S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Airbus Helicopters tire les sauveteurs vers le haut

    Partagez

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Airbus Helicopters tire les sauveteurs vers le haut

    Message  vanhoute le Mar 22 Avr 2014 - 18:26

    L'article paru sur La Provence :
    http://www.laprovence.com/article/economie/2849007/airbus-helicopters-tire-les-sauveteurs-vers-le-haut.html


    Spécialistes des interventions périlleuses, les bénévoles de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) sont régulièrement appelés à utiliser les moyens aéronautiques de la Sécurité civile, le Samu, la Marine, l'Armée de l'Air ou la Gendarmerie, qu'il s'agisse de rejoindre rapidement un navire en difficulté ou préparer l'hélitreuillage de naufragés.

    Agir dans les meilleures conditions de sécurité
    Des plongeurs-sauveteurs de la SNSM font même partie intégrante de l'équipage des hélicoptères Dragon 33 et Dragon 2A de la sécurité civile basés respectivement à Bordeaux et Ajaccio. Une collaboration indispensable quand on sait que l'an dernier, parmi les 3 031 missions de sauvetage en mer coordonnées par le CrossMed de Toulon-La Garde, 264 ont nécessité l'engagement d'un hélicoptère, le plus souvent de la Sécurité civile (119) et de la Marine nationale (81).

    Afin d'agir dans les meilleures conditions de sécurité et avec une efficacité maximale, surtout lorsque le vent souffle fort et que la mer est formée, les sauveteurs doivent connaître parfaitement les différents types d'aéronefs positionnés le long du littoral français mais aussi les équipements (treuil, nacelle, etc.) que mettent en oeuvre les Panther, EC145, EC135 et autre Super Puma du groupe Airbus Helicopters.

    Financer la formation de 50 sauveteurs
    C'est pourquoi ce groupe, ou plus exactement sa fondation dont le siège se trouve, elle aussi, à Marignane, a décidé de passer une convention de partenariat avec la SNSM; accord aux termes duquel le géant aéronautique mondial s'est engagé à prendre à sa charge le financement de l'intégralité de la formation à l'hélitreuillage de 50 sauveteurs, pour la somme de 130 000 euros.

    L'essentiel de ce don servira à acquérir les très coûteuses heures de vol d'hélicoptère, permettant d'organiser les exercices les plus réalistes possibles. Conçues par le pôle national de formation de la SNSM, à Saint-Nazaire, les premières cessions débuteront dès cet automne sur des sites proches des bases concernées, notamment celles de Lacanau (Gironde), en octobre, et d'Aspretto (Corse), en décembre.


    Philippe Gallini


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 13:44