S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Partagez

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  Capitaine flamme le Sam 12 Déc 2009 - 10:43

    LA encore je sens que je ne vais pas me faire que des amis....mais le forum est un espace ouvert ,comme nos esprits...
    Comme je l ai deja dit ,je ne sais plus la date exacte vers la fin des annees 90,on avait le droit en avion ou helicoptere de voler a 150' sans le survol des habitations....et cela avec l experience du brevet de pilote de base ,je devais avoir au moins scratch 50 ou 80 heures donc pas trop ,enfin plutot rien...Je n ai pas entendu dire mais peut etre ,me trompe-je qu il y ai eu beaucoup plus d accident avec le sol que maintenant.....Donc ce qui etait possible avant pour les debutants ,ne serait il pas possible sous certaines conditions (pas de patient,retour a sa base ,enfin tout est ouvert...) de faire adapter un texte pour le SMUH ? Ce qui eviterait de poser un patient dans un champs (ce que tout le monde fait evidement pour respecter les textes sunny ) lorsque la meteo se degrade plus vite que prevue !

    Non,non je vous assure ,je n ai pas bu!

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  Capitaine flamme le Sam 12 Déc 2009 - 10:43

    Mathieu pourra effacer ma dernier phrase s il le desire..... lol!

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1302

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  copter le Sam 12 Déc 2009 - 13:16

    Et le SMUH spécial ? Les textes ont prévu ta demande sauf que la plupart des MANEX n'autorise pas cette pratique.

    Quand à voler à 150 ft, je trouve que c'est jouer avec le feu et qu'un jour cela se finira mal. Tu sais, c'est bien beau de se persuader qu'avec l'expérience que l'on a et que l'on a déjà volais avec de tel plafond que tu ex gant d'un crash. Du moins c'est mon avis.

    Si l'on regarde bien la France est l'un des pays au monde qui a le moins d'accident en HEMS. Il existe surement une raison. N'est ce pas ?

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2119

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  vanhoute le Sam 12 Déc 2009 - 15:22

    Quel est l'intérêt ? Voler avec des météos plus médiocres ?

    C'est pour préserver notre sécurité que le minima est à 500 Ft (avec déjà la possibilité sur des courtes portions de descendre un peu pour s'affranchir d'une météo moins bonne en un point précis).

    Même pour les militaires, le vol entre 180 Ft et 500 Ft n'est pas systématique. Souvenez-vous pour les anciens ALAT, il fallait être exclusivement en COM, et en avoir l'autorisation écrite sur son ordre de mission ou le faire pour s'affranchir d'une météo sur décision du PCB.

    Mathieu


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  Capitaine flamme le Sam 12 Déc 2009 - 17:31

    Vanhoute a poster:
    (avec déjà la possibilité sur des courtes portions de descendre un peu pour s'affranchir d'une météo moins bonne en un point précis).

    Excuse moi mais je n ai pas bien compris:qui ou quoi te permet de descendre en dessous de 500' ?

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1302

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  copter le Sam 12 Déc 2009 - 17:46

    Capitaine flamme a écrit:Vanhoute a poster:
    (avec déjà la possibilité sur des courtes portions de descendre un peu pour s'affranchir d'une météo moins bonne en un point précis).

    Excuse moi mais je n ai pas bien compris:qui ou quoi te permet de descendre en dessous de 500' ?

    Mois aussi j'aimerais bien avoir des précisions.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  overlord le Sam 12 Déc 2009 - 20:33

    copter a écrit:
    Capitaine flamme a écrit:Vanhoute a poster:
    (avec déjà la possibilité sur des courtes portions de descendre un peu pour s'affranchir d'une météo moins bonne en un point précis).
    Excuse moi mais je n ai pas bien compris:qui ou quoi te permet de descendre en dessous de 500' ?
    Mois aussi j'aimerais bien avoir des précisions.
    Il me semble qu'un pilote peut déroger aux règles pour des raisons de sécurité quelque soit la raison d'ailleurs. En ce qui concerne la météo, dès lors que le plafond descend soudainement et qu’il est risqué d'y maintenir 500 ft sol, on peut comprendre qu'en vol, le pilote puisse déroger à cette hauteur.
    L’important à mon avis est de maintenir la règle des 30 secondes de vol ainsi que celle des 150 mètres latéral des tiers et des obstacles.
    L’article 2.3.1 du RDA est sans équivoque à ce sujet, il faut simplement que le phénomène ne soit pas continu et aussi que les conditions de départ soient les bonnes. Dans ce cas, c’est à mon avis négociable.
    D’autre part, c’est aussi le commandant de bord, en espace aérien non contrôlé qui évalue lui-même les conditions du moment !
    On peut comprendre que cette règle des 500 pieds reste une limite en dessous de laquelle, on ne peut entreprendre ou en poursuivre un vol d’une manière continue.
    IL faut bien aussi fixer une limite, il est admissible en termes de nébulosité d’y déroger momentanément dans un cadre bien précis.
    C’est mon interprétation personnelle !

    2.3.1 Responsabilité du pilote commandant de bord
    Le pilote commandant de bord d'un aéronef, qu'il tienne ou non les commandes, est responsable de L’application des règles de l'air à la conduite de son aéronef ; toutefois, il peut déroger à ces règles s'il le juge absolument nécessaire pour des motifs de sécurité.

    Joplin
    Se lance dans la discussion
    Se lance dans la discussion

    Date d'inscription : 24/11/2009
    Messages : 40

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  Joplin le Sam 12 Déc 2009 - 20:46

    overlord a écrit: toutefois, il peut déroger à ces règles s'il le juge absolument nécessaire pour des motifs de sécurité.
    Bien d'accord, mais ça ne s'applique pas vraiment dans le cas où on passe volontairement à 200' pour passer une crête ou autre parce qu'on sait qu'on retrouvera les minima derrière jusqu'à notre hôpital...! (mais ça, le pilote qui l'a jamais fait est un menteur!!!)

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  overlord le Sam 12 Déc 2009 - 21:07

    Joplin a écrit:
    overlord a écrit: toutefois, il peut déroger à ces règles s'il le juge absolument nécessaire pour des motifs de sécurité.
    Bien d'accord, mais ça ne s'applique pas vraiment dans le cas où on passe volontairement à 200' pour passer une crête ou autre parce qu'on sait qu'on retrouvera les minima derrière jusqu'à notre hôpital...! (mais ça, le pilote qui l'a jamais fait est un menteur!!!)
    En opération normale certes !
    Mais dans le cas d’une primaire par exemple, le détour étant trop long ou tout simplement impossible, bref, si le jeu en vaut la chandelle, on peut inclure cette posture à mon avis et personne n’ira dire que le pilote enfreint les règles, il a simplement utilisé ses prérogatives dans un cas précis et défendable.
    Je me borne évidemment à rester sur le fil réglementaire sachant que ces documents sont retravaillés par des juristes, pour les rendres compatibles avec le potentat ! Je n’irai pas plus loin, car c’est en fait de tous les corps de métier des fonctions régaliennes de l’état et aussi du privé que relève désormais cette posture. Ces textes ne sont donc pas des exceptions en la matière à mon avis, ils sont juste dans le contexte de l’époque et ce n’est pas ceux Européen qui arrivent qui me feront mentir, enfin je pense !
    Finalement c’est un gigantesque jeu de pistes ou il faut savoir trouver ce dont on a besoin dans la mesure où c’est un tant soit peu étayé !
    C’est encore une interprétation personnelle de la chose...

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  Capitaine flamme le Sam 12 Déc 2009 - 22:37

    Encore une fois tout ce que vous dites parait logique mais alors pourquoi avoir fait des textes aussi restrictifs alors qu avant ce n etait pas le cas et surtout qui jamis ne font vraiment mention d une hauteur planchee ou de conditions particuliere de la meteo ce qui aurait pu etre le cas !......

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  overlord le Sam 12 Déc 2009 - 23:29

    Capitaine flamme a écrit:Encore une fois tout ce que vous dites parait logique mais alors pourquoi avoir fait des textes aussi restrictifs alors qu avant ce n etait pas le cas et surtout qui jamis ne font vraiment mention d une hauteur planchee ou de conditions particuliere de la meteo ce qui aurait pu etre le cas !......
    Phénomène sociétal certainement !
    Voyez comment se déroule la vaccination pour la grippe A, personne n’y comprend rien ! Même si les parents sont d’accord, le mineur peut ne pas l’être ! On ne se fait pas vacciner car, le risque d’effet secondaire n’est pas nul !
    C’est l’application du risque zéro et du principe de précaution dans toute sa splendeur ! Pourtant on prend bien sa voiture tous les jours et le risque est loin d’être nulle…
    Autrefois, on se faisait vacciner à l’école et aucun mineur n’avait son mot à dire ! Que voulez vous que je vous dise…
    Tous les textes sont de la même consonance, à un moment donné il faut déterminer une limite, même si on sait bien qu’elle peut être franchie sans risque important ! C’est un peu le pendant des limitations de vitesse sur la voie publique, vous avez des routes nationales de chaussée moyenne à 90 Km/h et des portions de quatre voies impeccables à 70 Km/h, la raison est idiote mais il y a une raison, c’est comme ça !
    C’est la quadrature du cercle ! La mondialisation, l’étatisme bureaucratique ou ce que vous voulez. Nous évoluons dans ce monde et c’est exactement la même chose pour les 500 pieds sol, bien que les ULM, est les appareils à l’instruction soient autorisés à descendre plus bas jusqu'à 150 pieds, pas nous ! La aussi, on peut aussi extrapoler, en fait on peut le faire pour tout !

    heli-samu
    Modérateur
    Modérateur

    Localisation : Dans le 240 pour 4 Nautiques
    Date d'inscription : 26/10/2009
    Messages : 312

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  heli-samu le Sam 12 Déc 2009 - 23:49


    C’est la quadrature du cercle ! La mondialisation, l’étatisme bureaucratique ou ce que vous voulez.

    Peace and Love mes freres, asseyons nous en tailleur et en cercle autour d'un bon feu de bois.. Quelqu'un à une guitare et un Jambé ? Cool Laughing

    Plus sérieusement, meme si dans certaines situations nous devrions pouvoir passer en dessous des 500fts (sans forcément pouvoir cueillir les marguerites en tendant le bras dehors), je ne pense pas qu'une évolution des textes aille dans ce sens..

    Comme l'a dit overlord, principe de précaution...

    Exemple pour ceux qui sont déja allé se poser à Bruxelles, le transit autour du ring s'effectue a 500fts (et il me semble que c'est 500fts max...)

    Vous avez déja effectué un transit 500fts autour de paris ? (Dragon et le 14 juillet ca compte pas Very Happy ) Laughing Laughing Laughing

    Aéronautiquement


    _________________________________________________
    www.smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  overlord le Dim 13 Déc 2009 - 6:44

    heli-samu a écrit:

    C’est la quadrature du cercle ! La mondialisation, l’étatisme bureaucratique ou ce que vous voulez.
    Peace and Love mes freres, asseyons nous en tailleur et en cercle autour d'un bon feu de bois.. Quelqu'un à une guitare et un Jambé ? Cool Laughing
    Plus sérieusement, meme si dans certaines situations nous devrions pouvoir passer en dessous des 500fts (sans forcément pouvoir cueillir les marguerites en tendant le bras dehors), je ne pense pas qu'une évolution des textes aille dans ce sens..
    Comme l'a dit overlord, principe de précaution...
    Exemple pour ceux qui sont déja allé se poser à Bruxelles, le transit autour du ring s'effectue a 500fts (et il me semble que c'est 500fts max...)
    Vous avez déja effectué un transit 500fts autour de paris ? (Dragon et le 14 juillet ca compte pas Very Happy ) Laughing Laughing Laughing
    Aéronautiquement
    La guitare et le Djembé n’étant pas ma tasse de thé, je dirais simplement qu’il y a aussi des transits bas en France, la Défense Camp des Loges par exemple à 1000 pieds QNH à cause des axes du Bourget qui doit faire passer à moins de 500 pieds du toit des plus grandes tours ! notament celle en travaux, Pour l’anecdote bien sûr.
    En fait monter à 2000 ft sur des portions pour des problèmes de nuisances et sur l’endroit fermé après le 11 on peut avoir une clairance à 1000 ft, la aussi on peut y voir quelques élements de ce que l'on explique plus haut !

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1302

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  copter le Dim 13 Déc 2009 - 8:07

    overlord a écrit:Il me semble
    J'aime bien le "il me semble". Laughing

    overlord a écrit:Dans ce cas, c’est à mon avis négociable.
    C’est mon interprétation personnelle !

    Et le négociable personnel. Razz

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  overlord le Dim 13 Déc 2009 - 8:23

    copter a écrit:
    overlord a écrit:Il me semble
    J'aime bien le "il me semble". Laughing
    overlord a écrit:Dans ce cas, c’est à mon avis négociable.
    C’est mon interprétation personnelle !
    Et le négociable personnel. Razz
    Lorsque vous citez des brides de texte il est plus raisonnable et honnête de les laisser dans leur contexte, car on risque de ne plus les comprendre !
    Si chacun s’amuse à faire de même il va y avoir du sport !
    En corollaire, vous interprété des conclusions qui vous sont également personnelles donc…

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  Capitaine flamme le Dim 13 Déc 2009 - 10:40

    Overlord a dit:
    C’est l’application du risque zéro et du principe de précaution dans toute sa splendeur ! Pourtant on prend bien sa voiture tous les jours et le risque est loin d’être nulle…
    Autrefois, on se faisait vacciner à l’école et aucun mineur n’avait son mot à dire ! Que voulez vous que je vous dise…
    Tous les textes sont de la même consonance, à un moment donné il faut déterminer une limite, même si on sait bien qu’elle peut être franchie sans risque important ! C’est un peu le pendant des limitations de vitesse sur la voie publique, vous avez des routes nationales de chaussée moyenne à 90 Km/h et des portions de quatre voies impeccables à 70 Km/h, la raison est idiote mais il y a une raison, c’est comme ça !
    C’est la quadrature du cercle ! La mondialisation, l’étatisme bureaucratique ou ce que vous voulez. Nous évoluons dans ce monde

    La je commence a retrouver L Overlord que j ai connu.....en bien ,je l ecris car je m exprime peut etre mal....

    geronimo
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 17/01/2010
    Messages : 56

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  geronimo le Mar 29 Mai 2012 - 10:28

    un ballon c'est bien un aeronef non? sur la vallée de la dordogne, j'en vois pas beaucoup au dessus de 500', mais que fait la police?

    Moralité on peu faire du fric avec les touristes en dessous de 500', mais sauver des vies à la même hauteur c'est interdit...

    Édition du modérateur (merci d'éviter la pub !)



    Dernière édition par heli-samu le Mar 29 Mai 2012 - 11:19, édité 1 fois (Raison : Diffusion de publicite)

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  overlord le Mar 29 Mai 2012 - 10:41

    geronimo a écrit:un ballon c'est bien un aeronef non? sur la vallée de la dordogne, j'en vois pas beaucoup au dessus de 500', mais que fait la police?
    Moralité on peu faire du fric avec les touristes en dessous de 500', mais sauver des vies à la même hauteur c'est interdit...
    PUB
    MODERATION
    Un ballon est bien un aéronef puisque c'est un moyen de transport évoluant dans l'atmosphère, çà c'est facile, et je ne vois pas bien le rapport avec la police ?
    il n'est nullement interdit de sauver des vie en dessous de 500' curieuse idée de penser cela ?
    Pour la PUB je ne pense pas que ce soit bien adapté sur ce forum dédié ?


    geronimo
    Membre actif
    Membre actif

    Date d'inscription : 17/01/2010
    Messages : 56

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  geronimo le Mar 29 Mai 2012 - 14:27

    j'ai du mal m'expliquer ... Ce que je voulais dire, c'est que dans ma région (le perigord noir)une multitude de sociétés se sont installées pour faire des balades en ballon , jusque la rien d'extraordinaire, sauf que tous ces vols s'effectuent régulièrement largement en dessous de 500' au vu et au su de tout le monde, et que les autorités laissent faire (économie oblige) . Que d'un autre côté les vols sanitaires en hélico eux sont obligés de respecter la hauteur minimale de vol de 500'. c'est cette inégalité de traitement qui me revoltais.Qui plus est d'un côté on fait du fric facile de l'autre on sauve des vies.
    La pub était là non pour faire de la réclame, mais pour que l'on voit bien grace aux photos, les hauteurs de vol.photos prises bien sûr en dehors des phases de décollage ou atterrissage.Ils n'hesitent pas a passer à moins de 50m au dessus d'un chateau.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  overlord le Mar 29 Mai 2012 - 20:00

    geronimo a écrit:j'ai du mal m'expliquer ... Ce que je voulais dire, c'est que dans ma région (le perigord noir)une multitude de sociétés se sont installées pour faire des balades en ballon , jusque la rien d'extraordinaire, sauf que tous ces vols s'effectuent régulièrement largement en dessous de 500' au vu et au su de tout le monde, et que les autorités laissent faire (économie oblige) . Que d'un autre côté les vols sanitaires en hélico eux sont obligés de respecter la hauteur minimale de vol de 500'. c'est cette inégalité de traitement qui me revoltais.Qui plus est d'un côté on fait du fric facile de l'autre on sauve des vies.
    La pub était là non pour faire de la réclame, mais pour que l'on voit bien grace aux photos, les hauteurs de vol.photos prises bien sûr en dehors des phases de décollage ou atterrissage.Ils n'hesitent pas a passer à moins de 50m au dessus d'un chateau.
    Je pense que tu t’arque-boute sur un principe, car l’un exécute du transport public, même si la règle est parfaitement inadaptée à notre travail, elle reste néanmoins la règle, l'autre c'est du divertissement, il ne faut pas tout mélanger !
    Transporter, ou aller chercher un patient dans les meilleures conditions de sécurité possible, ou se divertir le WE, on voit bien qu’il n’y a pas de comparaison ni dans le fond ni dans la forme avec le travail du SAMU héliporté.
    Dans ma région, il y a aussi pas mal de vols ce ballon, lorsque l'époque s'y prête, le matin, le soir et honnêtement, je ne rechigne pas à leur faire la visite de courtoisie quant c'est possible.
    Franchement, je ne vois pas trop où est le problème, il n’y a pas de gène en terme aéronautique, c’est suffisamment visible et ça ne vol pas la nuit !
    Alors, que dire de plus.. le fait qu'ils soient plus bas est assez différent avec le même exercice en aéronef motorisé !
    En corollaire, il n’y a pas que les ballons qui volent en dessous de 500 pieds, loin de là, et moi aussi, selon la circonstance, cela m’arrive aussi quelquefois !

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  Capitaine flamme le Jeu 31 Mai 2012 - 7:01

    Moi je comprends ,ce que veut dire geronimo .Ou les textes sont valables pour tous ou pour personne mais que pour nous .... sunny Mais comme tu le dis Overlord,certaine fois quand la meteo se plante (excusez moi c est un euphemisme !,d ailleurs sur un retour primaire tombée de nuit ,ils m ont bien mis en difficulté et pourtant appel 15' avant le decollage ,mais bon pas de chance ,ils n avaient pas prevu les stratus a 300'! Evil or Very Mad les pauvres .
    Bon ce n est pas le sujet ,enfin tout est lié car j ai du faire d abord du ON TOP ,puis de la galere pour rejoindre l hopital de destination et y rester un certain temps ! Wink Et la evidement les 500' n y etait plus Crying or Very sad .....et pourtant on et fin mai ! Very Happy

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  overlord le Ven 1 Juin 2012 - 6:45

    Capitaine flamme a écrit: Moi je comprends ,ce que veut dire geronimo .Ou les textes sont valables pour tous ou pour personne mais que pour nous .... sunny Mais comme tu le dis Overlord,certaine fois quand la meteo se plante (excusez moi c est un euphemisme !,d ailleurs sur un retour primaire tombée de nuit ,ils m ont bien mis en difficulté et pourtant appel 15' avant le decollage ,mais bon pas de chance ,ils n avaient pas prevu les stratus a 300'! Evil or Very Mad les pauvres .
    Bon ce n est pas le sujet ,enfin tout est lié car j ai du faire d abord du ON TOP ,puis de la galere pour rejoindre l hopital de destination et y rester un certain temps ! Wink Et la evidement les 500' n y etait plus Crying or Very sad .....et pourtant on et fin mai ! Very Happy
    Oui mais,
    Les ballons sont concernés par des textes communs mais aussi par des dérogations potentielles de vol rasant sur demande et dans ce cas ils ont parfaitement l’autorisation de voler plus bas que 500 pieds, bien dans certaines conditions de survol définies entre autre par l’instruction du 4 octobre 2006 et ses deux annexes A et B.
    D'ailleurs cette affaire de vol rasant s'applique aussi pour les vols saniatire dans la mesure ou ils rallient des zones en raz campagne.



    Contenu sponsorisé

    Re: FAUT IL CHANGER LE TEXTE SUR LA HAUTEUR DE VOL MINIMUM ?

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:05


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 16:05