S.M.U.H. Service Médical d'Urgence par Hélicoptère

Forum de discussion des acteurs du SMUH


    Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Partagez

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  vanhoute le Mar 8 Juil 2014 - 16:46

    Rappel du premier message :

    Voici la lettre explicative de mise en application de l'IR-OPS au 28 octobre prochain, destinée à la Direction Générale de l'Offre de Soin et transmise aux exploitants.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    T4
    Membre très actif
    Membre très actif

    Date d'inscription : 06/11/2009
    Messages : 327

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  T4 le Mer 17 Sep 2014 - 17:40

    Rien ,puisque rien n'a été entendu.
    Des personnes ont laissé sous entendre que.... et certaines (appartenant à la tutelle) ont fait croire que.....

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  copter le Mer 17 Sep 2014 - 17:54

    C'est bien ce que je pensais. Wink

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Mer 17 Sep 2014 - 18:19

    Voila c'est çà...

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  copter le Mer 17 Sep 2014 - 19:31

    Donc quand on ne sait rien, on ne dit rien. Wink

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Mer 17 Sep 2014 - 19:57

    copter a écrit:Donc quand on ne sait rien, on ne dit rien. Wink
    Ce n'est pas que l'on ne sait rien, c'est que l'on ne peut pas vraiment le dire avant que ce soit officiel et bien souvent il y a un laps de temps entre ces deux phases !
    Et sur ce forum on ne parle pas beaucoup des solutions compagnie, devoir de discrétion oblige !
    Ce que l'on sait, en revanche, c'est que ceux qui avait tant dézingué le pilote automatique et le l'option de l'assistant de vol faisant partie de l'équipe médicale, ont demandé une dérogation générale à cette formule ?
    Aussi, que vraisemblablement d'autres demandes de délais de mise en oeuvre seront ou sont déjà déposées vu le statut quo apparent !
    çà ce n'est tout de même pas banal dans le microcosme !

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  vanhoute le Jeu 18 Sep 2014 - 9:45

    Premières infos officielles sur la réunion du 3 septembre :
    http://smuh.forumdediscussions.com/t961-cr-reunion-du-3-septembre-2014-sur-le-hcm#9059


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Jeu 25 Sep 2014 - 11:38

    vanhoute a écrit:Premières infos officielles sur la réunion du 3 septembre :
    http://smuh.forumdediscussions.com/t961-cr-reunion-du-3-septembre-2014-sur-le-hcm#9059
    on devrait avoir quelque chose aujourd'hui en principe en retour de cette dernière réunion "cornaquée" par les partenaires sociaux en face administratifs dont on se demande ce qu'ils peuvent bien connaitre à ce sujet ????
    Comme de coutume, les professionnels œuvrant au cœur du métier ne sont pas conviés, peut être pour éviter qu'ils disent des choses vraies.
    Attendons donc...

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Dim 28 Sep 2014 - 17:28

    Bon, je post sur un autre fil..

    La DGAC complique tout et c'est de moins en moins simple de trouver une personne très introduite dans ces textes compliqués, déjà l'ancien mais plus encore le nouveau AIR-OPS ou encore une fois, les traduction en francais amènent des subtilités, alors les interprétations foisonnent et le mélange de tout commence à faire feux de tout bois, CAT et SMUH...
    Cette affaite de zone connue ou non est par ailleurs assez vague, le fait que cela soit aussi sur la seule branche de vol d'un site répertorié vers un site non connu encore plus ?
    On en vient à se demander si ce n'est pas encore une vision française de l'AIR-OPS qui en corollaire complique encore un peu plus un texte déjà alambiqué !
    On en fini plus de tout compliquer et maintenant entre le CAT et le SMUH la frontière devient si mince que l'on peut comprendre que les questions se posent !
    Franchement en période diurne, avec une équipe dédiées au secours à la personne déjà prépositionnée, une liaison radio bilatérale et des coordonnées précises on est en train de remettre en question le niveau du pilote qui ne pourrait plus s'y poser seul !
    C'est vrai que là, avec les appareils fiables et bien équipé et encore plus à venir, on est en droit de se demander s'il n'y a pas une erreur de casting avec cette solution que par ailleurs on arrivé pal à déterminer dans les textes IR-OPS et les AMC !
    Si on impose un assistant de vol c'est pour tous les vols, si on ne l'impose que sur une seule branche ridicule en matière de temps de vol et aussi sans jamais que la sécurité du patient soit menacée puisqu'il n'est par définition jamais à bord dans cette phase de vol. ajoutons qu'en CAT on pourrait presque le faire sans sur le stade de football du village, çà fini par faire beaucoup !
    Attendons de voir de quoi la montagne va accoucher mais je pense que nous en plein dans la société de défiance presque à l'image de ce qui passe entre la direction et les pilotes AF à une échelle financière moindre.

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  Capitaine flamme le Dim 28 Sep 2014 - 21:39

    Moi ,je sais ,une nouvelle dérogation ! Razz Razz

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  copter le Lun 29 Sep 2014 - 5:56

    Capitaine flamme a écrit: Moi ,je sais ,une nouvelle dérogation ! Razz Razz

    Pas quel biais as tu eu cette information, parce que pour l'instant personne n'est au courant d'aucunes informations.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Lun 29 Sep 2014 - 6:30

    copter a écrit:
    Capitaine flamme a écrit: Moi ,je sais ,une nouvelle dérogation ! Razz Razz
    Pas quel biais as tu eu cette information, parce que pour l'instant personne n'est au courant d'aucunes informations.
    Cela doit être une intuition, comme tout le monde !
    Quand je dis que l'on ne peut pas tout dire sur un Forum...

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Lun 29 Sep 2014 - 11:06

    çà y est !
    CR dernière réunion du 25 septembre, mais on n'en sait pas plus....

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  Capitaine flamme le Mar 30 Sep 2014 - 19:03

    On verra bien ......mais c est quand exactement la date buttoir ? C est pas en octobre d ou la dérogation CQFD Razz

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Mar 30 Sep 2014 - 22:10

    Capitaine flamme a écrit:On verra bien ......mais c est quand exactement la date buttoir ? C est pas en octobre d ou la dérogation CQFD Razz
    Oui 28 octobre, mais pour l'instant il n'y a rien !

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Jeu 2 Oct 2014 - 14:50

    La DGOS à répondu instruction du 26 septembre 2014 !
    la lisière entre le SMUh et le CAT devient de plus ne plus fine...

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Jeu 2 Oct 2014 - 20:34

    Capitaine flamme a écrit: Moi ,je sais ,une nouvelle dérogation ! Razz Razz
    Vraisemblablement jusqu’à la fin de l'année, on verra ensuite en début 2015 !

    Capitaine flamme
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 07/11/2009
    Messages : 1119

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  Capitaine flamme le Jeu 2 Oct 2014 - 22:20

    Vraisemblablement jusqu’à la fin de l'année, on verra ensuite en début 2015 ! a écrit:

    Alors qui avait raison ? Wink

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Ven 3 Oct 2014 - 2:56

    Capitaine flamme a écrit:Alors qui avait raison ? Wink
    Vu les demandes faites par les différentes entités et la tournure tardive de cette affaire, on se demande bien comment faire autrement
    cela transpirait depuis un moment, procédure prévue mais attendons déjà, quelle soit effective !
    Ensuite, ce que l'EASA en déduira ?

    copter
    Membre suractif
    Membre suractif

    Date d'inscription : 01/11/2009
    Messages : 1301

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  copter le Ven 3 Oct 2014 - 6:26

    Maintenant c'est la DGOS qui décide oui ou non d'une dérogation à la réglementation aéronautique !!!! On aura tout vu Rolling Eyes

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Ven 3 Oct 2014 - 10:02

    copter a écrit:Maintenant c'est la DGOS qui décide oui ou non d'une dérogation à la réglementation aéronautique !!!! On aura tout vu Rolling Eyes
    Non, c'est l'état français qui demande la dérogation.

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Dim 5 Oct 2014 - 17:30

    La DGAC a donc du déjà adresser la dérogation Française à l'AIR-OPS, dérogation qui est d'ailleurs rendu possible par le même texte pour des raisons X ou Y
    ceci devrait courir jusqu’à la fin de l'année et ensuite elle sera acceptée ou rejetée ?
    parallèlement il semble qu'un texte concernant une particularité du transport aérien, vraisemblablement entre le transport public et le travail aérien ?
    Il eut été intéressant de le faire avant et non dans la précipitation mais bon les circonstances sont ce qu'elles sont !
    L'enjeu doit être le pendant de l'avenir des écureuils en SAMU et peut être le maintient des autres appareils actuels ?
    A la relecture du pavé de la dernière instruction DGOS du mois de septembre, on voit bien que la plus part des missions actuelles peuvent être exécutées en CAT sans grande révolution culturelle, c'est même indiqué clairement !
    la différence entre ce même CAT et le SMUH devient si mince que l'on se demande même s'il est bien nécessaire de pondre de telles usines à gaz pour si peu de chose.
    Si peu de chose par ailleurs sous l'entière appréciation du commandant de bord et que personne, in fine ne viendra en primaire y mettre son grain de sable tellement c'est de la conduite.
    Il est évidement qu'il y a de l'empirisme sur le calcul à vue de l'espace nécessaire réglementaire pour restituer une aire de sécurité minimale telle qu'elle est définie dans l'IR-OPS.
    on est donc à si peu de chose dans le texte, du genre feuille de papier à cigarette, que l'on se demande bien si tout cette affaire n'est pas, plus simplement, un subterfuge adroit pour ne prendre aucune décision régalienne ?

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  vanhoute le Lun 6 Oct 2014 - 6:10

    overlord a écrit:
    Si peu de chose par ailleurs sous l'entière appréciation du commandant de bord et que personne, in fine ne viendra en primaire y mettre son grain de sable tellement c'est de la conduite.
    Bah oui, bien sûr, du primaire en CAT... Sous l'entière responsabilité du CDB...
    Comme ça, en cas de problème quelconque, on dégage le CDB et on en prend un autre puisque ce sera sa faute.


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Lun 6 Oct 2014 - 10:13

    vanhoute a écrit:
    overlord a écrit:
    Si peu de chose par ailleurs sous l'entière appréciation du commandant de bord et que personne, in fine ne viendra en primaire y mettre son grain de sable tellement c'est de la conduite.
    Bah oui, bien sûr, du primaire en CAT... Sous l'entière responsabilité du CDB...
    Comme ça, en cas de problème quelconque, on dégage le CDB et on en prend un autre puisque ce sera sa faute.
    je ne voudrai pas faire l'oiseau de mauvaise augure, ni "poluer" le Forum pour certains, mais cette option de posé sur zone non reconnue est possible dans l'AIR-OPS.
    Il faut restituer une aire de posé de sécurité conforme, c'est à dire 2xD de jour avec une distance également suffisante des obstacles.
    CAT.POL.H.110  Prise  en  compte  des  obstacles
    CAT.POL.H.305  Exploitation  sans  assurance  d’une  possibilité  d’atterrissage  forcé  en  sécurité
    a)  Une  exploitation  sans  assurance  d’une  possibilité  d’atterrissage  forcé  en  sécurité  pendant  les  phases  de  décollage  et
    d’atterrissage  n’est  effectuée  que  si  l’exploitant  a  obtenu  une  autorisation  de  l’autorité  compétente.
    En gros on voit bien qu'il n'y a que la diminution de la météorologie qui n'est pas possible et les aires de poser de dimension réduite dont il est assez difficile d'ailleurs d'en déterminer la teneur exact.
    En fait ce doit être une aire de poser aux dimensions inférieures à celles difusées au  [CAT.POL.H.110  Prise  en  compte  des  obstacles]
    Donc beaucoup de subjectivité dans la détermination en vol d'une aire de sécurité cohérente ou non que ces soit d'ailleurs avec assistant de vol ou pas !
    Pour moi ce règlement est à destination des juristes ou des avocats mais pas vraiment des pilotes mais c'est une affaire.
    en corollaire, on peut se poser en CP-2 en campagne dès lors que les conditions CAT sont réunies.
    Un exemple, en forme de parabole, dans notre département ou la majeure parties des primaires s'effectuent, c'est simple, Boîtier d'enregistrement des paramètres à l'appui (trace GPS et GoogleEarth) on s'expose moins que la plus part des PIS assez merdiques de la région parisienne.
    C'est tout de même un drôle de paradoxe de s'exposer plus sur PIS qu'en primaire, sorte de quadrature du cercle !
    Concernant la responsabilité du PCB elle est toujours engagée, comme avant, rien ne change à ce sujet, que ce soit avec l'OPS-3 ou la nouvelle, il est toujours indiqué que l'on doit rechercher ou privilégier au maximum les conditions de la CP-1 !
    Voila, ensuite si tu touche une branche en voulant te rapprocher et qu'a côté il y a une aire de posé meilleures on dira, il n'y avait qu'a aller se poser ici et non là !
    Mince, j'ai été un peu long encore !

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Lun 6 Oct 2014 - 10:56

    Je dirai même sur ce sujet assez sensible:

    Qu'en étudiant ce problème de zone non reconnu, par ailleurs mal défini dans le texte, on se heurt à une question simple.
    En effet dès lors que l'on procède sur un PIS ou même une hélistation pas terrible à un axe (ce qui n'est pas normal, car elle doit avoir une dérogation) on est invité naturellement à se poser sur le dit, PIS, ou Hélistation et hélisurface également pas toujours très sécurisante.
    On ne va pas refuser de se poser sur un PIS que l'on connaît comme assez mauvais en matière de temps d'exposition au risque, celui que d'ailleurs on nous demande désormais de quantifier !
    En face de ces aires de posé de destination ou d'extraction du patient, on voit bien que la sécurité n'est pas toujours la meilleure et le voeux pieux, également encore rappelé dans l'AIR-OPS, de les mettre aux normes ne semble satisfaire que les administrateurs.
    Nous on sait bien que cela ne se fera pas et pour cause, cela dure depuis si longtemps...
    À l'opposé, le posé dit improprement "primaire" laisse l'entière latitude du commandant de bord pour choisir son point de poser, c'est lui qui détermine le meilleur axe selon les éléments naturels et l'endroit ou il finira sa descente. même si c'est au prix de quelques dizaines de mètres supplémentaires  par rapport au site de l'événement, pas si grave.
    C'est tout de même une grande liberté de choix et un moyen sûr de restituer une bonne sécurité au posé ce qui ne peut pas toujours se faire sur les PIS notamment ceux Parisiens.
    Nous sommes pas loin de l'inverse et son contraire dans ce que propose la règle actuelle, on veut imposer un autre bonhomme, qui n'aura pas plus d'expérience que le pilote pour la seule branche de vol ou le pilote à l'entière liberté de manœuvre, il n'est pas contraint par un canevas précis ou il est attendu, on peut difficilement faire autrement sauf à refuser cette destination au départ !
    Franchement que peut on avancer au pilote sur une zone choisie en "primaire" quelle ne serait pas ceci ou cela ! alors les PIS moisi on ne fait rien depuis des lustres, soyons sérieux !
    En revanche sur PIS, la fiche compagnie sera opposable au pilote et là oui, on pourra les chercher des poux pour ceci ou pour cela, tout simplement parce-que on a fait en sorte de faire établir un canevas précis à respecter même si on sait qu'a ce moment précis de la journée ce n'est pas vraiment possible !
    Je terminerai en faisant remarquer que sur une branche primaire, le patient n'est jamais à bord, de fait sa sécurité n'est pas mise en cause au posé, mais seulement au décollage d'une hélisurface alors reconnue.
    Cela n'est pas le cas sur les hôpitaux dotés de PIS ultra-moyens surtout lorsqu'il n'y a qu'un axe et du vent dans la ville...

    Désolé c'est encore un peu long...

    overlord
    Membre suractif
    Membre suractif

    Localisation : Plages Normandes
    Date d'inscription : 27/11/2009
    Messages : 2174

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  overlord le Lun 6 Oct 2014 - 12:34

    Pour illustrer le propos,

    ANNEXE I
    Définitions des termes utilisés dans les annexes II à V

    79)  un  «environnement  non  hostile»  est  un  environnement  dans  lequel:

    a)  un  atterrissage  forcé  peut  être  accompli  en  sécurité;
    b)  les  occupants  de  l’hélicoptère  peuvent  être  protégés  contre  les  éléments  naturels;  et
    c)  le  temps  de  réponse  ou  la  capacité  de  recherche  et  sauvetage  sont  appropriés  au  temps  d’exposition  prévu;

    Dans  tous  les  cas,  les  parties  de  zone  habitée  pourvues  d’aires  d’atterrissage  forcé  en  sécurité  sont  considérées
    comme  non  hostiles;


    Ce qui revient à dire que si on a une aire de posé en sécurité, c'est à dire le dimensionnement au sol prévu, nous ne sommes plus en zone hostile !
    Si on n'est plus en zone hostile et que l'on peut utiliser la CP-2 même en CAT, le fait d'avoir le SMUH devient assez ténu en matière de réalisation pure.
    La limite est assez ténue !

    c'est à mon avis une nuance de taille vis à vis de l'OPS-3 !

    vanhoute
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 25/10/2009
    Messages : 2117

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  vanhoute le Mar 7 Oct 2014 - 8:14

    overlord a écrit:Pour illustrer le propos,

    ANNEXE  I
    Définitions  des  termes  utilisés  dans  les  annexes  II  à  V

    79)  un  «environnement  non  hostile»  est  un  environnement  dans  lequel:

    a)  un  atterrissage  forcé  peut  être  accompli  en  sécurité;
    b)  les  occupants  de  l’hélicoptère  peuvent  être  protégés  contre  les  éléments  naturels;  et
    c)  le  temps  de  réponse  ou  la  capacité  de  recherche  et  sauvetage  sont  appropriés  au  temps  d’exposition  prévu;

    Dans  tous  les  cas,  les  parties  de  zone  habitée  pourvues  d’aires  d’atterrissage  forcé  en  sécurité  sont  considérées
    comme  non  hostiles;


    Ce qui revient à dire que si on a une aire de posé en sécurité, c'est à dire le dimensionnement au sol prévu, nous ne sommes plus en zone hostile !
    Si on n'est plus en zone hostile et que l'on peut utiliser la CP-2 même en CAT, le fait d'avoir le SMUH devient assez ténu en matière de réalisation pure.
    La limite est assez ténue !

    c'est à mon avis une nuance de taille vis à vis de l'OPS-3 !
    Le SMUH n'est pas simplement une façon de procéder pour utiliser une aire de poser. C'est un domaine d'évolution qui protège le commandant de bord des choix qu'il est amené à faire pour exécuter sa mission, en sécurité, mais en l'optimisant pour se donner le maximum de chances de pouvoir la réaliser dans les meilleurs délais : choix des itinéraires (parfois en zones interdites lorsque c'est nécessaire) priorité dans le l'espace aérien contrôlé, et la garantie qu'il pourra se poser même si ce n'est pas CP1, ce qu'il ne peut souvent pas savoir au départ.
    Ton discours serait donc que, puisqu'il n'y a pas de volonté de passer à un équipage double, autant faire du CAT et donc de restreindre les possibilités des hélicoptères des SAMU et réduire les marges des CDB ???


    _________________________________________________
    Administrateur et Webmaster smuh.fr

    Contenu sponsorisé

    Re: Lettre de la DSAC à la DGOS - 13 juin 2014

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:27


      La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 2:27