S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Partagez

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  copter le Sam 23 Nov 2013 - 11:17

    Groupement de commandes commun aux établissements siège de SAMU permettant d’organiser le transport aérien pour les départements 28, 36, 37, 41, 45 et la région Haute Normandie..:
    http://transports.avisdemarche.com/2013/11/15/groupement-de-commandes-commun-aux-etablissements-siege-de-samu-permettant-dorganiser-le-transport-aerien-pour-les-departements-28-36-37-41-45-et-la-region-haute-normandie/
    ou
    ICI

    Les clauses techniques peuvent être téléchargées avec le lien ci dessous (A remarquer que c'est le CH de Dreux qui est le responsable de cet appel d'offre):
    http://ch-dreux.marcoweb.fr
    (Cliquer sur "afficher toutes les consultations en cours", puis, "groupement de commandes commun aux établissements", puis sur l'onglet "téléchargement" pour accéder aux clauses techniques en autre. Il n'est pas nécessaire de s'identifier pour consulter les documents)


    Dernière édition par copter le Dim 24 Nov 2013 - 8:35, édité 4 fois

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  Capitaine flamme le Sam 23 Nov 2013 - 13:14

    Il va etre simple pour personne le marcher ! 6 helicoptéres ....Mais je n arrive pas a telecharger ,les demandes techniques exactes !

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  copter le Sam 23 Nov 2013 - 15:45

    Le lien n'était pas le bon. Je l'ai modifié sur le premier message.

    L'essentiel:

    ARTICLE 8 CONTENU DE LA PRESTATION
    8.1 PART FIXE :


    FOURNITURE ET EXPLOITATION D’UN HÉLICOPTERE
    Pour rappel, la notification du marché et la date d’entrée de l’établissement concerné dans le marché ne valent pas commande de la part fixe. Seul le bon de commande émis par l’établissement concerné
    lorsque le besoin sera apparu engage l’établissement concerné dans la commande de la part fixe.
    Dès réception du bon de commande de la part fixe émis par l’établissement concerné au titulaire, les moyens à mettre en oeuvre par le titulaire pour réaliser les transports sanitaires aériens de cet
    établissement concerné, conformément au présent marché comprennent à compter de la réception du bon de commande :
    → La fourniture et l’exploitation 7 jours/7, 365 jours par an, d’un hélicoptère pour l’établissement concerné bi-turbines exploités en Classe de Performance 1 - catégorie A, pré-équipés pour le
    transport sanitaire.
    Ces 6 appareils devront avoir une autonomie d’au moins 300 Km pour une mission type : décollage d'une hélistation hospitalière en classe de performance 1 - catégorie A, altitude de 500 Ft. à une
    température de 20 °C, avec une charge utile offerte de 560 Kg en tenant compte des réserves de carburant réglementaire.
    Les 5 appareils de la région Centre et l’appareil de la région Haute Normandie devront être opérationnels sur la plage horaire 8h – 22h (vol de jour et de nuit). Les aéronefs des bases de Tours et
    Orléans devront être opérationnels 24 heures sur 24.
    Les soumissionnaires devront préciser dans leur offre la fiche technique de chacun des appareils précisant l’historique des machines, l’année de construction, le nombre d’heures de vol de la cellule et
    de chacun des moteurs et tout autre élément d’ordre technique.
    L’appareil devra répondre aux caractéristiques évoquées dans le présent CCTP.
    → La mise à disposition du personnel destiné à constituer l’équipage,
    → L’ensemble des éléments requis par la réglementation communautaire en matière de maintenance,
    → La mise à disposition du personnel destiné à assurer la maintenance de l’appareil,
    → Les avitaillements de l’appareil.

    9.2. ACCESSIBILITÉ DE L’APPAREIL
    Le patient sur son brancard ou le module pédiatrique devront pouvoir être embarqués par porte latérale
    et/ou arrière, si possible sans recours à un système de manutention particulier.

    9.3. LA CABINE
    Les hélicoptères permettent de charger au minimum un patient de 1.90 mètre et pesant 120 kilos, en position allongée ou semi assise, ou un module pédiatrique dont la masse est compatible avec la
    charge maximale demandée.
    Les hélicoptères devront permettre d’embarquer jusqu’à 5 personnes, dont le pilote et le patient allongé et de recevoir l’équipement médical de réanimation standard (liste en annexe 2) mais aussi un
    équipement d’oxygénation extra corporel, de contre pulsion, ou une couveuse de transport. Ces appareillages, comme la couveuse de transport néonatal, devront pouvoir être alimentés en énergie
    électrique pendant le vol.
    Un réseau de prises 220V devra être disponible dans la cabine afin d’assurer la recharge du matériel médico-technique lorsque l’appareil est en stationnement sur son hélistation.
    Ces machines devront en outre permettre l’emport de deux bouteilles d’oxygène d’1 m3 chacune.
    L’habitacle doit permettre aux accompagnants médicaux d’intervenir dans de bonnes conditions de sécurité sur le patient transporté pendant le vol et effectuer les gestes médicaux nécessaires. Des
    planches descriptives de la cabine médicale seront fournies pour juger de la fonctionnalité de la cellule.
    L’agencement de la cabine doit permettre la mise en place d’appareils médicaux, conformément aux décisions des responsables des SAMU.

    9.5. INSTRUMENTS DE VOL ET DE NAVIGATION
    Les hélicoptères doivent être équipés conformément à la réglementation en vigueur pour l’exploitation de jour et de nuit. Ils disposeront au minimum :
    - d’un pilote automatique minimum 3 axes,
    - des instruments de vol et de navigation permettant une exploitation de jour selon les règles de
    vol à vue (VFR de jour),
    - des instruments de vol et de navigation permettant une exploitation selon les règles de vol à
    vue de nuit (VFR de nuit),
    - d’une sonde altimétrique,
    - d’un GPS homologué.

    9.6. EQUIPEMENTS DE TRANSMISSION
    Chaque hélicoptère devra disposer de moyens de communication permettant à l’équipe médicale en vol de rester en contact avec son SAMU de rattachement et d’entrer en contact avec les autres organismes de secours. Pour ce faire, et en fonction des réseaux exploités par le SAMU de rattachement, l’appareildevra disposer de postes radio permettant l’émission et la réception sur les fréquences suivantes :
    - Fréquence radio air/sol 122,975Mhz
    - ANTARES
    - Autres fréquences
    Les soumissionnaires préciseront les outils de communication devant être mis à disposition (antennes, postes radio) étant entendu que l’installation de ces éléments sera à leur charge.
    L’installation d’un téléphone GSM dans chaque appareil est demandée.
    Ces dispositifs doivent être intégrés au téléphone de bord et exploitables en vol.

    9.7. EQUIPEMENTS SUPPLÉMENTAIRES

    Le prestataire devra mettre à la disposition sur la base de l’hélicoptère un appareil mobile pour assurer le chauffage à l’intérieur de la cabine (maintien de la température supérieur à 15°C).

    ARTICLE 11 MAINTENANCE DE L’APPAREIL
    La maintenance de l’appareil sera effectuée conformément aux dispositions réglementaires et réalisée par un mécanicien qualifié.
    Les opérations de maintenance courante pourront être effectuées sur les hélistations des hôpitaux où un hélicoptère est basé. Elles devront être programmées en accord avec le médecin responsable du
    SAMU ou son représentant afin d’avoir un impact opérationnel minimal.
    Les opérations d’entretien programmées et les révisions périodiques seront effectuées dans les ateliers agréés du prestataire ou de son sous-traitant
    Ces opérations ne devront pas engendrer d’interruption de service, le prestataire devant s’organiser à l’avance quant à la mise à disposition d’un appareil de remplacement.
    Dans le cadre d’une indisponibilité non programmée d’un appareil pour quelques causes que ce soit (hors indisponibilité météo), le prestataire indiquera sous quel délai le mécanicien peut intervenir. Dans
    ce cadre, le prestataire informera le SAMU concerné et devra être en mesure de mettre à disposition un appareil de remplacement dans un délai maximum de 12 heures à partir de la découverte de la
    panne.
    L’appareil de remplacement doit être aménagé en version sanitaire et exploitable dans les mêmes conditions que l’appareil titulaire.
    Le prestataire doit justifier qu’il dispose d’un atelier de réparation et d’entretien des appareils utilisés pour les évacuations sanitaires, agréés par un bureau de contrôle.
    L’ensemble des prestations de maintenance ou de dépannage est à la charge exclusive du prestataire

    ARTICLE 12 LES PERSONNELS
    L’équipage devra être conforme à la réglementation des transports aériens en vigueur pour le type d’aéronef concerné par le présent marché.

    12.1. LES PILOTES
    La liste, les qualifications et l’expérience professionnelle des pilotes affectés à chacun des sites devront être fournies lors de la remise de l’offre et à chaque nouvelle affectation.
    Le candidat devra préciser dans son offre ses intentions sur la possibilité de reprise des personnels actuellement affectés dans le SAMU de référence.
    Ces éléments devront répondre aux exigences réglementaires applicables aux conditions de vol considérées de jour et de nuit.
    Le prestataire s’engage à assurer la prestation selon la réglementation en vigueur (OPS3). Dans l’éventualité d’évolution de la réglementation en cours de marché, le prestataire déterminera sa politique quant à sa mise en conformité avec ces nouvelles exigences réglementaires.
    Le candidat proposera son organisation permettant de répondre à un remplacement éventuel des pilotes en tant que de besoin.
    Les bases de Dreux, Châteauroux, Blois et Rouen devront être opérationnelles sur la plage horaire 8h – 22h (vol de jour et de nuit).
    Les bases de Tours et Orléans devront être opérationnelles 24 heures sur 24.
    Chaque SAMU proposera aux pilotes affectés à sa base une formation adaptée de type AFGSU
    (attestation de formation aux gestes et soins d’urgence)

    12.2. LES MÉCANICIENS
    Les mécaniciens affectés aux opérations de maintenance mis à disposition des Centres Hospitaliers, au titre du présent marché, possèderont les qualifications requises pour intervenir sur ce type d’appareil.
    Les documents correspondants devront être communiqués aux Centres Hospitaliers avant la prise d’effet du marché.
    Le candidat devra préciser dans son offre ses intentions sur la possibilité de reprise des mécaniciens actuellement affectés dans le SAMU de référence.

    12.3. HÉBERGEMENT ET RESTAURATION
    Les différents Centres Hospitaliers mettront à disposition des équipages au moins 1 chambre faisant office de bureau pour recevoir les personnels du prestataire.
    Les petits déjeuners seront assurés gratuitement. Les autres repas seront facturés sur la base du tarif général propre à chaque établissement.

    12.4. TENUE VESTIMENTAIRE
    Le personnel mis à disposition des Centres Hospitaliers, pour l’exécution du présent marché, sera habillé d’une tenue de pilote identifiée « SAMU » fournie par le prestataire.

    ARTICLE 15 PERSONNEL MEDICAL ET PARAMEDICAL
    Le personnel médical et para médical intervenant lors des transports sanitaires sera désigné par les médecins régulateurs des SAMU.
    Le prestataire assurera, sans frais supplémentaire, la formation aéronautique réglementaire sur site du personnel.

    DATE D’ENTREE DES ADHERENTS AU MARCHE DU GROUPEMENT :
    CH de CHATEAUROUX: 16 juillet 2014
    CH de DREUX: 1er septembre 2014
    CHU de TOURS: 15 décembre 2014
    CHR d’ORLEANS: 15 décembre 2014
    CHU de ROUEN: 16 juillet 2014
    CH de BLOIS: 30 avril 2016 : En cas d’évolution de la réglementation applicable à cette activité qui nécessiterait un avenant au contrat en cours et en accord avec le titulaire du groupement, le CH de Blois se réserve la possibilité d’anticiper la date de prise d’effet du contrat.

    PRESTATIONS DEMANDEES EN PLUS DU CCTP:
    - CH Dreux:
    caméra infra rouge
    Climatisation
    Capacité GNSS

    - CH Chateauroux:
    Système de jumelles à vision nocturne (JVN)
    caméra infra rouge
    Climatisation
    Capacité GNSS

    - CH Blois:
    Pré équipement pour utilisation de jumelles à vision nocturne (JVN)

    - CH Tours:
    Pré équipement pour utilisation de jumelles à vision nocturne (JVN)
    Aménagement médical EMS de type AEROLITE MAX BUSHER

    - CH Orléans:
    Pré équipement pour utilisation de jumelles à vision nocturne (JVN)
    Aménagement médical EMS de type AEROLITE MAX BUSHER

    - CH Rouen:
    Système de jumelles à vision nocturne (JVN)
    Caméra infra rouge
    Climatisation
    Capacité GNSS


    Dernière édition par copter le Sam 23 Nov 2013 - 18:40, édité 3 fois

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  hub_40 le Sam 23 Nov 2013 - 16:55

    un PA 3 axes... pour 6 machines... je connais déjà une société qui pourra pas répondre...

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  Capitaine flamme le Sam 23 Nov 2013 - 18:17

    Un PA 3 axes ! ,il faudrait presqu une définition Razz .....Il n y a pas beaucoup de société qui pourront répondre ! de plus ,la perte d un tel marché 5 ans aprés sera terrible pour la société Crying or Very sad car c est dépendre d un seul marché donc encore bien des complications.....Et il y a toujours la formule 8h/22h ,c est encore bizarre si ce n est pas autorisé ?car tout le monde veut etre bien dans la réglementation mais laquelle ?
    si possible sans recours à un système de manutention particulier. a écrit:
    Cela veut dire quoi exactement ?


    " Les hélicoptères devront permettre d’embarquer jusqu’à 5 personnes, dont le pilote et le patient allongé "
    Ils ne veulent plus des ecureuils donc que du SMUH a 2 ,mais seulement avec une chambre ,je sens que l on va etre serré !

    hub_40
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 08/04/2011
    Messages : 335

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  hub_40 le Sam 23 Nov 2013 - 19:21

    Et que penser de l'équipement JVN, caméra infra rouge (pour quoi faire ???) et GNSS sans équipage IRH ????

    hgri
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 22/12/2011
    Messages : 163

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  hgri le Sam 23 Nov 2013 - 19:55

    Capitaine flamme a écrit:  
    Cela veut dire quoi exactement ?

                     
    Probablement ce type http://www.aerolite.ch/Aerolite/Mission_Equipment/image_equipment/dual_use_1.jpg, puisqu'ils demandent cet aménageur.

    plus de poids et plus de hauteur en cabine.???

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  overlord le Sam 23 Nov 2013 - 21:27

    hub_40 a écrit:Et que penser de l'équipement JVN, caméra infra rouge (pour quoi faire ???) et GNSS sans équipage IRH ????
    Un play load de 560kg plus une centaine de kilo de réserve = 660 kg ! çà va pas être simple avec les machines actuelles...
    je ne parle même pas de la contre-pulsion !
    Le réseau 220 v à bord pour la recharge au sol ? je ne vois pas bien, une rallonge peut être tout simplement !!
    Pour effectuer les gestes médicaux nécessaires en vol il faut autre chose qu’un 109 ou un 135 !
    Une possibilité GSM en vol il va falloir que la DGAC légifère vu qu’il semble ne pas y avoir de STC français en la matière ?
    Pilote automatique Ok, çà parait logique et cohérent en mono pilote de nuit !
    Caméra Max-Viz, une alternative aux JVN...
    Pour le GNSS ce sera bien entendu conforme avec la règle du moment, mais il faut déjà que la machine soit certifiée car ensuite c'est la croix et la bannière !
    Camera Thermique

    french kiss
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 17/11/2009
    Messages : 350

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  french kiss le Sam 23 Nov 2013 - 21:59

    N'importe quoi ! On parle d'équiper toute une région pour des EVASAN hélico et les clauses techniques semblent avoir été rédigées par une groupe de travail de la 6ème3 du collège de Colobiège du Roy de Saint Sulpice des granges! On croit rêver. Quel beau métier ! Quel professionnalisme. Et en plus les dossiers sont étudiés à Dreux ! Fabuleux ! Bon courage les gars, votre métier est fabuleux... Smile

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  overlord le Sam 23 Nov 2013 - 23:11

    french kiss a écrit:///// Bon courage les gars, votre métier est fabuleux... Smile
    Pourquoi ce n'est pas le tient ?

    Hélismur
    Membre actif
    Membre actif

    Localisation : Dans l'ouest
    Date d'inscription : 04/12/2009
    Messages : 52

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  Hélismur le Dim 24 Nov 2013 - 7:43

    Capitaine flamme a écrit:....Et il y a toujours la formule 8h/22h ,c est encore bizarre [...]
    Non. C'est logique et cela s'appelle le temps de mise à disposition du client hospitalier.

    Prenons un exemple (sans faire d'épicerie): un supermarché est ouvert de 08h00 à 22h00. Les consommateurs peuvent donc faire leurs courses dans cette tranche horaire. C'est le temps de mise à disposition des clients. Cela ne veut pas dire pour autant que tu pourras commencer tes courses à 21h59. Tu pourras vérifier. Si tu dépasses 22h00 c'est uniquement parce que le paiement de tes achats a pris plus de temps que prévu lors du passage en caisse.

    C'est donc une logique uniquement commerciale qui est, certes, délicate à mettre en oeuvre si on se réfère à la réglementation actuellement en vigueur (voir le topic sur le H14).

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  T4 le Dim 24 Nov 2013 - 9:28

    J'aimerais qu'on m'explique ce qui est entendu par capacité GNSS et les qualifications associees pour les équipages.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  overlord le Dim 24 Nov 2013 - 10:16

    T4 a écrit:J'aimerais qu'on m'explique ce qui est entendu par capacité GNSS et les qualifications associees pour les équipages.
    Cela veut dire dans un premier temps que l'appareil sera comptatible GNSS, donc capable de s'inscrire dans un environnement RNAV-GNSS tel qu'il se dessine petit à petit avec la disparition progressive des balises de radio navigation, NDB, VOR, ILS !
    Cela concerne la certification propre de la machine, avionique et pilote automatique, etc.
    En aparté, il faut bien voir que peu de machine, sont actuellement GNSS, si on pose la question aux constructeurs, la réponse n'est pas vraiment rapide !
    En revanche, ce standard va s'imposer pour le vol aux instruments.
    Donc, un appareil certifié, IFR monopilote, amène à un niveau d'équipement déterminé, le GNSS en entraîne un autre !
    Les procédures GNSS Hélicoptère sont calibrées différemment, l'avionique est donc compatible avec le canevas de procédures Copter (taux de virages, vitesses limites, taux de descente, etc.
    Ensuite si on veut faire du GNSS, il ne suffit plus que de former l'équipage.
    Une équipage IR doit avoir un module GNSS pour exploiter un Hélicoptère en GNSS.
    Donc si on ne veut pas avoir un métro de retard c'est mieux d'avoir le standard d’emblée !

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  T4 le Dim 24 Nov 2013 - 12:02

    overlord a écrit:
    T4 a écrit:J'aimerais qu'on m'explique ce qui est entendu par capacité GNSS et les qualifications associees pour les équipages.
    Cela veut dire dans un premier temps que l'appareil sera comptatible GNSS, donc capable de s'inscrire dans un environnement RNAV-GNSS tel qu'il se dessine petit à petit avec la disparition progressive des balises de radio navigation, NDB, VOR, ILS !
    Cela concerne la certification propre de la machine, avionique et pilote automatique, etc.
    En aparté, il faut bien voir que peu de machine, sont actuellement GNSS, si on pose la question aux constructeurs, la réponse n'est pas vraiment rapide !
    En revanche, ce standard va s'imposer pour le vol aux instruments.
    Donc, un appareil certifié, IFR monopilote, amène à un niveau d'équipement déterminé, le GNSS en entraîne un autre !
    Les procédures GNSS Hélicoptère sont calibrées différemment, l'avionique est donc compatible avec le canevas de procédures Copter (taux de virages, vitesses limites, taux de descente, etc.
    Ensuite si on veut faire du GNSS, il ne suffit plus que de former l'équipage.
    Une équipage IR doit avoir un module GNSS pour exploiter un Hélicoptère en GNSS.
    Donc si on ne veut pas avoir un métro de retard c'est mieux d'avoir le standard d’emblée !
    Quid alors des pilotes en place non qualifiés IR?
    Une mise à niveau au sein de l'entreprise sera t'elle prévue?

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  overlord le Dim 24 Nov 2013 - 12:21

    T4 a écrit:Quid alors des pilotes en place non qualifiés IR?
    Une mise à niveau au sein de l'entreprise sera t'elle prévue?
    je ne suis pas bien ton raisonnement ?
    On peut très bien utiliser un hélicoptère en VFR même, certifié GNSS !
    Cela fait depuis 10 ans que des 109 E, certifié IFR mono-pilote sont utilisés en VFR en SAMU sans que les équipages soient maintenus en carte IR...
    La seule différence est que ces aéronefs sont équipés depuis le même temps d'un pilote automatique doté de mode supérieurs, pas si inutile en vol de nuit et dont il est surprenant d'observer l'enjeu fin 2013 !
    Bref, la possibilité GNSS ne peut être envisageable qu'a une condition d'avoir déjà les machines certifiées et les procédures publiées;
    c'est quoi certifié GNSS pour un appareil avec un PA ? de l'avionique, c'est tout...
    Voila..

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  T4 le Dim 24 Nov 2013 - 12:54

    Quel est l'intérêt d'une approche GNSS si ce n'est une exploitation en IR?

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  overlord le Dim 24 Nov 2013 - 18:03

    T4 a écrit:Quel est l'intérêt d'une approche GNSS si ce n'est une exploitation en IR?
    C'est un sujet intéressant mais sensible que je ne vais pas développer ici pour ne pas provoquer de réaction négatives et/ou inutiles !

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  T4 le Dim 24 Nov 2013 - 19:08

    overlord a écrit:
    T4 a écrit:Quel est l'intérêt d'une approche GNSS si ce n'est une exploitation en IR?
    C'est un sujet intéressant mais sensible que je ne vais pas développer ici pour ne pas provoquer de réaction négatives et/ou inutiles !
    Pour le coup c'est moi qui ne te comprends pas.
    Quel est le point sensible?
    L'intérêt d'une approche GNSS n'est pas à discuter et il faut évoluer avec les avancées technologiques.
    Serait-ce alors l'IR et le fait que beaucoup de pilotes ne sont pas qualifiés alors qu'il pointe le bout de son nez dans les appels d'offres.
    Et ce n'est qu'un début!

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  overlord le Dim 24 Nov 2013 - 19:52

    T4 a écrit:Pour le coup c'est moi qui ne te comprends pas.
    Quel est le point sensible?
    L'intérêt d'une approche GNSS n'est pas à discuter et il faut évoluer avec les avancées technologiques.
    Serait-ce alors l'IR et le fait que beaucoup de pilotes ne sont pas qualifiés alors qu'il pointe le bout de son nez dans les appels d'offres.
    Et ce n'est qu'un début!
    Non, c'est autre chose, un état d'esprit général chez nous !
    Le fait d'être capable IMC est une ouverture d'esprit et une plus-value en matière de sécurité de mon point de vue, mais pas comme on l'entend souvent, c'est-à-dire full IR ou rien !
    Mais plutôt à la mode Anglaise, comme l'IMC Rating par exemple, permettant à des privés d'évoluer en conditions IMC.
    Chez nous tu sors d'une bonne expérience IR et tu n'as même plus la possibilité d'être en IMC, c'est assez rédhibitoire !
    On pense certainement que la séance semestrielle de radionavigation en panneau partiel ou encore la position inusuelle avec la Jepessen ou autres, va sauver les meubles !
    Bref, un professionnel en SMUH devrait avoir, de mon point de vue, une solution IMC a minima !
    IMC ne veut pas dire nécessairement en couche comme on l'entend beaucoup...
    Les Suisses par exemple peuvent faire des procédures GNSS sans être nécessairement en IR dans la phase en route, cela est traité dans la bulle terminale pour des raisons de sécurité vis-à-vis des obstacles face à une visibilité mauvaise.
    On peut trouver d'autres exemples ou le GNSS peut être utile.
    Bref, c'est un vrai sujet mais nous sommes actuellement dans le oui ou le non, il n'y a en l’occurrence, aucun débat ?
    On préfère les groupes de travail pour discuter de chose qui n'intéresse pas grand monde et encore moins la sécurité.
    On observe aussi que l'on en est à se chamailler sur le fait d'avoir un PA serait dangereux ou pas ?
    C'est dire de la hauteur du débat !
    Il ne faut pas ensuite s'étonner que certains préfèrent l'inscrire directement dans un appel d'offre puisque personne en définitive ne peut le faire ailleurs !
    Comme çà tu est sur d'en avoir un !

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  T4 le Lun 25 Nov 2013 - 7:49

    C'est bien de faire des comparatifs en regardant ce qui se passe chez nos voisins mais malheureusement nous ne sommes pas toujours soumis aux mêmes règles, quoique......

    Aujourd'hui nous devons faire avec notre réglementation et c'est pour çà que je reviens sur un point de l'appel d'offre qui me semble très important: C'est la capacité GNSS
    Pour moi, même si ce n'est pas pour tout de suite, cet appel d'offre nous laisse présager des suivants.
    Que je saches, aujourd'hui une approche GNSS ne peut être menée que par un équipage ou un pilote IR et c'est bien cela qui devrait nous inquieter!

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  overlord le Lun 25 Nov 2013 - 9:06

    T4 a écrit:C'est bien de faire des comparatifs en regardant ce qui se passe chez nos voisins mais malheureusement nous ne sommes pas toujours soumis aux mêmes règles, quoique......
    Aujourd'hui nous devons faire avec notre réglementation et c'est pour çà que je reviens sur un point de l'appel d'offre qui me semble très important: C'est la capacité GNSS
    Pour moi, même si ce n'est pas pour tout de suite, cet appel d'offre nous laisse présager des suivants.
    Que je saches, aujourd'hui une approche GNSS ne peut être menée que par un équipage ou un pilote IR et c'est bien cela qui devrait nous inquieter!
    Ce n'est pas un comparatif mais une observation !
    Pour le reste, c'est à dire la réglementation actuelle, elle permet les procédures GNSS, avion comme hélico.
    Il faut effectivement un pilote IR+Gnss, une procédure publiée et un appareil certifié...
    Il faut encore pouvoir certifier l'hélico en question ?

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2118

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  vanhoute le Lun 25 Nov 2013 - 9:28

    Perso, ce que je trouve étrange ici, c'est la réaction des pilotes...sur les équipements demandés !
    A croire que certains auraient préférer faire du SAMU en Bell 47...

    Par contre, les perfos cités sont faciles à tenir : généralement, les courbes de perfos ne commencent à être dégressives qu'à partir de 20°C... surtout à 500Ft !
    Ca va piquer aux yeux l'été ça...



    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  overlord le Lun 25 Nov 2013 - 9:52

    vanhoute a écrit:Par contre, les perfos cités sont faciles à tenir : généralement, les courbes de perfos ne commencent à être dégressives qu'à partir de 20°C... surtout à 500Ft !
    Ca va piquer aux yeux l'été ça...
    Sauf si !
    Un membre d'équipage supplémentaire, une équipe lourde, un patient pas très léger, la contre pulsion et le fameux 01h30 de Range !
    A force de charger la mule pour faire toujours le même travail, on va finir par avoir 3 dès à coudre de pétrole de la bécane !

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  copter le Lun 25 Nov 2013 - 11:01

    Il serait intéressant de connaître la définition d'une équipe de réanimation standard ! Je n'ai pas trouvé l'annexe 2 dans les documents à télécharger.

    J'aimerais savoir si c'est:
    - un(e) médecin, un(e) IADE ou IDE ?, ou,
    - un(e) médecin, un(e) IADE ou IDE, un ambulancier ou interne ?.

    Vous voyez où j'en veux venir !!!!!!, car aucune notion d'assistant de vol dans cet appel d'offre !

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  overlord le Lun 25 Nov 2013 - 11:31

    copter a écrit:Il serait intéressant de connaître la définition d'une équipe de réanimation standard ! Je n'ai pas trouvé l'annexe 2 dans les documents à télécharger.
    J'aimerais savoir si c'est:
    - un(e) médecin, un(e) IADE ou IDE ?, ou,
    - un(e) médecin, un(e) IADE ou IDE, un ambulancier ou interne ?.
    Vous voyez où j'en veux venir !!!!!!, car aucune notion d'assistant de vol dans cet appel d'offre !
    je ne vois pas pourquoi ce sujet serait traité dans un appel d'offre dans la mesure ou c'est quelque chose qui n'émane pas de l'exploitant médical.
    les transports semblent être satisfaisant pour le client médical qui ne semble pas exprimer une demande spécifique à ce sujet ?
    De fait, c'est logique que cela n’apparaisse pas dans un appel d'offre !
    Ils serait idiot de se pénaliser inutilement en matière de capacité d'emport, bref, inutile de se tirer une balle dans le pied dès lors que ce n'est pas nécessaire !

    Contenu sponsorisé

    Re: Appel d'offre Centre, et région Haute Normandie

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:11


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 12:11