S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Gérer sa QMC en SMUH

    Partagez

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Capitaine flamme le Mer 9 Déc 2009 - 10:19

    Bon mathieu a raison ....parlons technique Shocked mais la j espere que l on ne va pas me reconnaitre ....Car avec cette histoire ,j ai reflechi sur la quantite minimale au pose.....Tres different de la QMC qui se gere au depart ,alors que pendant le vol et si celui-ci se passe mal on peut arriver a gerer une RESERVE FINALE DE CARBURANT affraid Mais quelle est telle exactement.....Oui je sais ,je devrais le savoir....mais j ai garde des chiffres qui ne m ont plus l air d actuallite......Dans mon ancienne institution dont je ne dois plus citer le nom ,j avais des quantites suivant les types d helicopteres en gros 15' de vol.....Avec differentes procedure avec la tour "low fuel" sans trop de consequence puis "Mayday" mais en recherchant , j ai maintenant de gros doutes.....Surtout que les ops 3 ne sont pas tres clairs,enfin avec mon cerveau un peu simpliste Rolling Eyes ....La QMC au depart etait aussi avant tres simple en VFR,trajet avec vent ou +10°/° sans le vent,20' de reserve de jour et 30' de nuit,plus evidement,la mise en route,la translation,la montee....Avec les OPS 3,on ne parle plus de avec vent/sans vent mais d une reserve de route de 5°/° de jour et 10°/° DE NUIT ET ZONE HOSTILE.....On sait aussi que le pilote doit s assurer par tous les moyens d avoir le carburant necessaire a sa mission.....La reserve finale serait passee quand a elle a 20' de jour et 30' de nuit ,donc ce qui voudrait dire qu il ne nous reste a gerer que 5°/° de jour et meme rien de nuit ,enfin d ans l extreme alors qu avant on pouvait gerer les 10°/° si l on prenait pas le vent plus ,les 5' restante de nuit par rapport a 15' ou les 15' par rapport au 30' de nuit ! No Donc s il l on part avec le stricte minimum ,il ne nous reste pas grand chose a gerer ,si effectivement vous confirmez mes chiffres... bounce A vos calculettes

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Capitaine flamme le Mer 9 Déc 2009 - 11:00

    Encore merci mathieu car c est mieux sur un nouveau post Embarassed ,et si je peux me permettre les tres bonnes connaissances theoriques d Overlord (Ce n est pas une blague....) vont pouvoir eclairer ma lanterne...(Bon la c en est une Rolling Eyes mais c est sure moi....)

    souricrew
    Découverte
    Découverte

    Date d'inscription : 29/10/2009
    Messages : 13

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  souricrew le Mer 9 Déc 2009 - 16:24

    La réponse doit se trouver je pense dans ton manex à la rubrique : politique carburant.

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Capitaine flamme le Mer 9 Déc 2009 - 17:00

    Je ne parlais pas de mon manex mais de ce qui se fait pour tout le monde de par les textes generales(sortie de façon comprehensible de l ops 3 ou d ailleurs car notre chere DGAC Sleep Sleep fait toujours dans le simple ,je ne pense pas que l on ait chacun les siens! Shocked Apres la societe peu etre plus restrictive ,pour avoir une marge plus grande.....Et je sais bien qu a la fin chacun fait ce qu il veut Wink bon la je vais me faire jeter affraid Bon alors puisque tu es le seul a avoir repondu souricrew ,c est combien de minute dans ton manex la reserve finale avant de se faire virer..... Very Happy Non la je ne vise personne....Parce que moi j en ai aucune idee Wink

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  vanhoute le Mer 9 Déc 2009 - 17:41

    Les réserves sont à mon avis grosso modo les mêmes pour tout le monde...
    Pour nous :
    Forfait mise en route translation (5 min.)
    + Consommation de l’étape en fonction de la météo (vent et distances)
    + 5% de Jour / + 10% de Nuit ou + 10% Jour/Nuit si la météo est inconnue
    + Réserve finale 20 min. de Jour / 30 min. de Nuit
    + Réserve du CDB (à la diligence du Pilote)
    = QMC Quantité Minimum de Carburant
    Sur EC 135 T1, on prend 15 kg de forfait mise en route / translation et 200 kg / heure de conso.
    Si j'ai bien compris la réglementation, il n'est pas interdit d'entamer les réserves, elles sont là pour ça, mais il est interdit de partir sans la QMC nécessaire pour la durée de vol prévue...
    Mais en transport public, il est interdit de voler avec moins de 15 minutes de carburant dans les réservoirs et de mettre en route avec moins de 20 minutes d'autonomie. J'ai noté ça lorsque j'ai fait ma QT, faut que je trouve maintenant le texte de référence... Cool

    Mathieu


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  overlord le Mer 9 Déc 2009 - 21:21

    Bien oui ! c’est 20 minutes de jour et 30 minutes de nuit avant l’allumage des voyants de bas niveau bien entendu !

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Capitaine flamme le Jeu 10 Déc 2009 - 8:07

    Overlord tu me deçois (meme si je ne suis pas surpris Wink quand a precision legendaire.....Les 20 et 30' ,se sont quoi pour toi ,la QMC,une reserve ou une reserve finale Question ....Quand a l allumage des voyants on se demande ce que cela vient faire ici Shocked Et cela prete a sourire sans etre mechant.... No


    Pour Mathieu je suis d accord sur ta premiere partie en rajoutant bien que maintenant quoiqu il arrive le vent doit etre pris en compte a l inverse d avant ou l on pouvait en VFR s en passer et mettre une reserve de 10°/° en plus....Pour ce qui est de la reserve finale qui elle ne doit pas etre entamee ou dans ce cas il y a faute professionnelle Evil or Very Mad ,il me semble apres relecture des ops3 mais font ils references dans ce domaine Question que cela soit plus restrictif que ta derniere partie qui fait reference au texte de l aviation generale qu il est vrai n est pas abroge ! pale J en perds donc un peu mon latin.....Bon d accord je reconnais que je ne suis pas une reference lol! et j espere donc que quelqu un va eclairer ma lanterne sur cette finale qui ne doit jamais etre entamee affraid ......

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  vanhoute le Jeu 10 Déc 2009 - 11:09

    Capitaine flamme a écrit:Overlord tu me deçois (meme si je ne suis pas surpris Wink quand a precision legendaire.....Les 20 et 30' ,se sont quoi pour toi ,la QMC,une reserve ou une reserve finale Question ....Quand a l allumage des voyants on se demande ce que cela vient faire ici Shocked Et cela prete a sourire sans etre mechant.... No .
    Vous deux je vais finir par vous "séparer". Et vu que c'est Capitaine flamme qui lance des piques, je sais qui va finir "au coin".
    De plus, je pense ne pas être le seul à trouver tes messages illisibles et parfois incompréhensibles.
    C'est d'ailleurs peut-être pour cela qu'ils paraissent "agressif" pour certains membres.

    Mathieu

    EDIT du message : afin d'éviter toutes polémiques et d'envenimer les relations entre les membres, merci de rester dans le sujet et de ne pas débattre (ici en tous cas) de mes messages de modérations.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    BREZHONEG
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Date d'inscription : 05/11/2009
    Messages : 36

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  BREZHONEG le Jeu 10 Déc 2009 - 14:45

    Quantités minimales embarquées
    1. quantité minimale de sécurité
    Aucun vol ne peut être poursuivi au voisinage d'un site d'atterrissage approprié si l'autonomie restante est inférieure à 15 mn de vol (sans préciser ce qu'est le voisinage ni le régime à prendre en compte). Pratiquement, cette quantité est calculée au passage du seuil de piste du terrain de destination ou à défaut de piste, à l'issue d'une approche terminée en stationnaire standard sur une hélisurface appropriée.
    Cette valeur est calculée à la vitesse de meilleur rayon d'action à laquelle on rajoute le pétrole non consommable de l'aéronef.

    Avant le décollage, la réserve finale est une limitation. Une fois en vol, la réserve finale n'est plus qu'une indication (sauf pour le déroutement) et c'est la quantité minimale qui devient une limitation.

    2. quantité minimale embarquée
    Aucun aéronef ne pourra entreprendre un vol sans avoir vérifié qu'il dispose :
    -De jour de 30 mn d'autonomie,de nuit de 45 mn d'autonomie, calculée au régime de croisière économique (+ consommation des équipements ou systèmes).

    Pour toute mission, le carburant minimum embarqué doit être suffisant pour ne pas entamer la réserve finale (attention, la réserve finale exploitant peut être supérieure à la valeur générale. A vous de connaître votre manex). Si la réserve finale est engagée, le cas doit être justifié.

    Cela doit être une préoccupation majeure de tout commandant de bord.

    A priori, un cas récent en SAMU aurait été lourdement sanctionné pour ne pas avoir respecté ces limitations.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  vanhoute le Jeu 10 Déc 2009 - 14:55

    BREZHONEG a écrit:
    2. quantité minimale embarquée
    Aucun aéronef ne pourra entreprendre un vol sans avoir vérifié qu'il dispose :
    -De jour de 30 mn d'autonomie,de nuit de 45 mn d'autonomie, calculée au régime de croisière économique (+ consommation des équipements ou systèmes)..
    Merci, j'avais mal noté cette info dans ma doc.
    Peux-tu nous dire dans quel texte sont inscrits ces éléments ?

    Mathieu


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  overlord le Jeu 10 Déc 2009 - 18:51

    vanhoute a écrit:
    BREZHONEG a écrit:
    2. quantité minimale embarquée
    Aucun aéronef ne pourra entreprendre un vol sans avoir vérifié qu'il dispose :
    -De jour de 30 mn d'autonomie,de nuit de 45 mn d'autonomie, calculée au régime de croisière économique (+ consommation des équipements ou systèmes)..
    Merci, j'avais mal noté cette info dans ma doc.
    Peux-tu nous dire dans quel texte sont inscrits ces éléments ?

    Mathieu
    En ce qui nous concerne le MANEX est conforme à l’instruction du 23 avril 2004
     La consommation d’étape
     Réserve de route 10% en environnement hostile 5% non hostile
     Carburant de dégagement si imposé
     La réserve finale conforme

    INSTRUCTION DU 23 AVRIL 2004
    INSTRUCTION OPS 3 SOUS-PARTIE D

    1.5. La réserve finale de carburant, qui devrait être :
    a. pour les vols VFR de jour avec navigation par références visuelles au sol, la quantité de Carburant nécessaire à un vol de 20 minutes à la vitesse de meilleur rayon d'action ;
    b. ou pour les vols IFR ou les vols VFR lorsque la navigation s'effectue par des moyens autres que par références visuelles au sol ou de nuit, la quantité de carburant nécessaire à un vol de 30 minutes à la vitesse d'attente à 1 500 ft (450 m) au-dessus de l’héliport de destination, en conditions standard, calculée en fonction de la masse estimée à l'arrivée à l'héliport de dégagement ou à l'héliport de destination, si aucun héliport de dégagement n'est exigé.

    Cela fait donc 20 minutes de jour et 30 minute de nuit utilisable à la vitesse de croisière économique !

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Capitaine flamme le Ven 11 Déc 2009 - 9:02

    Bon je crois que vous n avez pas bien compris ma question ,c est surement qu elle etait mal posee.....La QMC ,aucun probleme elle est clairement definie et c est une faute professionnelle si l on ne part pas avec.....Ma question etait quelle quantite minimale dans le reservoir doit on avoir au pose sans que cela ne devienne une faute professionnelle ! Avant les ops 3,c etait tres claire 15 '(texte de l aviation generale,repris d ailleurs par mathieu)et quelque soit le type d appareil....Donc on partait avec sa QMC qui elle ne pose probleme a personne (j aurais bien aimè faire une petite plaisanterie mais elle n aurait peut etre pas etait compris !) amis si l on se fait avoir avec la METEO,le vent ou une attente un peu longue independante de notre volonte.....qu a t on le droit d entamer sans etre en faute .

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Capitaine flamme le Ven 11 Déc 2009 - 9:12

    Juste une petite chose
    Avant le décollage, la réserve finale est une limitation. Une fois en vol, la réserve finale n'est plus qu'une indication (sauf pour le déroutement) et c'est la quantité minimale qui devient une limitation.
    Entierement d accord ,juste que j avais fait une erreur de terme entre:" quantite minimale de securite" et "reserve finale" qui dans les ops3 me semble moins claire
    Donc es ce que la personne a ete sanctionne car il est rentre avec moins de 15 ',20' ou 30' de nuit....Et es ce qu il faut rajouter lorsque l on transforme,les 15 ou 20 ou 20' en tro la quantite non utilisable ?

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  vanhoute le Ven 11 Déc 2009 - 9:13

    Et bien je pense que c'est exactement ça... Le temps minimum de vol (de jour ou de nuit) est la quantité de kéro utilisable pour faire ce temps de vol + la quantité non utilisable du réservoir.

    Mathieu


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    John Doe
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 11/11/2009
    Messages : 56

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  John Doe le Ven 11 Déc 2009 - 9:51

    Bonjour

    Overload a écrit:
    En ce qui nous concerne le MANEX est conforme à l’instruction du 23 avril 2004
     La consommation d’étape
     Réserve de route 10% en environnement hostile 5% non hostile
     Carburant de dégagement si imposé
     La réserve finale conforme
    Il me semble qu'il manque qqs choses:

    L'OPS3 dit :

    L'exploitant doit s'assurer que, lors de la préparation du vol, le calcul de la quantité de carburant utilisable nécessaire pour le vol comprend :
    (1) du carburant pour la translation ;
    (2) la consommation d'étape ;
    (3) des réserves de carburant
    comprenant:
    (i) une réserve de route ; (Voir
    IEM OPS 3.255(c)(3)(i)) ;
    (ii) une réserve de dégagement si un héliport de dégagement est nécessaire (ce qui n'exclut pas de retenir l'héliport de départ comme héliport de dégagement) ;
    (iii) une réserve finale ; et
    (iv) du carburant additionnel si le
    type d'exploitation l'exige (par ex. pour les héliports isolés) ;
    (4) et du carburant supplémentaire si le commandant de bord le requiert.

    Ce qui pour moi donne :

    1° - Carburant pour la translation ( souvent un forfait)
    2° - Consomation d'étape ( en tenant compte de la MTO donc du vent)
    3° - Réserve de route ( de jour + 5% de la conso étape (rien de plus de nuit) si survol zone hostile +10% de la conso étape)
    4° - Réserve finale ( de jour équivalent à 20min de vol , et de nuit équivalent à 30min de vol)

    Est ce que tous le monde calcul la QMC avec le vent ?
    Certains garde 10% de réserve de route pour le vol de nuit alors qu'il n'y a pas lieu .
    J'ai lu, je vous recherche le texte, que la réserve finale ne doit pas etre entamer.

    Donc pour moi je dois poser avec au moins 20min de kero dans le reservoir si vole de jour et 30min si vol de nuit.
    Je sais ça laisse pas mal entre cette réserve et le mini utile ???

    A bientôt.

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  vanhoute le Ven 11 Déc 2009 - 10:30

    En fait, lorsque l'on relit la réglementation et les messages ci-dessus, on s'aperçoit qu'il y a deux notions :
    - la réserve de vol (20 min. de jour, 30 min. de nuit)
    - la quantité minimale de sécurité (15 min. de jour, 30 min. de nuit ou sans références visuelles)
    Le premier étant une "réserve" que l'on peut entamer si nécessaire mais que l'on doit avoir dans sa QMC au départ,
    le deuxième étant le minimum qu'il doit rester dans les réservoirs au poser de l'hélico ?

    Pas facile de s'y retrouver...

    Mathieu


    Dernière édition par vanhoute le Ven 11 Déc 2009 - 10:34, édité 1 fois


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Capitaine flamme le Ven 11 Déc 2009 - 10:34

    Oui Mathieu on est d accord sauf que :Le temps de vol n est pas le meme pour tout le monde

    Certain comme toi c est 15 ' texte de l aviation generale quelques soit le type de machine
    Pour d autres avec les ops 3 c est : 20' de jour et 30' de nuit plus evidement enfin je suppose(car ce n est marque nul part!) la quantite non utilisable...
    C est quand meme tres different entre 15' et 30' ,la verite est ou de façon claire et precise Shocked !

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Capitaine flamme le Ven 11 Déc 2009 - 10:37

    Ah j oubliais dans le texte de l aviation civile ,il y a 15' comme le dit brezoneg mais sans dire jour ou nuit .....

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  overlord le Ven 11 Déc 2009 - 12:05

    John Doe a écrit:Bonjour
    Est ce que tous le monde calcul la QMC avec le vent ?
    Certains garde 10% de réserve de route pour le vol de nuit alors qu'il n'y a pas lieu .
    J'ai lu, je vous recherche le texte, que la réserve finale ne doit pas etre entamer.
    Donc pour moi je dois poser avec au moins 20min de kero dans le reservoir si vole de jour et 30min si vol de nuit.
    Je sais ça laisse pas mal entre cette réserve et le mini utile ???
    A bientôt.
    Effectivement, j'ai omis de mentionner la consomation pour la translation, puisque c’est un forfait et lorsque l’on décolle d’une terrasse elle n’existe plus ou elle est réduite à sa plus simple expression !
    Pour le reste nous tournons en rond puisque nos en revenons au 20 minutes de jour et 30 minutes de nuit !
    N’oublions pas non plus que ce règlement est largement inspiré de celui des LINER dont les branches sont initialement nettement plus importantes le vent étant alors prépondérant. Rapporté au problème de l'hélicoptère et de ses courtes liaisons cela fait parfois sourire !

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  vanhoute le Ven 11 Déc 2009 - 12:39

    overlord a écrit:N’oublions pas non plus que ce règlement est largement inspiré de celui des LINER dont les branches sont initialement nettement plus importantes le vent étant alors prépondérant. Rapporté au problème de l'hélicoptère et de ses courtes liaisons cela fait parfois sourire !
    Effectivement, et, de plus, nous faisons la plupart du temps un aller et retour sur un trajet identique, la perte dans un sens est souvent compensée (pas toujours je suis d'accord) par le trajet dans l'autre sens.

    Mathieu


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  overlord le Ven 11 Déc 2009 - 13:26

    vanhoute a écrit:
    overlord a écrit:N’oublions pas non plus que ce règlement est largement inspiré de celui des LINER dont les branches sont initialement nettement plus importantes le vent étant alors prépondérant. Rapporté au problème de l'hélicoptère et de ses courtes liaisons cela fait parfois sourire !
    Effectivement, et, de plus, nous faisons la plupart du temps un aller et retour sur un trajet identique, la perte dans un sens est souvent compensée (pas toujours je suis d'accord) par le trajet dans l'autre sens.
    Mathieu
    Donc, en l’occurrence, point trop de psychose de ce côté là !
    Je pense qu’avec le pétrole imposé de jour et de nuit, avant l'allumage du voyant bas niveau, c’est largement suffisant comme paramètre.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  overlord le Ven 11 Déc 2009 - 13:40

    Capitaine flamme a écrit:Overlord tu me deçois (meme si je ne suis pas surpris Wink quand a precision legendaire.....Les 20 et 30' ,se sont quoi pour toi ,la QMC,une reserve ou une reserve finale Question ....Quand a l allumage des voyants on se demande ce que cela vient faire ici Shocked Et cela prete a sourire sans etre mechant... No
    Pour Mathieu je suis d accord sur ta premiere partie en rajoutant bien que maintenant quoiqu il arrive le vent doit etre pris en compte a l inverse d avant ou l on pouvait en VFR s en passer et mettre une reserve de 10°/° en plus....Pour ce qui est de la reserve finale qui elle ne doit pas etre entamee ou dans ce cas il y a faute professionnelle Evil or Very Mad ,il me semble apres relecture des ops3 mais font ils references dans ce domaine Question que cela soit plus restrictif que ta derniere partie qui fait reference au texte de l aviation generale qu il est vrai n est pas abroge ! pale J en perds donc un peu mon latin.....Bon d accord je reconnais que je ne suis pas une reference lol! et j espere donc que quelqu un va eclairer ma lanterne sur cette finale qui ne doit jamais etre entamee affraid ......
    Ce qui peut prêter à sourire, c’est plutôt le fait d’écrire que l’on ne connaît pas les règles que l’on doit appliquer dans sa compagnie en TP !
    Au final, vous avez peut-être désormais, enfin je l’espère, la réponse de la réserve utilisable de carburant de jour et de nuit avant l’allumage des Tilts bien entendu ! Qui n’ont pas, comme vous le dites si ironiquement, rien à voir dans ce calcul, loin s'en faut... !

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Capitaine flamme le Ven 11 Déc 2009 - 13:48

    On est tous d accord pour dire qu il faut etre serieux ....mais personne et surtout pas Overlord qui est pourtant pointilleux sur les textes n est capable de me dire de quel texte il se sert et quelle est la valeur qu il utilise.....mais je ne lui en veut pas car chacun a l air d avoir son opinion sur la valeur du petrole minimum au pose des patins!
    ET c est la que cela devient amusant.....15',20' ou30' cela ne doit pas etre evident pour la sanction....
    Mais c est vrai,il n y a que moi qui suit un ane! Very Happy ET la j ai le droit.

    BREZHONEG
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Date d'inscription : 05/11/2009
    Messages : 36

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  BREZHONEG le Ven 11 Déc 2009 - 16:43

    vanhoute a écrit:
    BREZHONEG a écrit:
    2. quantité minimale embarquée
    Aucun aéronef ne pourra entreprendre un vol sans avoir vérifié qu'il dispose :
    -De jour de 30 mn d'autonomie,de nuit de 45 mn d'autonomie, calculée au régime de croisière économique (+ consommation des équipements ou systèmes)..
    Merci, j'avais mal noté cette info dans ma doc.
    Peux-tu nous dire dans quel texte sont inscrits ces éléments ?

    Mathieu

    Guide VFR CAG

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Capitaine flamme le Ven 11 Déc 2009 - 17:48

    BREZHONEG la tu parles de la quantite minimale embarquee......Pas de celle au posè des patins qui etait pour toi de 15' (quantite de securite minimale)qui vient aussi du guide d aviation generale VFR ,alors que Overlord nous parle de 20' de jour et 30' de nuit ,qui bien que je sois un ane viennent des ops3 ,sous le titre de "reserve finale" et qui selon toi peut etre utilisee selon les problemes rencontres et depend de la gestion en vol....
    Alors lisait bien mon post de depart car on en revient exactement a mon probleme de texte et d interpretation !

    J ai quoi minimum au final avant que le pose soit declare comme faute professionnelle!

    Contenu sponsorisé

    Re: Gérer sa QMC en SMUH

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:04


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 16:04