut-on remplir la mission commandée sans l’équipe médicale, la réponse est non !
    La notion de membre d’équipage s’applique depuis longtemps à ceux qui ont une mission régalienne à bord d’aéronefs exécutant des missions qui plus est, de service public. Nous sommes bien là, dans ce cas précis qui est le nôtre, c'est-à-dire le transport commercial public, au cœur du sujet.
    Il faudra bien définir le terme qui doit s’appliquer, in fine, pour les équipages SMUH dans le cadre de la desserte inter hospitalière actuelle en tenant compte de la réalité économique qui risque de prévaloir même en 214 ?
    Sachant que la consonance et la teneur de la formation de ce membre d’équipage X ou Y sera, a priori, à la charge de l’exploitant…

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  vanhoute le Lun 26 Nov 2012 - 7:29

    Il me semble que pourtant l'appellation est claire : Membre d'équipage technique SMUH
    Le terme générique, qui regroupe l'ensemble des membres d'équipage technique, en fonction de leur spécialité serait plutôt "Assistant de vol".
    Pour tes remarques vis à vis de l'équipe médicale, elles sont judicieuse, mais c'est la spécificité française de considérer l'équipe médicale comme des passagers en terme réglementaire aéro et juridique...
    Cela résoudrait tous nos problèmes si l'équipe médicale fonctionnait de façon privée et était mis à disposition par l'exploitant de l'hélicoptère, comme dans les autres pays de l'UE. On n'aurait plus à ajouter un personnel complémentaire, il suffirait simplement de compléter la formation de l'infirmer...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  overlord le Lun 26 Nov 2012 - 7:51

    vanhoute a écrit:Il me semble que pourtant l'appellation est claire : Membre d'équipage technique SMUH
    Le terme générique, qui regroupe l'ensemble des membres d'équipage technique, en fonction de leur spécialité serait plutôt "Assistant de vol".
    Pour tes remarques vis à vis de l'équipe médicale, elles sont judicieuse, mais c'est la spécificité française de considérer l'équipe médicale comme des passagers en terme réglementaire aéro et juridique...
    Cela résoudrait tous nos problèmes si l'équipe médicale fonctionnait de façon privée et était mis à disposition par l'exploitant de l'hélicoptère, comme dans les autres pays de l'UE. On n'aurait plus à ajouter un personnel complémentaire, il suffirait simplement de compléter la formation de l'infirmer...
    Certes, mais le membre d'équipage technique SMUH est là pour mettre en oeuvre un système particulier, ce qui n'est aucunement le cas pour le vol SAMU actuel.
    D'autre part, le terme exploitant est aussi employé (a tort ou à raison) dans l'OPS-3 actuel et aussi dans l'IR-OPS pour l'exploitant aéronautique mais aussi l’hôpital ?
    C'est parfois assez confus dans la règle, ce n'est pas toujours très clair, il est nécessaire de faire la part des choses, de faire une gymnastique intellectuelle pour savoir de quel exploitant on parle !

    Un «membre d'équipage de cabine» désigne un membre d'équipage disposant de qualifications appropriées, autres que celles de membre d'équipage de conduite ou d'équipage technique, à qui un exploitant confie des tâches liées à la sécurité des passagers et du vol pendant l'exploitation.

    On comprend que l'on peut confier une tâche dans le cadre de la sécurité du vol et du passager, pour le passager c'est le patient, évacuation, dispositifs de sécurité et de sûreté, pour le vol c'est de voir et prévenir en place avant gauche, ce qui est d'ailleurs déjà fait !
    de mon point de vue le membre d'équipage technique ne s'applique pas tant qu'il n'y a pas de dispositifs spécifiques aéronautique à mettre en oeuvre sur l'aéronef (JVN, Sling, Treuil, vision thermique, Ski, agencement soute, phare de police, haut parleur etc...)

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  Capitaine flamme le Lun 26 Nov 2012 - 13:09

    Ne vous battez pas ,car d aprés nos dirigeants la DGAC est entrain de voir a quoi correspond la definition du SMUH et que l on n en a peut etre pas besoin ....donc on n a plus vraiment de probleme Suspect pour le membre d equipage supplementaire .....

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  vanhoute le Lun 26 Nov 2012 - 13:47

    Dans tous les cas, l'IR-OPS est clair :
    Règlement 965-2012, page 8 :

    57) un "membre d'équipage du SMUH" désigne un membre d'équipage technique qui est embarqué dans un vol SMUH aux fins de porter secours à toute personne ayant besoin d'une assistance médicale transportée à bord de l'hélicoptère et qui assiste le pilote pendant la mission.

    28) un "vol de service médical d'urgence par hélicoptère (SMUH)" est un vol effectué par un hélicoptère exploité sous agrément SMUH, dont le but est de faciliter l'assistance médicale d'urgence, lorsqu'un transport immédiat et rapide est essentiel, en transportant :
    a) du personnel médical
    b) des fournitures médicales (équipement, sang, organes, médicaments); ou
    c) des personnes malades ou blessées et d'autres personnes directement concernées;

    75) un "passager médical" désigne le personnel de santé transporté dans un hélicoptère durant un vol SMUH, comprenant, mais sans s'y limiter, les médecins, et le personnel infirmier et paramédical

    Et juste pour appel, suite à la remarque de Capitaine Flamme :
    Arrêté du 6 mai 1995 relatif aux aérodromes et autres emplacements utilisés par les hélicoptères :
    Sauf pour les opérations d'assistance et de sauvetage, le pilote commandant de bord, l'exploitant ou l'utilisateur de l'hélicoptère doit :
    1. Obtenir au préalable l'accord de la personne physique ou morale ayant la jouissance du terrain ou de la plate-forme sise en mer ou du navire servant d'assiette à l'hélisurface, d'une part, sur l'utilisation de l'hélisurface, d'autre part, sur l'accessibilité de celle-ci aux représentants de la force publique et aux agents de l'État chargés de la vérification des conditions d'utilisation de l'hélicoptère, ainsi qu'aux agents des douanes.
    et
    Art. 15. — Les hélisurfaces sont notamment interdites :
    15.1. À l'intérieur des agglomérations telles que définies à l'article 3 ci-dessus, sauf à titre exceptionnel, afin d'exécuter certaines opérations de transport public ou de travail aérien. L'autorisation ou le refus est, dans ce cas, donné par décision du préfet, après avis du maire de la commune, du directeur de l'aviation civile, du directeur inter régional du contrôle de l'immigration et de la lutte contre l'emploi des clandestins, du directeur régional des douanes et du directeur régional de l'environnement. Elle précise notamment les cheminements à utiliser.
    Donc sans agrément SMUH, nous ne rentrons plus dans la case "mission d'assistance et de sauvetage". Bon courage pour déclarer la totalité des aires poser potentielles du département en vue de leur utilisation en primaire et pour rédiger la totalité des fiches d'exploitation pour le manex !

    Bien sûr, il y aura toujours des exploitants qui vendront la possibilité de faire du primaire dans des stades répertoriés, hors agglomération, et bien sûr, sans notion d'urgence puisqu'elle définie le SMUH... Le top de l'opérationnel...
    Je crois qu'il faut arrêter de prendre les SAMU pour des imbéciles.
    Ce qui m'attriste le plus, c'est que je suis convaincu que des pilotes accepteraient du faire des "primaires" sans agrément SMUH, surtout au vu de ce que je lis.


    Dernière édition par vanhoute le Lun 26 Nov 2012 - 14:36, édité 2 fois (Raison : Ajout de référence de réglementation)


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  hub_40 le Lun 26 Nov 2012 - 15:32

    Capitaine flamme a écrit: Ne vous battez pas ,car d aprés nos dirigeants la DGAC est entrain de voir a quoi correspond la definition du SMUH et que l on n en a peut etre pas besoin ....donc on n a plus vraiment de probleme Suspect pour le membre d equipage supplementaire .....


    Je viens d'avoir le même son de cloche à la réunion annuelle de maintien de compétences : une subtilité ferait que l'on pourrait s'en passer... une bonne chose d'après moi...

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  hub_40 le Lun 26 Nov 2012 - 15:39

    vanhoute a écrit:
    Les hélisurfaces sont notamment interdites :
    15.1. À l'intérieur des agglomérations telles que définies à l'article 3 ci-dessus.

    Qu'entend t'on par agglomération ? le point jaune sur la carte 500.000 ?
    Et sur un primaire, si on pose à l'entrée de l'agglomération, le problème est réglé ???

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  vanhoute le Lun 26 Nov 2012 - 16:05

    hub_40 a écrit:
    Qu'entend t'on par agglomération ? le point jaune sur la carte 500.000 ?
    Et sur un primaire, si on pose à l'entrée de l'agglomération, le problème est réglé ???
    Question 1 : oui
    Question 2 : oui si l'air de poser est identifiée avant le départ (fiche ou reconnaissance préalable) et si elle est exploitée exclusivement en CP1. Il faut, bien sûr, avoir l'accord du propriétaire du terrain en question, puisque ce n'est plus du SMUH...


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  vanhoute le Lun 26 Nov 2012 - 16:11

    hub_40 a écrit:
    Je viens d'avoir le même son de cloche à la réunion annuelle de maintien de compétences : une subtilité ferait que l'on pourrait s'en passer... une bonne chose d'après moi...
    Je ne sais pas si les gens se rende compte de ce qu'ils disent...
    Sous prétexte que certains d'entre vous refuse d'avoir un personnel en place gauche pour faire du SMUH, vous allez accepter de faire les mêmes missions sans l'agrément SMUH, qui est là pour nous protéger et nous laisser plus de liberté d'action.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  overlord le Lun 26 Nov 2012 - 17:29

    Capitaine flamme a écrit: Ne vous battez pas ,car d aprés nos dirigeants la DGAC est entrain de voir a quoi correspond la definition du SMUH et que l on n en a peut etre pas besoin ....donc on n a plus vraiment de probleme Suspect pour le membre d equipage supplementaire .....
    Si elle est en train de se poser la question, c'est vraisemblablement parce qu’on lui a posé !!!!!!!!!!
    En revanche, ceci n'est pas non plus très difficile à comprendre, il suffit d'observer la situation actuelle ?

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  Capitaine flamme le Lun 26 Nov 2012 - 17:46

    De toutes les façons ce n est pas a mon niveau ,je ferai ce que l on me demande a l interieur des textes comme toujours ,bon d accord tres souvent !......

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  overlord le Lun 26 Nov 2012 - 19:37

    Capitaine flamme a écrit: De toutes les façons ce n est pas a mon niveau ,je ferai ce que l on me demande a l interieur des textes comme toujours ,bon d accord tres souvent !......
    Oui, enfin ! ce sera quand même ton problème lorsque tu feras une primaire à 10 minutes avec trois dès à coudre de pétrole à cause du nouveau venu dont on peut expliquer réellement à quoi il devrait bien servir et que tu te trouveras trop lourd avec ton patient inadapté à la masse maxi (c'est bête) et que de surcroît, pourquoi pas, la nuit augmentant la sécurité carburant !
    La effectivement, tu joueras un peu plus que de coutume la variable d'ajustement car personne ne t'expliquera qu'il ne fallait pas le faire et personne ne te soutiendra si tu le fais quand même...
    Cette variable d'ajustement est déjà suffisamment projetée sur les épaules du pilote (SIP etc..) , pour ne pas en ajouter inutilement, de mon point de vue !
    Cela dit, chacun estime ce qu'il est bon de faire et la dose d'ajustement qu'il est acceptable d'encaisser en fonction de l’intelligence de situation du moment.


    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  hub_40 le Lun 26 Nov 2012 - 20:05

    + 1


    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  overlord le Lun 26 Nov 2012 - 20:16

    hub_40 a écrit:+ 1
    Merci,

    geronimo
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 17/01/2010
    Messages : 56

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  geronimo le Mar 5 Mar 2013 - 13:12

    overlord a écrit:
    Oui, enfin ! ce sera quand même ton problème lorsque tu feras une primaire à 10 minutes avec trois dès à coudre de pétrole à cause du nouveau venu dont on peut expliquer réellement à quoi il devrait bien servir et que tu te trouveras trop lourd avec ton patient inadapté à la masse maxi (c'est bête) et que de surcroît, pourquoi pas, la nuit augmentant la sécurité carburant !


    Confirmez moi qu'avec vos supers machines (meme pas dégivrées) vous êtes à 80 kg près? si c'est ça il faut lancer un appel d'offre à Moulinex...
    ( note:c'est pas de la méchanceté, mais de la surprise)

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  overlord le Mar 5 Mar 2013 - 15:48

    geronimo a écrit:Confirmez moi qu'avec vos supers machines (meme pas dégivrées) vous êtes à 80 kg près? si c'est ça il faut lancer un appel d'offre à Moulinex...
    ( note:c'est pas de la méchanceté, mais de la surprise)
    Pourquoi !
    Mais confirme moi aussi !
    Avec ta machine géniale (pas dégivrée non plus) tu a l'habitude de décoller souvent au delà de la masse autorisée sans jamais te préoccuper de savoir combien tu pèse ?

    geronimo
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 17/01/2010
    Messages : 56

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  geronimo le Mar 5 Mar 2013 - 21:03

    overlord a écrit:Avec ta machine géniale (pas dégivrée non plus) tu a l'habitude de décoller souvent au delà de la masse autorisée sans jamais te préoccuper de savoir combien tu pèse ?

    Je pèse 80 kg habillé et sans bagage , Avec le BEll 47 (photo dans ma présentation) je savais assez précisement ou j'en étais par raport au MTOW.
    Par la suite, j'avoue que j'ai souvent fait confiance au Chef avion qui me presentait la load sheet à la signature...
    Ce que je veux dire c'est que si vous en êtes a 80 kg près en gestion carburant, ca craint!
    Le DC3 de ma jeunesse (avatar) était mal degivré, mais dégivré.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  overlord le Mar 5 Mar 2013 - 21:23

    geronimo a écrit:Je pèse 80 kg habillé et sans bagage , Avec le BEll 47 (photo dans ma présentation) je savais assez précisement ou j'en étais par raport au MTOW.
    Par la suite, j'avoue que j'ai souvent fait confiance au Chef avion qui me presentait la load sheet à la signature...
    Ce que je veux dire c'est que si vous en êtes a 80 kg près en gestion carburant, ca craint!
    Le DC3 de ma jeunesse (avatar) était mal degivré, mais dégivré.
    Geronimo, par moments j’ai comme l’impression que tu résonnes à une autre époque, ce post me semble le confirmer !
    En ce qui concerne le transport public, pour les avions et les compagnies, on pèse les bagages, mais pas les passagers, c’est au forfait, il y a donc toujours une certaine forme d’empirisme en matière de poids réel de la machine.
    Pour les hélicos du SAMU, selon la société, c’est au poids réel, car le forfait passager est au final assez pénalisant !
    Donc en gros tu pèses tout ce qu’il y a d’embarqués, matériels, passager et comme les personnes sont connues la plupart du temps, sauf le patient à évaluer, il ne peut pas y avoir de poids important qui échappe au schéma mental du pilote !
    Donc il faut parler de chose identique en matière de réglementation sinon on passe forcément à côté !
    Chez nous personne ne présente de Load Sheet et nous ne sommes pas à 80 kg près mais à 1 kg près pour l'administration de tutelle !
    la seule chose qui doit être estimée par le pilote c'est le poids du patient ! ce qui est je te l'accord une assez mauvaise solution !
    Et pour parapher ton propos, je ne suis pas non plus tout jeune et pourtant je suis contraint par la régle !
    Et je précise aussi que ce n'est pas nous qui la faisons et que nous évoluons dans une démocratie de droit écrit !



    geronimo
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 17/01/2010
    Messages : 56

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  geronimo le Mar 5 Mar 2013 - 21:57

    overlord a écrit:
    En ce qui concerne le transport public, pour les avions et les compagnies, on pèse les bagages, mais pas les passagers, c’est au forfait, il y a donc toujours une certaine forme d’empirisme en matière de poids réel de la machine.

    Sur ce point tu te trompes , sur certains vols tendus en avion de ligne j'ai quelques (rares) fois demandé le pesage des pax à l'enregistrement, tout le monde rale mais c'est prévu dans le manex.

    J'ai bien dit que je savais (comme toi) ce que je transportais sur "mon" hélico.

    pour ce qui nous préocupe ici et que je trouve navrant, c'est le fait de ne pas vouloir un PEQ de plus sous pretexte qu'on a besoin de son poids en carburant. Si on en est rendu a ce choix c'est que la machine n'est pas adaptée et qu'il faut en changer.
    Je suis bien d'accord que c'est un probleme d'exploitant , mais tu as un chef pilote qui normalement communique d'un coté avec ses pilotes et de l'autre avec son directeur d'exploitation, non!

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  overlord le Mar 5 Mar 2013 - 22:14

    geronimo a écrit:
    overlord a écrit:
    En ce qui concerne le transport public, pour les avions et les compagnies, on pèse les bagages, mais pas les passagers, c’est au forfait, il y a donc toujours une certaine forme d’empirisme en matière de poids réel de la machine.
    Sur ce point tu te trompes , sur certains vols tendus en avion de ligne j'ai quelques (rares) fois demandé le pesage des pax à l'enregistrement, tout le monde rale mais c'est prévu dans le manex.
    Non je ne crois pas me tromper, d'ailleurs si çà râle c'est bien la preuve que d'habitude ce n'est pas le cas ! Tu peux toujours exiger la pesée des passagers mais si tu fais çà sur un A330 Paris Miami, il est possible que cela fasse du bruit dans le Landerneau de la compagnie ?
    j'ai pris très souvent l'avion de ligne civil et jamais je ne suis passé sur une balance et c'est la plus part des cas la règle.
    Quasiment toutes les compagnies aériennes fonctionne au forfait dont ce mode de calcul est détaillé dans l'OPS concerné !


    J'ai bien dit que je savais (comme toi) ce que je transportais sur "mon" hélico.
    Donc tu connais parfaitement quel poids tu pèse à ce très précisément et pas à 80kg près ?

    pour ce qui nous préocupe ici et que je trouve navrant, c'est le fait de ne pas vouloir un PEQ de plus sous pretexte qu'on a besoin de son poids en carburant.
    Quelle alternative y-a-t-il je suppose que tu ne connais pas le problème du JET-A1 et ses horaires et son rayonnement sur le territoire sans parler du hors heures ouvrables ?
    Si on en est rendu a ce choix c'est que la machine n'est pas adaptée et qu'il faut en changer.
    Elle est juste adaptée pour un patient une équipe médicale et un pilote ensuite il faut diminuer le pétrole ce n'est très nouveau !
    Je suis bien d'accord que c'est un problème d'exploitant , mais tu as un chef pilote qui normalement communique d'un coté avec ses pilotes et de l'autre avec son directeur d'exploitation, non!
    Là, pour tous dire, j'en conclue que tu es sur une autre planète que la nôtre...

    geronimo
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 17/01/2010
    Messages : 56

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  geronimo le Mer 6 Mar 2013 - 9:50

    overlord, au sujet de ton encadrement, je pense que tu as zappé le mot "normalement".

    pour le reste, notament, sur le pesage des passagers en avion de ligne la reglementation dit que c'est le forfait ou la masse réelle et non pas comme tu le disait le forfait uniquement. une règle s'édicte en entier et non pas partiellement.

    je suis peut etre sur une autre planete, mais si demain les SAMUS pondent un appel d'offre avec un cahier des charge pour l'armement d'un helico avec un PEQ de plus et avec un temps de vol réaliste, il faudra bien que l'exploitant et son bureau d'étude évolu , c'est bien ce qui s'est passé pour le bimoteur , non?

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  overlord le Mer 6 Mar 2013 - 13:05

    geronimo a écrit:overlord, au sujet de ton encadrement, je pense que tu as zappé le mot "normalement".
    Comprends pas !
    pour le reste, notament, sur le pesage des passagers en avion de ligne la reglementation dit que c'est le forfait ou la masse réelle et non pas comme tu le disait le forfait uniquement. une règle s'édicte en entier et non pas partiellement.
    je n'ai jamais dit que c'était le forfait uniquement, çà c'est toi qui l'affirme !
    Les mots ont un sens et il suffit de relire mes propos, j'ai soit forfait soit masse réelle ce n'est pas tout a fait la même chose.
    je ne vais pas polémiquer éternellement sur le sujet il relève que les compagnies font la plus part du temps le forfait passager, c'est comme çà mais on sait tous très bien que l'on peut faire autrement que ce soit sur avion ou hélicoptère.
    Au forfait pax, l'ajustement ne peut se faire qu'avec d'autres masses comme le pétrole et le fret et il est quasiment impossible de connaitre masse réelle de l'aéronef vu qu'il y a forcément un empirisme avec les passagers.
    Il ne faut pas faire non plus les questions et les réponses, pour ces questions il est utile de lire l'IR-OPS oou tout est détaillé

    je suis peut etre sur une autre planete, mais si demain les SAMUS pondent un appel d'offre avec un cahier des charge pour l'armement d'un helico avec un PEQ de plus et avec un temps de vol réaliste, il faudra bien que l'exploitant et son bureau d'étude évolu , c'est bien ce qui s'est passé pour le bimoteur , non?
    Non pas du tout cela ne s'est pas passé comme cela !

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  vanhoute le Mer 6 Mar 2013 - 15:18

    [Modération] On dérive du sujet, merci de changer de post si vous souhaitez débattre. Et restez cordial.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    geronimo
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 17/01/2010
    Messages : 56

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  geronimo le Mer 6 Mar 2013 - 16:41

    En ce qui concerne le transport public, pour les avions et les compagnies, on pèse les bagages, mais pas les passagers, c’est au forfait, il y a donc toujours une certaine forme d’empirisme en matière de poids réel de la machine.

    Ce sont tes mots overlord : CQFD

    pour la modération, ceci est mon dernier message sur ce post.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  overlord le Jeu 29 Mai 2014 - 19:41

    la définition du membre d'équipage par le code de l'aviation civile.

    Article L422-1
    Modifié par LOI n°2009-1503 du 8 décembre 2009 - art. 45 (V)
    Abrogé par Ordonnance n° 2010-1307 du 28 octobre 2010 - art. 7
    L'équipage est constitué par l'ensemble des personnes embarquées pour le service de l'aéronef en vol. Il est placé sous les ordres d'un commandant de bord.

    Contenu sponsorisé

    Re: Définition du membre d'équipage

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:56


      La date/heure actuelle est Ven 2 Déc 2016 - 17:56